Ski sous la pleine Lune

Publié le 8 Décembre 2011

2011-12-6276---copie.JPGCe soir, on est à moins de 48h de la pleine Lune. JC est partant pour aller voir les condiions de neige. Alors direction Prapoutel pour une montée de près de 1000 mètres jusqu'à la crête de l'Oursière. Les pistes n'ont pas encore été damées malgré l'ouverture prévue ce week-end, seulement un pré damage par endroit qui facile la progression à la montée.

2011-12-6279---copie.JPGIl a plu jusque vers 1600 m par moments si bien qu'en bas à 1300 m, la neige a pris un coup mais il y a juste de quoi passer. Et ensuite, la neige est durcie par la pluie. Une section croûtée qui sera mauvaise à la descente mais finalement ça ne durera pas très longtemps. Au-dessus, sous le dôme des Oudis, la neige est excellente.

2011-12-6281---copie.JPGInutile de rappeler qu'on y voit presque comme en plein jour. La frontale restera dans le sac sauf pour faciliter les manips et visualiser les cailloux apparents dans les 100 derniers mètres de la descente. A l'est, les pics scintillent : Eglise, puy Gris, Arguille, Badon, rocher Blanc, Belle Etoile, Cabottes... tout ça sous l'oeil de la constellation d'Orion.

2011-12-6286---copie.JPGSummit. Il ne fait même pas très froid. A la descente, ça ne touche pas et on se dit que ça fera une parfaite sous-couche pour la suite si la météo veut bien enfin devenir de saison.

2011-12-6285---copie.JPGPour la technique, toutes ces images ont été prises avec le compact Canon s95 vissé sur un ultra-mini trépied en plastoque conception maison avec des temps de pause allant de 8 à 15 secondes et une sensibilité max de 250 ISO.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Niko 11/12/2011 20:16


salut et merci de ta réponse. Alors je suis donc allé au grand veymont aujourd'hui, j'ai vu un super troupeau de 40 têtes et le rut bat son plein, mais pas de combat pour moi aujourd'hui. Faut
dire, avec le froid quand on reste sans bouger, j'ai pas pu rester avec eux plus d'1h30.


Sinon pour la neige, pas de risques selon moi, c'est bien stable. Dans le vallon menant au pas des bachassons, il n'y a eu que 2 petites coulées naturelles (côté droit quand on monte) datant de
plusieurs jours et n'ayant même pas atteint le chemin. Versant sud du veymont, aucune coulée. Par contre de partout c'est bien crouté, et ça fond l'après midi.


Y'a assez de neige pour mettre les skis depuis presque en bas, mais pas une belle qualité pour skier. Y'a 5 cm sur le parking de saint michel les portes, 10cm dès qu'on attaque la forêt, et quand
on sort de la forêt pour attaquer la partie dans les pierriers, y'a déjà 20/30cm et 30/40 sur les plateaux. Tip top pour les raquettes et les glissades sur les fesses, mais niveau ski bof bof à
mon avis ;)

lta38 12/12/2011 06:54



Merci de ton retour. Belles images je suppose. De mon côté, je suis impatient de voir les Préalpes chargées. J'espère que le gros coup prévu en fin de semaine tiendra toutes ses promesses.



Niko 09/12/2011 11:14


sympa cette nocturne ! pour une fois c'est joli de voir le fond de la vallée en plus. vivement dimanche, je vais pouvoir chausser les raquettes direction le grand Veymont. As-tu un avis sur les
conditions de neige et du risque d'avalanche pour ce week end ? Je comptais monter au grand veymont par le Pas des bachassons si tu connais. Je me dis qu'après 3 jours sans chute de neige, ça
doit être stabilisé, et les chamois / bouquetins auront dut se charger de faire partir les qq plaques susceptibles d'être dangeureuses. Mais je préfère être prudent et prendre des avis.
Merci de ton aide.

lta38 09/12/2011 13:26



C'est toujours délicat de donner un avis sur les conditions de neige et encore plus un feu vert, même si on connaît bien l'endroit. Aux Bachassons, il faut déjà se méfier des purges pouvant venir
de la rive gauche et puis, sur la fin, on peut se faire piéger dans le talweg. Maintenant, il n'a pas neigé des masses sur un sol nu donc ça peut le faire. Le mieux est d'aller s'en rendre compte
sur place et d'aviser. Par contre, je suis plus réservé sur la partie haute. Personnellement, je ne partirais pas comme ça dans la pente sud-est du Veymont (là où il y a les bouquetins) ; en
revanche, la croupe sud sur laquelle passe le sentier peut avoir été décapée en partie par les vents et être, du coup, garante d'une relative sécurité. Là encore à voir sur place. Si tu y vas, je
suis preneur d'infos, notamment pour le remplissage des combes et la possibilité d'y aller à skis même si pour le moment, la moitié de la montée doit se faire au sec en baskets. Bonne balade.



Den et Cath 09/12/2011 09:35


Eh bé ! Y en a des fadas...


Le stress du randonneur, va-t-il faire assez froid ?


Merci pour le partage.


A+


Den


 

lta38 09/12/2011 13:22



Pour le froid, va falloir attendre encore : couche d'inversion ce matin. Espérons que les chutes de neige de la semaine prochaine vont améliorer tout ça.