Poudre et rappel à la Vaudaine

Publié le 7 Mars 2012

2012-03-7511---copie.JPGIl vient de neige une vingtaine de centimètres pour rdonner un goût d'hiver à nos massifs. Le BRA annonce risque 2 mais il faut se méfier : le vent a soufflé et il peut y avoir des pièges. Avec Nico, Denis et Philippe, nous partons de Casserousse pour aller chercher à vue un couloir en versant est de Belledonne que l'on suppose resté à l'abri du vent.

La montée est ultra connue mais je n'y étais pas venu depuis l'an dernier. Casserousse, Pourettes, brèche Robert.

La fine équipe débouche au pied du pilier sud du Grand Eulier, une incitation à l'escalade avec notamment la voie "Max" et ses trois grandes longueurs dans le 6a.

Mais pour aujourd'hui ce sera du ski. Nous poursuivons vers le vallon qui mène à la pointe de Vaudaine où il faut remonter un couloir. "Souvenirs" pour Philippe pris par une plaque il y a quelques années dans ce couloir et traîné jusqu'en bas avec percussion des rives et bressure à la tête. Je trace plutôt confiant même si mes amis trouvent qu'il y a de petites accumulations. On ne saura jamais qui avait raison mais la suite nous prouvera que le vent a bien formé quelques pièges.

2012-03-7512---copie.JPGUn joli vallon fait suite et, après un couloir étroit mais pas bien raide, une dernière pente au soleil amène au sommet.

2012-03-7514---copie.JPGQuelques virages expos mais faciles nous mènent au départ du couloir. La neige a l'air très bonne dans le couloir est mais il y a une petite accumulation sous la corniche, classique. En général, ce genre d'accu, si ça part, ça part sous les skis et sur pas gros. En général...

2012-03-7517---copie.JPGJ'attaque les premiers virages. La neige est bonne. C'est tout bon. Je ne vais pas loin pour attendre les copains. Nico part dans mes traces quant tout à coup, la pente qui soutient la corniche par sous ses skis. Pas gros mais une cassure de 50 cm et une petite coulée qui descend le couloir. J'ai juste le temps de me protéger sur les rives. Première alerte. J'aurais pu, comme Philippe il y a quelques années dans le couloir de montée, être emporté jusqu'en bas et comme le couloir est tournant, il y a risque de percussion des rives. Brrr.

2012-03-7520---copie.JPG2012-03-7519---copie.JPG

 

Derrière, ça suit et le manteau semble plus sain. Jusqu'à une rupture de pente. Nico encape en quelques courbes avec ses 115 au patin. De mon côté, c'est pas mal non plus avec 99 mm. Denis et Philippe avec des skis plus classiques (80 mm) sollicitent un poil plus le manteau comme le souligne Denis. Avec Nico nous attendons à l'abri bien plus bas quand, dans cette rupture de pente, une autre cassure se présente sous les skis de nos deux compères. Plus grosse, nous la regardons passer un peu verts de ne pas avoir suffisamment flairé ce danger. Aucune des deux n'aurait enseveli un skieur sur le cône sous le couloir mais il aurait à coup sûr tapé les rives. En plus, pas de casque pour Denis et moi. Un petit rappel à l'ordre toujours positif à postériori. Je n'en avais pas eu depuis 2003. Ca remet les idées en place.

2012-03-7523---copie.JPGPour profiter de la bonne neige, nous skions le plus bas possible dans la Petite Vaudaine, jusque vers 1700 m à la limite des vernes.

2012-03-7528---copie.JPGMaintenant, il faut remonter. C'est un four. Les skis bottent un peu dans la trace qu'il faut faire. Je tire un peu la langue mais j'assume ce rôle. Le panorame est splendide et s'étend jusqu'à la Meije.

2012-03-7529---copie.JPGDans le petit couloir final qui ramène au col du Sorbier, nous partageons la montée avec Jeroen et Olivier qui bouclent eux-aussi un tour dans le secteur par le couloir est du Sorbier. Ils sont en mode light en préparation pour la Pierra Menta. Bonne course à eux.

2012-03-7530---copie.JPGTout ça sous l'oeil de la face sud du pic de Mirebel que j'ai skiée en 2008 mais qui l'avait déjà été au moins une fois par Lionel Taldu que je salue au passage s'il me lit. Peut-être à ce printemps pour une belle virée ensemble !

2012-03-7531---copie.JPGNous finissons par la croix de Chamrousse pour rentrer. Un joli petit tour de presque 2200 m au compteur et le retour à un état presque normal (quoique, je sens encore que ce n'est pas du 100%) après cette sale grippe.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Niko 15/03/2012 09:28


un sacré couloir ! faudrait p't'être qu'un jour je troque mes raquettes pour des skis de rando...

nawale 09/03/2012 21:30


Jolie virée, ca donne vraiement envie surtout que je ne connaissait pas ce couloir est!

lta38 14/03/2012 20:04



C'est le plus beau des couloirs est donnant dans la Petite Vaudaine avec accès par Chamrousse.