Le Belledonne du soir (XXIV)

Publié le 5 Février 2014

Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de photos depuis la vallée sur nos belles montagnes.

05022014-IMG_4911.jpg

Le Grand Colon s'embrase à 17h45 ce soir après une belle chute de neige. On a déjà gagné une heure de soleil le soir depuis le solstice d'hiver.

05022014-IMG_4913.jpg

Coup de projecteur entre deux nuages sur Pipay. C'est là qu'il fallait être ce soir. Situation bien sûr totalement imprévisible.

28122013-IMG_4685.jpg

Belledonne du soir... mais aussi du matin. Cette photo prise à l'aube au tout début de l'année était restée sur mon disque sans être publiée. Je la rajoute car elle illustre bien le phénomène de foehn et son vent de sud, auquel on a droit avant presque chaque épisode neigeux de cet hiver particulier. Hiver très doux (alors qu'on nous l'annonçait comme le plus froid depuis un siècle !!!), assez humide (enneigement légèrement supérieur à la normale au-dessus de 1800 m sur l'Isère), et très "sud". Des quantités très rares sur les massifs "du soleil" : la balise nivose de Millefonts (Mercantour, 2400 m) affiche deux mètres soixante de neige ! Cela nous permet de prendre toute la mesure de l'hiver précédent où nous avions une telle épaisseur près de mille mètres plus bas. La balise nivose de l'Aigleton, située à 2200 m seulement dans le massif de Belledonne, affichait alors trois mètres quatre vingts le 10 février 2013 !

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost 0
Commenter cet article

Brigitte 05/02/2014 19:42


En effet sacré flux de Sud ! Même à Valence, on a oublié ce qu'est le mistral ... à l'exception de deux-trois petits épisodes très modérés avec quelques heures de vent de Nord, juste derrière les
perturbations.  Les montagnes du Diois (Trois becs etc ...) sont bien blanches !

lta38 07/02/2014 21:43



C'est une année atypique effectivement et ça a l'air de continuer. Bon après faudra voir ce que sera le printemps. J'aime autant que ça ne fasse pas comme l'an dernier même si c'est la meilleure
solution pour prolonger la saison de ski et pour sauver les glaciers.