Presles, morceaux choisis. 22 septembre 2010

Publié le 23 Septembre 2010

P1130521 - copie P1130524 - copieDernier jour de l'été alors, vu les températures quasi estivales, je me décide à poursuivre dans le domaine de la grimpe plutôt que d'aller au brame du cerf. Philippe (Peyre) est toujours enthousiaste d'aller à Presles même pour refaire une voie qu'il a déjà fait plusieurs fois. Il me propose, vu mon cahier des charges (retour en début d'aprem à Grenoble, voie centrée sur le 6a) de faire une compilation dans le secteur des Chrysanthèmes : commencer par Topomaniak, gravir les dalles des Chrysanthèmes puis finir par les deux longueurs du Piri. Je fais confiance à l'habitué des lieux, sachant que je devrais me faire plaisir dans ce niveau, relativement modeste mais on est à Presles : il ne s'agit pas d'un pas par longueur mais de longueurs qui grimpent de bas en haut, comme d'habitude ici.

 A 9h, on est au pied de la voie, absolument seuls. Il fait déjà bon. Le temps de s'équiper et c'est parti sans sac à dos, une petit gourde pendue au baudriller et c'est tout. La première partie de Topomaniak est très belle. La patine du rocher (encore légère) ne gêne pas. L3 est ma préférée : un dièdre en 5c max tout en placements.

 

 

 

TopoChrysPiri 012Les dalles des Chrysanthèmes sont superbes et n'ont pas pris une ride depuis le passage de "l'avion" Nominé (seulement 7 pitons à l'ouverture). c'est souTopoChrysPiri 004tenu mais aucun pas n'est vraiment dur. Il faut simplement prendre son temps pour bien regarder et s'économiser jusqu'au relais. Les deux dernières longueurs dans Piri ne sont pas en reste : du très beau avec toutefois un pas de bloc (6b) au départ de la seconde où un petit câblé est appréciable. A midi, on est sur le plateau et on a même le temps de boire une mousse chez Ezio (étape incontournable quand on grimpe à Presles) et de discuter avec ce personnage emblématique du plateau. Un grand merci Philippe pour cette belle matinée d'escalade décontractée ensemble.

P1130531 - copieCotations par longueur :
L1 = 5c (un pas sinon, 5b, équipement espacé et premier point assez éloigné)
L2 = 6a+ (j'ai trouvé deux pas assez techniques mais peut-être n'étais-je pas encore assez chaud)
L3 = 5c
L4 = 6a+ (dalle des Chrysanthèmes, magnifique longueur technique dans ce niveau)
L5 = 6a (ne pas prendre le dièdre patiné et surprotégé du départ mais aller à gauche se jetter sur un bac masqué par une touffe d'herbe)
L6 = 6a (splendide longueur continue du Piri)
L7 = 6b (un pas dur au départ) puis 6a

TopoChrysPiri 001L'ensemble doit être côté TD mais c'est du TD Presles. Si on vient là avec un niveau 5c/6a de couenne, on ne va pas se balader.

P1130532 - copie



Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mick 24/09/2010 19:02


Ah enfin, un peu de grimpe sur la plus belle falaise de l'Isère ! :)
Ce secteur des Chrysanthèmes est vraiment une perle, toutes les voies (parfois un peu serrées certes) sont vraiment superbes. C'est toujours un plaisir d'y revenir...


lta38 24/09/2010 20:08



Et sans doute aussi, sans chauvinisme aucun, une des plus belles de France. Je me suis régalé.



renarde1 24/09/2010 11:48


Ah le pot chez Ezio ...à ne pas manquer en effet ! Dans mon blog aussi cet établissement a sa place ! Cyclos, grimpeurs, même combat, tous chez Ezio !