La montagne et la mer

Publié le 1 Décembre 2012

2012-12 1778

Après la matinée en Chartreuse, l'après-midi en face, pour la première sortie de ski de piste de Stella, impatiente d'essayer ses nouveaux skis.

2012-12 1771

Après être redescendu sous la crasse pour le midi, me voici de nouveau au-dessus. Comme en face, tout est givré.

2012-12 1761

Des paysages de toute beauté, au-dessus d'une mer de nuage qui s'étend à l'infini. Y'a pas à dire, Grenoble est bien la capitale de la montagne. Sans vouloir polémiquer, Chamonix a certes le mont Blanc et des pics majestueux concentrés sur une petite surface mais ici, on en a d'autres qui n'ont rien à leur envier si ce n'est le toit de la France et en plus, on a une diversité de paysage tant pour les yeux que pour les pratiques qui est sans commune mesure.

2012-12 1772

Pour la reprise, on fera trois descentes de la Croix dans l'après-midi, agrémentées d'un goûter au moment où le soleil commence à décliner et les couleurs prendre des K.

2012-12 1785

Le coup d'oeil depuis la croix vaut son pesant de cacahuètes. C'est la première fois que je vois autant de skieurs s'arrêter pour prendre des photos. J'ai vu des dizaines de couchers de soleil. J'ai vu des dizaines de mers de nuages. j'ai vu des dizaines de couchers de soleil au-dessus de la mer de nuages mais je ne sais pas pourquoi, celui-ci avait quelque chose de plus.

2012-12 1791

Sans doute un peu parce qu'il était partagé avec ma fille.

2012-12 1793

Mais aussi parce qu'il était particulièrement pur, avec un petit plus, le fait de n'être pas beaucoup plus haut que la limite des nuages.

2012-12 1795

Cette dernière descente donne littéralement l'impression de plonger dans la mer.

2012-12 1797

De plus en plus beau.

2012-12 1800

De plus en plus jaune.

2012-12 1803

Dernière descente après la fermeture de la télécabine.

2012-12 1806

Une mer qui s'étend à l'infini : ici, cela veut dire de la Drôme aux mont du Lyonnais et à la Haute Savoie.

2012-12 1808

Certains diront qu'aujourd'hui il n'a pas fait beau. 2012-12 1810

A la descente, à la limite entre l'ombre et la lumière, le thermomètre est descendu - 10°C.

2012-12 1812

"On dirait que les arbres prennent feu" dira Stella.

2012-12 1815

Allez, on termine par une note qui apporte un petit bémol à cette magnifique sortie. Suite à l'accident du 21 mars dernier, j'ai été hyper méfiant et, pour être honnête, un poil stressé. Mon ami Nico B qui était aussi sur les pistes de Chamrousse avec Emma (pas encore trois ans) ainsi que Stan avec son petit Côme ont fait le même constat : de plus en plus de skieurs/snowboarders qui descendent vite et passent parfois fort près des adultes comme des enfants. Certains d'entre eux maîtrisent sans doute leur engin, d'autres moins. Il faut s'attendre à ce qu'il y ait de plus en plus d'accidents de par la vitesse qui augmente chaque année un peu plus, alors que la densité des skieurs ne faiblit pas. Entre les décès par collision et les blessés graves qui gardent des séquelles, si l'on ajoute que la moitié des accidents mortels d'avalanche (30 par an en France en moyenne) touche les skieurs de piste qui sortent des pistes, j'ai tendance à penser que le ski de piste est en phase de devenir (ou est déjà devenu) plus dangereux que le ski de randonnée.

Il faut s'attendre à des modifications inévitables lorsque nous aurons atteint un seuil de problèmes trop important comme peut-être coté punition, des agents assermentées verbalisant sur les pistes les skieurs dangereux avec retrait du forfait et côté prévention, pourquoi pas un quota maximum de "glisseurs" sur un même domaine. En attendant je prépare un courrier à envoyer aux stations que je fréquente pour leur demander comment (et si) ils vont commencer à prendre en compte ce facteur. Je vous tiendrai au courant de leur réponse.


Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DavidG 05/12/2012 22:21


A priori a cause du stationnement genant mais j'attend des precisions.

lta38 06/12/2012 08:10



Au col même ou au foyer de fond ? Peut être y avait-il gêne des engins de déneigement ?



DavidG 05/12/2012 18:56


Chez SpaceMontagne, passer chez moi a Crolles si tu veux la regarder. J'avais regarder les protections de Decath mais ils ne sont pas superbe, trouve-je.


ps J'ai choppé une prune au col de barrioz lundi!!!

lta38 05/12/2012 19:56



OK merci. Une prune ? A cause de quoi ?



David George 05/12/2012 15:23


J'ai acheter un dorsal pour mon fils (8ans) cet annee mais il est dans la programme fleche donc necessaire.

lta38 05/12/2012 18:40



Question bête mais si ça peut m'éviter de pinailler : t'as acheté ça où et à quel prix ? Merci.



Michel Puissant 05/12/2012 14:47


Mon grain de sel pour les batons: dans toutes écoles de skis: pas de batons pour les petits et débutants adultes. Mais bon, chacun fait il sent !

lta38 05/12/2012 18:39



Exact. c'est pour ça que pendant deux ans, je ne lui en ai pas donné. Cette année, j'ai décidé d'essayer pour voir.



zbebb 05/12/2012 13:57


Mes deux grands qui skient au club ESF en portent systématiquement une (obligatoire et imposé par les entraineurs) et pour eux, c'est un peu comme le casque en vélo, ils se sentent nu sans.


Sinon, on s'est croisé samedi matin sur le parking du Tk (garés côte à côte) , mais n'étant pas sur ...

lta38 05/12/2012 18:38



Ben effectivement, j'y étais. Pour la dorsale, y va p'être falloir que j'investisse donc.