Propulski

Publié le 18 Juin 2013

Sous ce nom se cache une petite innovation dans le matériel du ski de randonnée. Elle se matérialise sous la forme d'un ressort que l'on fixe sous le pied afin de faciliter la montée en skis.

La société qui commercialise le produit est basée dans les Alpes Maritimes. Le ressort propulski est en fait une sorte de cale de montée dynamique qui récupère de l'énergie lors de l'écrasement pour aider ensuite au relachement du talon.

Le fabricant a eu la gentilesse de me faire confiance en me donnant deux paires de ressorts cet hiver et j'ai pu expérimenter le procédé durant plusieurs sorties.

2013-06-0321.JPG

Première étape : le choix des ressorts. Ceux-ci sont surmontés d'une sorte de couvercle de couleur. La couleur permet d'identifier le poids du personnage (matériel compris=>chaussures, vêtements, sac à dos) afin de choisir la bonne tension. Pour ma part, il s'agit du rouge, correspondant à la fourchette 68-77 kg (je pèse personnellement 63-64 kg). En cas de raid à skis chargé, il faudrait peut-être passer à la catégorie supérieure (noir).

Placement du ressort. Une vidéo explique la démarche sur le site de Propulski. La manip est simple : il suffit de poser le ressort sur son socle (à monter soi-même - une vis à placer - à un endroit précis afin que l'appui se fasse au bon endroit sur la chaussure => là encore tout est clair sur le site et sur la notice qui accompagne le produit) et on l'enclenche dès la première pression avec la chaussure. Pour l'enlever, c'est tout aussi simple avec un pivotement d'un quart de tour tout en pliant légèrement le ressort. Après plusieurs sorties, je considère que la manip est enfantine et ne pénalise absolument pas le timing. Il faut compter dix secondes pour les mettre, dix secondes pour les enlever, rangement compris dans la poche ceinture du sac à dos.

Le ressort est livré avec une petite ficelle qui permet de le solidariser avec la chaussure. Personnellement, je ne l'ai jamais mise car, tout comme les lanières sur les fix, je trouvais ça un peu pénalisant dans les manips. J'ai fini par perdre un ressort à ma Dent de de Crolles de fin mai que je n'ai pas retrouvé dans la neige fraîche (pourtant je sais à peu près où il est) mais cela est dû à une erreur de ma part (ressort mal placé au départ et qui est tombé lors de la première pression du pied). Sinon, je n'ai jamais eu de perte intempestive d'un ressort.

J'en viens maintenant à l'essentiel. Quel apport pour le skieur en montée ?

La transition s'est faite pour moi dès la première sortie. J'"appréhendais" un peu le fait qu'il faille peut-être adopter une posture différente, que le changement de cale me gênerait. Que nenni. Même dans des traces profondes à faire, parfois raides ou sur le plat, le ressort joue parfaitement son rôle et on n'a plus à se préoccuper de plusieurs positions de cale. Premier bon point.

Concernant le gain en montée, il est difficile d'être précis car on n'est jamais dans les mêmes conditions, de neige, de forme, etc. Je ne suis pas sûr qu'il faille parler d'un gain de X m/h en montée pour un effort équivalent. En revanche, ce à quoi je ne m'attendais pas et que j'ai vraiment apprécié, c'est le confort procuré par le kit. Le mouvement est beaucoup plus fluide et le passage de l'écrasement au relachement se fait sur une sorte de "coussin" vraiment appréciable. Et c'est à mon avis là l'argument majeur de ce nouvel accessoire. Et qui dit confort dit probablement aussi petit gain de fatigue à la fin d'une sortie un peu longue.

Je recommande donc cet accessoire qui permet de rendre la montée en peaux plus confortable qu'avec les cales habituelles, notamment sur les neiges dures. 

Merci encore à Patrice pour sa confiance.


Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Quentin 22/06/2013 11:40


ah ok je vois où c'est

Quentin 20/06/2013 17:07


Je me suis trompé je voulais le mettre pour les morilles !

lta38 21/06/2013 22:00



Au nord de Grenoble 



Quentin 20/06/2013 17:05


Allez, balance le spot