Star

Publié le 12 Juin 2014

2014-06-5392.JPG

Avec un prénom pareil, on ne pouvait pas y couper. Un peu de fierté du papa de voir "sa" Stella faire une double page dans le dernier Montagnes Magazine. Un papier un peu pédago (on ne se refait pas...) pour emmener les enfants en montagne. Je reste preneur de critiques/compléments... 

Rédigé par lta38

Publié dans #publications

Repost 0
Commenter cet article

david 24/06/2014 21:29


Les filles de cet age auront peut être tendance à plus idoler leur papa que leur maman. Mais çà devrait leur passer avec l'age. Bref, çà aurait été intéressant d'étudier un peu plus la
psychologie des enfants (je n'y connais pas grand chose). Sinon, article clair, un peu court.

lta38 29/06/2014 07:31


Il y a sûrement des choses a dire mais la psycho c est vraiment pas mon domaine.


V. 19/06/2014 21:32


Il me semblait bien avoir reconnu cette petite frimousse de graine de montagnarde en herbe dans le dernier MM ! Féliciations pour ce bel article.


 

lta38 21/06/2014 08:48



Merci ! J'espère pouvoir écrire la suite (version hiver) dans quelques mois...



pascal 16/06/2014 11:51


Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt Pascal


http://www.avionnormandie.com


 


avionnormandie@gmail.com

bertholet daniel 14/06/2014 21:36


Salut lio,


Très bon article dans le dernier Montagnes mag, bien écrit  pour la présentation générale, des idées de balades en seconde partie d'article qui intéresseront forcément les jeunes
parents..


La description de la seconde "madadie" nous a paru (avec annie) un peu obsure: quels symptômes? mais globalement un article très original et "moderne".


Merci l'instit!!!

lta38 17/06/2014 07:01



Merci pour vos commentaires. Dan, l'echinoccocose alvéolaire n'est pas simple à diagnostiquer. Très souvent, elle commence par de la fièvre ou des troubles digestifs ce qui peut être les
symptomes de nombreuses maladies. Idem pour Lyme d'ailleurs mais là au moins, il y a possibilité de se prévenir en surveillant l'endroit où on a été piqué. Dans les deux cas, les symptomes
arrivent fort tard après la contamination. Mais comme je l'ai dit, il faut arrêter de psychoter. Dans le Jura, mes parents se sont fait prendre pour des inconscients parce qu'ils avaient récolté
des myrtilles. 15 cas par an, quand on sait que le risque est aussi au niveau de nos animaux domestiques qui se frottent dans l'herbe ou les légumes du jardin, etc...  a+