L'or du temps

Publié le 10 Septembre 2011

2011-09 5088 - copieA peine arrivé au pied de la voie, Jo jette un œil dubitatif sur les surplombs qui nous dominent. Pas de doute, nous sommes bien au pied de la bonne falaise.

Mais les surplombs aujourd'hui nous allons les contourner admirablement comme sait le faire Piola, la voie visée étant estampillée du nom du probable meilleur-ouvreur-du-monde-pour-la-collectivité.

2011-09-5090---copie.JPG

 

 

La ligne est une des plus belles voies que j'ai pu faire dans ce degré de difficulté : diablement soutenue et homogène, tout en étant terriblement esthétique sur un calcaire quasi parfait.

 

2011-09 5072 - copie 2011-09 5071 - copie

 

Pour L1, il y a le choix entre le 5b originel et d'autres longueurs de couenne un peu plus soutenues qui arrivent plus directement au R1 sans faire la traversée facile "L1bis". On gagne ainsi une manip de corde.

En L2, vient le pas clef annoncé 6c+. C'est un pas de bloc dur et le A0 n'est pas donné si on n'a pas l'habitude (pédale et fifi recommandés pour aller saisir le bac). La suite est somptueuse jusqu'au sommet, louvoyant intelligemment entre les toits, passant tantôt du gris-sur-les-pieds à l'orange à gouttes d'eau.

2011-09-5076---copie.JPG 2011-09-5077---copie.JPG

 

Pour un grimpeur d mon niveau, c'est la voie idéale pour se faire plaisir tout en cherchant quand même un peu. Et on arrive à tout faire en libre mis à part LE pas de L2.

Ah, j'allais oublier : la vue sur le lac d'Annecy est assez idyllique, le seul bémol du jour étant le bruit qui émerge de ce site fortement peuplé.

2011-09-5078---copie.JPGDescente efficace en 4 rappels bien gazeux. A noter que la voie prendre le soleil vers 11h30.

gs.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

niko 13/09/2011 17:18



ça grimpe la vue doit être superbe après vous descendez à pied sur l'autre flanc.


Bonne journée


Nicolas



lta38 15/09/2011 22:07



il existe peut-être une descente à pied mais elle est sûrement plus longue que la ligne de rappels qui n'en comporte que 4, très raides et avec peu de risques de coincements. On les a expédiés en
une vingtaine de minutes.



Mick 12/09/2011 20:13



Salut Lio,


très belle voie en effet ! Je l'avais parcouru fin décembre il y a 3 ans avec une belle lumière d'après-midi. La falaise était ruissellante (neige sur les vires + brouillard durant la nuit) et
pourtant la voie était sèche !


En tout cas, des 5/6 voies que j'ai faites là-bas, c'est de loin la plus belle. Harmonie pourtant très prisée n'est par contre pas terrible du tout.


Bonne continuation.


Mick.



lta38 15/09/2011 22:02



J'ai effectivement trouvé ça majeur, tout étant relatif quand on rentre comme toi du voyage selon Gulliver !!



davidl 12/09/2011 07:39



"Meilleur ouvreur du monde", ce n'est pas du tout l'avis d'une copine grimpant fort (spits placés de telle façon d'être très à l'aise dans le niveau)


Moi je suis hors sujet.



lta38 15/09/2011 22:05



C'est vrai qu'avec Piola il faut être à l'aise dans le niveau mais iil faut lui reconnaître un don (quasi) inégalé pour trouver les plus beaux cheminements et pour placer les points on ne peut
plus judicieusement au niveau des difficultés. Reste que c'est effectivement plus engagé qu'une voie Fara ou Cambon et que, comme chez tout le monde, on trouvera toujours à redire. Par exemple,
dans l'or du temps, il y a un point (le seul de la voie) fort mal placé dans du 6a/b, assez loin du précédent et en cas de chute au moment de cliper, on va taper une margelle inclinée sans aucun
doute cinq mètres plus bas.