Nuit au Léat

Publié le 20 Août 2012

A l'origine, j'avais prévu d'aller en camping chercher la fraîcheur dans le Vercors mais nos amis québecquois (Isa et Fred, Alyson, Clara et Leslie) étant de passage sur Grenoble et d'un autre côté, Cécile et Oliv étant motivés à faire les sherpas, on part en direction de Belledonne dans l'idée d'aller dormir en cabane au-dessus de la Ferrière. Tout cela paraît à peu près simple mais il y a plusieurs aléas. Les cabanes non gardées de Belledonne ne sont pas immenses et si il y a déjà quelques personnes, notre petit groupe risque d'être coincé. Ensuite, la piste forestière envisagée pour l'approche est-elle autorisée aux véhicules ? Ce serait bien car chargés comme nous sommes, ce serait coton de faire autrement avec Emie, encore incapable d'avaler du haut de ses moins de trois ans les 700 m de dénivelé depuis le bas. L'idée est de laisser les tentes dans la voiture pour que, si le chalet est déjà occupé, les plus costauds redescendent chercher les tentes. Tout un programme !

 2012-08.1 0461 copie

Tout se passe bien durant l'approche en voiture mais rapidement, chose imprévue, la piste devient scabreuse, raide. Il faut pousser les véhicules pour surmonter une première difficulté mais dans l'épingle vers 1350 m, la raideur du sol met définitivement fin à nos ardeurs malgré la motivation de Fred qui force le passage avec son 8006 mais bute rapidement sur une autre difficulté paraissant insurmontable. Oui, la piste est autorisée... mais ne passe qu'en 4x4. On décide de monter quand même et Emie fera une grande partie du trajet sur les épaules des différents sherpas. Bravo à tous et en particulier aux filles qui auront avalé cette montée quasiment sans râler malgré la chaleur. Merci aussi aux framboises bien motivantes sur le chemin.

2012-08.1 0464 copie

Devant, Clara et Stella mènent la danse. Derrière, ça suit en cours. On débouche au crête du Tambour et ça cogne.

2012-08.1 0473 copie

Vite, direction le lac du Léat et la cabane où... un groupe de 8 est déjà présent.

2012-08.1 0481 copie

très sympa, ils viennent du sud mais ont un pied à terre dans le coin et y viennent régulièrement. Ils proposent gentiment de laisser la priorité aux enfants. Après concertation entre nous, vu les températures et l'absence d'orage en vue, on décide de leur laisser la priorité et d'aller chercher la tente comme prévu après une baignade. En plus, Val qui nous rejoint le soir ne montera pas seule. Le groupe apprécie notre geste et nous propose de partager le feu et le repas.

2012-08.1 0482 copie

Avec Oliv, on trace vers 18h en direction des voitures et on remonte avec les tentes et avec Val dont le timing au parking est à seconde près. Enorme.

2012-08.1 0484 copie

Sur le sentier, on refait une ventrée de framboises avant de rejoindre le lac par un vieux chemin "raccourci".

2012-08.1 0488 copie

Installation des tentes et super soirée amicale entre nous tous. On a même mis les manches longues !

2012-08.1 0490 copie

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

damien 22/08/2012 22:07


Toujours aussi joli la-haut!


On se serait bien incrusté avec Claire pour dire bonjour à Oliv et aux quebecois! On avait presque pas d'enfant ce soir là et on est allé piqueniqué à Chamechaude.

lta38 22/08/2012 22:48



Mince, si j'avais su... C'eut été avec grand plaisir