ski-alpinisme, la bible. 10 novembre 2010

Publié le 10 Novembre 2010

volo1---copie.jpgLes skieurs de ma génération ("ni vieux ni jeunes" - ayant débuté dans les années 80 ou 90) ont tous rêvé et/ou progressé avec le fameux "ski-alpinisme" de Jean-Pierre Bonfort et Volodia Shahshahani. Il en est généralement le cas pour les plus "anciens" mais pas pour ceux qui ont découvert l'activité en même temps que celle-ci s'est développée à travers l'internet, c'est-à-dire dans les années 2000. Je les encourage à découvrir cet ouvrage qui a été le premier à rompre avec les anciennes habitudes du ski-alpinisme : en 1984 Jean-Pierre, Volo et leur acolytes allaient déjà viser la poudre en pente raide, cherchaient la course inédite ou encore skiaient parfois des couloirs "à-vue".

Rédigé par lta38

Publié dans #publications

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

renarde1 10/11/2010 22:22


Ah oui je l'ai celui-ci ... et le garde précieusement ... que de rêves autour de ce livre ...que de temps passé à le lire et le relire, jusqu'à connaître les anecdotes presque par coeur !


dan 10/11/2010 21:08


Pour beaucoup de pratiquants de mon âge (la cinquantaine), ce bouquin était effectivement la bible du skieur-alpiniste.Outre le fait qu'il nous donnait des idées de sorties, je me régalais (et me
régale encore) de lire les anecdotes parfois croustillantes qui complètaient les descriptifs. Je me demande si ce bouquin est encore disponible?


lta38 11/11/2010 17:37



Je ne suis pas sûr qu'on en trouve encore, peut-être les derniers exemplaires oubliés chez des bouquinistes confidentiels. Sinon, à voir directement avec les auteurs (on peut contacter Volodia
via son site web, volopress)



yvon 10/11/2010 14:53


Il nous a fait rêver ce bouquin. A chaque nouvelle sortie on faisait une petite croix au crayon.
Il m'en manque quelques unes...


lta38 10/11/2010 15:57



Tiens, moi-aussi je fais des croix. J'arrive "seulement" à 75 avec le barême "sévère" (1 point par course réalisée entièrement, 0 sinon), 80 avec le barême "indulgent"  (1 point par course
faite, 1/2 point si on n'a pas fait entièrement la course mais plutôt une variante ou si, pour une pente raide, on a fait à pied une partie du raide). Petit comptage pour s'occuper les jours de
pluie.