(Pré)bilan de l'hiver 2012-2013

Publié le 29 Avril 2013

2013-0908.jpg

Voici nos belles Préalpes en cette fin avril, vues depuis le sommet de la Dent de Crolles.

Au vu des surprises qui continuent... de nous surprendre (!) en ce printemps cet hiver 2013, je reste prudent et préfère parler de conclusion provisoire. Quelques chiffres. Tout d'abord en plaine et notamment chez moi à Bernin (Isère, alt. 300 m).

- 34 jours de chutes de neige. Sauf erreur de ma part (relevés effectués sur des stations différentes de l'agglo grenobloise situées entre 210 et 300 m d'altitude selon les années et qui n'ont rien d'officiel) il faut remonter en amont de l'hiver 1984-1985 pour trouver un nombre de jours plus important (la moyenne à Grenoble est de 19).

- 68 jours de chutes de neige ou de neige présente au sol. Là encore, je suis à peu près certain qu'il faille remonter en amont de 1984-85 pour trouver mieux.

- 152 cm en cumul de l'hiver. Idem. Pas de souvenir depuis 1984-85.

- 67 cm en une seule fois à Bernin (11/12 février). Le record à Grenoble est de 47 cm en 1945. Mais là encore, pas de chiffres officiels et il faut noter que la chute des 11/12 février était très dure à estimer car la neige était lourde et le tassement très important durant les précipitations. Cette donnée reste donc approximative.

- 53 cm mesurés au maximum au sol (12 février vers 9h du matin à la fin des dernières précipitations à 300 m d'altitude à Bernin). Un chiffre supérieur aux 47 cm de Grenoble SMH en 1947. Mais là encore, on n'est pas sur la même place et près de 80 m plus haut en dénivelé.

- 7 mois avec de la neige (octobre->avril ; je valide le 27 avril, les flocons ayant été observés sur la moitié ouest de l'agglomération et mêlés à la pluie un court instant à Bernin) même si la période entre la première (27 octobre) et la dernière (27 avril donc) ne comprend "que" 6 mois (ce qui reste toutefois remarquable). Il faut sans doute remonter très très loin pour faire mieux. Si quelqu'un a d'ailleurs une date de chute de neige en plaine au mois de mai...

- Une période de 31 jours consécutifs de neige au sol (quatre semaines et demi). C'est mieux qu'en février 2005 (26 jours) mais on a vu mieux récemment (janvier 2010 avec 36 jours) et surtout durant l'hiver 1986-87 (à vérifier toutefois) où j'avais noté deux mois de neige consécutivement mais il faudrait vérifier si il n'y a pas eu un ou deux jours de trou au milieu). Dans tous les cas, toujours depuis 1984-85 (début de mes notes qui, je le rappelle, n'ont rien d'officiel) on se situerait en 3è position.

Si on regarde un peu plus loin. 

- On dépasserait le cumul de 120 cm sur Grenoble (quartier de la gare/CEA) ce qui là aussi, serait peut-être le record depuis 30 ans. La chute de 30 cm du 37 octobre 2012 pourrait bien même faire date.

- En altitude, on a de beaux cumuls à l'altitude de 1000 m. Grosso modo sur le secteur du plateau des Petites Roches que j'ai fréquenté tout l'hiver (on doit trouver des valeurs proches sur le Vercors nord : Autrans-Méaudre et supérieures sur Saint-Pierre-de-Chartreuse), le cumul serait proche (dépasserait ?) des (les) huit mètres !!!

2013-04-0929.jpg

Une ambiance hivernale le 28 avril en Chartreuse. Mai nous réservera-t-il une dernière facétie ?

Rédigé par lta38

Publié dans #nivo-météo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lio 30/04/2013 13:18


C'est un peu plus loin et un peu plus haut, mais j'ai lu sur un BERA qu'un cumul de plus de 10m avait été observé aux 2 Alpes à 2600m, soit un record depuis la mise en place de la station météo

renarde1 30/04/2013 13:06


Sûr que la chute de neige du 37 octobre fait date
J'en fais souvent des coquilles en tapant mais celle-là m'a amusée, désolée, je n'ai pas pu me retenir

lta38 30/04/2013 13:13



Ah oui effectivement A cause de toi, je suis obligé de laisser ; chacun corrigera par soi-même en soustrayant une dizaine.