L'hirondelle des faubourgs

Publié le 23 Novembre 2014

23112014-IMG 6653 23112014-IMG 6663

Cela faisait longtemps que je voulais faire cette voie et ce pour (au moins) trois raisons : elle est majeure, sollicite les avants-bras avec du dévers donc de la grimpe comme j'aime bien depuis quelques années et puis je ne suis jamais venu grimper à Omblèze. En voyant la gueule du "bousier" depuis les gorges, on s'attend à du rocher péteux. Si il y a en effet quelques prises "évolutives" dans cette voie Piola/Sprungli 1983, l'essentiel se déroule sur du bon rocher qui commence d'ailleurs à être vicitime de son succès. Certaines prises sont un peu grasses ; peu gênant ce jour mais ça ne doit pas être la même quand il fait chaud.

23112014-IMG_6669.jpg 23112014-IMG_6674.jpg

Les pas les plus durs sont dans les deux premières longueurs. Dans la première partie de la première qui met d'entrée les bouteilles (si on n'a pas la marge, il est préférable de s'échauffer par une longueur de couenne).

Et puis en fin de L2 un pas très fin où, en tête après avoir fait en second la longueur d'avant donc sans vraiment de repos au relais (grimpe en réversible pour ceux qui suivent), j'ai même cru que j'allais tomber. Heureusement qu'on a utilisé la technique du hissage de sac parce qu'en second avec un sac, faut muler...

23112014-IMG 6675 23112014-IMG_6681.jpg

Hissage qui se fait d'ailleurs sans aucun souci avec ce dévers. Prévoir de rallonger le bout de corde pour bien le tenir avant le hissage dans la grande traversée de L6.

23112014-IMG_6686.jpg

L7 est un petit bijou sur un mur gris vertical. J'ai rarement vu une aussi belle longueur, un aussi beau rocher, une aussi belle conti dans sa difficulté. Sans doute aussi la seule qui doit prendre la pluie.

Superbe journée d'escalade. Contrat rempli pour Candice et moi (tout enchaîner la voie). Une bonne séance pour avants-bras.

23112014-IMG_6691.jpg

Retour à pied par la croupe nord jusqu'à un collu (très joli - pas du tout envie d'aller dans les rappels) puis à droite, un peu sanglier par moments mais sans difficulté. 45 minutes jusqu'à la voiture.

Et encore quelques jolies couleurs dans le secteur. Déjà l'envie d'y revenir. J'espère revenir aussi sur la falaise d'Anse car c'est elle qui attire l'oeil.

23112014-IMG_6695.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Commenter cet article