Les dalles du Charmant Som

Publié le 12 Octobre 2011

A deux jours de ses sept ans, c'était sûrement un beau cadeau pour Benoît que de gravir sa première grande voie d'escalade.

2011-10-5296---copie.JPGCa commence par une marche d'approche en quadrichromie, nécessaire à ce type d'ascension pour "voir venir" le projet, où l'on profite aussi de mettre au point les détails techniques : "quand je te dis "vas-y", tu enlèves les mousquetons que tu accroches au baudrier, tu récupères les sangles si il y en a, etc".

2011-10-5300---copie.JPGAprès avoir croisé de près quatre chamois, Benoît est dans le vif du sujet. Premier relais et on s'habitue à se laisser pendre sur la corde.

2011-10-5302---copie.JPG 2011-10-5303---copie.JPG

 

Derrière, le vide se creuse un peu et le paysage est superbe. Benoît comprend vite les manips et "court" sur les dalles comme un chamois. Il me faut souvent le freiner car je ne ravale pas la corde assez vite (!).

2011-10-5308---copie.JPG 2011-10-5309---copie.JPG

 

De temps en temps, on rencontre un goujon (certains ont été démontés) mais ça passe très bien sans grâce aux nombreuses lunules.

2011-10-5311---copie.JPGEn 9 longueurs de 30 mètres, toutes cotées dans le 3 pour un adulte (quelques marches un peu hautes sont sans doute un peu plus difficiles pour les enfants), on débouche dans les faciles pentes herbeuses sommitales. Benoît continue de courir sur les lapiaz jusqu'au sommet où on rencontre quelques randonneurs mais pas la foule des grands jours.

2011-10-5324---copie.JPGBon un dernier coup d'œil au panorama et il est temps de redescendre pour le goûter. Un grand plaisir d'avoir partagé cette ascension avec toi Benoît. A refaire !

2011-10-5314---copie.JPG

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLF 13/10/2011 09:44



Assurément une des plus belle voie pour faire découvrir les grandes voies en douceur pour les enfants, mais aussi les adultes...



lta38 14/10/2011 06:52



T'as tout dit Manu. J'en profite pour te souhaiter à nouveau un prompt rétablissement.