Si le point est loin, c'est que c'est dur !!!

Publié le 17 Mars 2012

2012-03-7798---copie.JPG 2012-03-7795---copie.JPG 2012-03-7800---copie.JPG

Après s'être astreint à grimper au moins une fois par semaine en salle avec Candice, on retrouve enfin le rocher pour les beaux jours, sur le site grenoblois d'Espace Comboire. Le secteur choisi est celui de la "dalle grise". De très belles voies exigeantes, des prises pieds encore pas trop patinées (encore que dans le noir...) mais un équipement loin d'être école. L'adage "quand le point est loin, c'est que ça devient facile" n'a pas droit de cité ici. Déjà le départ : pas toujours rando et un premier point souvent à quatre mètres quand ce n'est pas davantage. Gaffe ! Ensuite, c'est très bien équipé avec des points évitant toute chute au sol mais ils s'éloignent au fur et à mesure indépendamment de la difficulté. Autant dire qu'on n'a pas fait de grosse perf.

Nous avons fait : "coup d'envoi" : 6a+ ; "Primavera" : 6b+ ; "La Luna, sortie El go reï" : 6b+ ; "Passager clandestin" : 6b ; "Carreau cœur" : 6b+ , cette dernière laborieusement compte tenu des risques de vols importants (8 points pour 30 m). Mais ça fait partie du jeu et qui passe sur cette page sera donc prévenu.

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article