Pluie = champignons

Publié le 5 Octobre 2013

Grosse douche dans la nuit de vendredi à samedi. Du coup, samedi matin, sortie vite faite dans le brouillard et l'humidité.

06102013-IMG_3343.jpg

Les chanterelles sont ressorties en abondance ; quelques cèpes sont également présents mais j'en laisserai pas mal gorgés d'eau et peu savoureux.

06102013-IMG 3341

Encore une belle récolte. j'aime beaucoup de cèpe mais j'adore aussi la chanterelle, la vraie, celle que certains appellent la girolle. avec des qualité de conservation bien meilleures que le bolet.

06102013-IMG 3347


Rédigé par lta38

Publié dans #récoltes

Repost 0
Commenter cet article

neigerome 07/10/2013 19:58


c'est un plaisir de lire tes articles et voir les photos superbes


De mon côté, j'ai mis les cèpes dans des poches plastiques pour éviter le givre et je viens de finir ceux de l'an passé.


bonnes ceuillettes et sorties diverses

lta38 13/10/2013 13:21



Merci à toi. J'utilise aussi les poches plastiques mais cela n'empêche pas le givre. Je ne sais pas pourquoi. Sinon, assez incroyable pour la date, juste avant la neige je viens de ramasser un
plein seau (plus de 8 kg) de myrtilles. Du retard cette année comme pour tout et un mois de septembre sans aucun jour de gel même en montagne en sont sûrement l'explication. Par contre, là c'est
mort.



neigerome 07/10/2013 19:14


Conservation bien meilleures !


les cèpes en bouchon coupés à 0,5 cm et au congel. Pour la cuisson, pas de décongélation et direct dans la poele = on ne voit pas la différence avec les frais.


vu sur le forum des champignons de tachenon par et pour les passionnés


@ tester

lta38 07/10/2013 19:48



Merci de ton passage. Je parlais surtout de conservation immédiate : les chanterelles = 3/4 jours au frigo sans souci, le cèpe daube très vite et doit être exploité sous 24h.


Pour la longue conservation, j'ai déjà essayé la technique dont tu parles depuis longtemps. Effectivement, c'est très bon (je vois quand même la différence avec les frais) mais à condition de ne
pas trop attendre (3 mois) ; au-delà, j'ai une accumulation importante de givre et le résultat est bien moins bon.