Où est le printemps, où sont les pieds ?

Publié le 13 Mai 2012

Durant cette belle escalade au-dessus de la combe Laval dans la Drôme, nous n'avons trouvé avec Manu ni le printemps, ni des prises de pied dignes de ce nom.

2012-05 8632 copie-copie-1 2012-05 8638 copie

Nous avons même failli ne pas trouver la voie. Manu part bille en tête en direction des rappels... que l'on ne trouve pas. Le topo est resté dans la voiture. On tergiverse puis je fais un A-R à la voiture pour finalement me rendre compte que l'on n'a pas pris la bonne sente. Je finis par trouver les rappels mais Manu m'attend à un lieu de rdv convenu et le phone ne passe pas. On est quitte pour une connexion à pied. Bref au final, une bonne heure de perdue. On attaque en plein brouillard, 4°C au parking tout va bien c'est le printemps parait-il.

2012-05-8635-copie-copie-1.jpg

Heureusement, ça grimpe et l'escalade est belle. La voie, récente, a été ouverte par le cousin de Manu, Christophe Guier. Elle s'appelle "Newton" (galet avec pomme peinte à l'attaque) et se déroule sur six longueurs avec deux variantes pour le haut ce qui fait huit longueurs si on pose un rappel une fois sorti pour effectuer les deux autres longueurs de sortie. Le rocher est très beau et les longueurs de sorties sont vraiment magnifiques. Par contre, il faut apprendre à grimper avec les pieds sinon ça passe pas. Vraiment pas grand chose pour pousser dans L2, L3 et surtout L5 de gauche !

2012-05 8640 copie 2012-05 8641 copie

Par longueur, cela donne : 6b/c ; 6b+ ; 6c ; 6c ; 6c+ ; 6a ; 6a ; 6b/c - 6b obligatoire.

2012-05-8643-copie.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mick 15/05/2012 13:17


Pour les pieds je ne sais trop mais pour le soleil, c'était nettement mieux juste à côté !