Merci Kilian

Publié le 11 Septembre 2013

En allant faire ma "Dent express hebdomadaire" (où j'ai pu constater que je ne suis pas plus rapide sur 600 que sur 800 m de dénivelé - plus c'est court et moins on est bon en vieillisant), j'ai repensé à tout un tas de choses dont le sauvetage de Kilian Jornet et de Emelie Forsberg dans la face nord de l'aiguille du Midi qui a déchainé les foules. Les commentaires s'accumulent sur la toile. Tant chez les néophytes (ou pas) via les tribunes de tel ou tel journal que chez les pratiquants (plus de 400 posts sur c2C, plus de 60 sur skitour en plein creux de la saison de ski...)

Cela faisait longtemps que je voulais mettre un petit mot sur cet athlète hors-pair. Tout simplement Merci Kilian. Merci Kilian de nous faire rêver. Merci d'apporter au monde de la montagne comme l'ont fait des dizaines d'hommes à chaque époque de l'histoire de l'alpinisme. Merci aussi de nous rappeler que tu es un homme comme les autres et que tout le monde peut faire une erreur.

Après, c'est à chacun d'être capable de juger de ses propres compétences. Nous n'avons pas tous la même expérience, le même niveau technique, le même niveau physique et selon moi, la panoplie "adéquate" n'existe que dans notre niveau maxi. Dès lors que nous avons de la marge, nous nous privons tous de tout ou partie du matériel (facultatif). Et de temps en temps, lorsque les choses ne se passent pas comme prévu, cela peut nous manquer. Que celui à qui cela n'est jamais arrivé me jette la première pierre.

Alors de grâce, pourrions nous cesser ce matraquage si facile, retranchés derrière nos claviers ? Nous n'étions pas là-haut à l'instant t. Au nom de quoi sommes-nous capable de juger des décisions qui ont été prises, matériel emporté et appel des secours, que ce soit pour Kilian ou monsieur X ?

Pour ma part, je me contenterai de relayer quelques textes à méditer 

- Le billet d'Antoine Chandellier

- Un article de Louis Dollo et surtout l'interview de Kilian Jornet au retour de ce (petit) sauvatage (video au bas de la page)

- Une vidéo de Kilian dans une goulotte qui pourrait bien nous convaincre que cette histoire de baskets n'y est pour rien dans ce sauvetage.

- L'explication de Kilian sur son blog.

- L'explication de Emelie sur son blog.

Certains diront que mes choix sont dirigés. Bien sûr. J'admire ce qu'il fait et tout en étant un contemplatif, je sais que grimper léger est synonyme de rapidement ce qui est aussi un facteur de sécurité. La montagne est un des derniers espaces sans règles. Si elle pouvait le rester...

Pour faire un peu plus complet et moins parti pris, jetez un coup d'oeil aussi sur cet article du DLici ou ...

Et pour finir, n'hésitez-pas à visionner "a fine line", le film de Seb Montaz sur Kilian, un bel hommage à Stéphane Brosse également.

Bonnes sorties à toutes et à tous.

Rédigé par lta38

Publié dans #humeur

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tom 19/09/2013 15:44


Merci pour cette mise au point.


C'était obligé de voir une telle polémique naitre ... Jornet est un très grand mais c'est avant tout un précurseur. Il a contribué à ma médiatisation et à la démocratisation du trail, il (entre
autre) a fait augmenter la médiatisation du ski alpinisme, il bat des records insensés et/ou imabttables....


Et comme tous ceuxs qui sont en marge du monde de l'alpinisme, il est critiqué ! Bonatti fut critiqué de son temps, que dire de gens comme Marco Siffredi, j'en passe...


Il faut que la montagne reste un "espace de liberté" et que les secours restent gratuit !


 

lta38 22/09/2013 10:15



C'est ça, on critique. On a critiqué les crampons 12 pointes en continuant à se tordre les chevilles ; on n'a pas cru les premiers skieurs extrêmes alors qu'aujourd'hui un gars avec des lattes
dans le Couturier, c'ets normal, etc...



*V* 18/09/2013 22:07


Merci pour cette mise au point Aaah le trailer de "A fine line", je l'ai vu au moins 10 fois en boucle...

lta38 22/09/2013 10:12



Ca se laisse (re)regarder effectivement !