Jaseur boréal : la déception

Publié le 5 Février 2013

P1020760-copie.jpg

Ils étaient annoncés en début d'hiver. Dès le mois de décembre, les jaseurs avaient gagné la France jusque dans l'Ain et une observation avait même été faite dans les Hautes-Alpes. On pouvait donc s'attendre à une invasion. La dernière vraie invasion date de 2005.

P1020997 copie

Le jaseur boréal est un oiseau du nord de l'Europe qui, en moyenne une fois tous les dix ans, se disperse de manière massive plus au sud durant l'hiver. Une bonne reproduction associée à une faible productivité des baies dont il raffole sont sans doute à l'origine de ces mouvements.

P1020972-copie.jpg

En 2009, on avait eu droit à une mini invasion en fin d'hiver avec quelques groupes bien localisés en Haute-Savoie. J'avais même eu la chance d'en observer début avril à Grenoble mais cela était très passager.

P1020866-copie.jpg

Cette année, on pouvait donc s'attendre à une invasion mais depuis le début de l'année, plus de nouvelles. Il semble que celle-ci ne se soit pas poursuivie davantage. Dommage pour cet oiseau à la fois peu farouche et photogénique. On attendra.

P1020933-copie.jpg

En attendant, je ressors des images de 2005 prises à Corrençon-en-Vercors, à l'époque avec le bridge Lumix TZ10, ses 4 mp, son télé 35-420 f/2,8 constant.

P1020959-copie.jpg

La qualité laisse à désirer. C'est intéressant de voir à quel point l'oeil "s'expertise". Il y a quelques années, je trouvais ces images très belles. Maintenant, même si l'attitude des oiseaux sur certaines d'entre elles me plaît beaucoup, je suis plus modéré sur la qualité d'image : des aberrations chromatiques à gogo, du bruit...

P1020990-copie.jpg

La dernière fait partie de la petite observation du 4 avril 2009, date par ailleurs très triste pour d'autres raisons. Je me suis d'ailleurs demandé si ce n'était pas Nicolas qui m'avait "envoyé" ces jaseurs en guise de clin d'oeil de départ, d'autant que cette observation isolée s'est réalisée à une date tardive (ceux observés début mai 2005 dans Belledonne étaient sans doute des rescapés parmi les milliers qui avaient envahi la France alors que là...). Dans tous les cas, on oeil averti aura remarqué la qualité d'image sans commune mesure avec les précédentes. En 2009, j'avais déjà le reflex et on voit toute la différence avec le vilain bridge même si l'optique employée n'était pas un super caillou (Canon 70-300 f/4-5,6 à la focale maxi - revendu depuis) et si l'image est fortement cropée (recadrée de verticale en horizontale, si si...).

2013-02-0026-copie.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article