Tractage concluant au Charmant Som

Publié le 5 Janvier 2013

2013-01-9643.jpg

Stella arrive aux bergeries du Charmant Som. Voici qui conclut la première partie de cette descente avant le casse-croûte du midi à l'abri du vent. Tout a commencé en fin de matinée au départ du col de Porte.

P1140888.jpg

Départ dans le brouillard mais sans le froid ce qui fait que bien habillé, une montée tractée passe sans désagrément hivernal. Après avoir peaufiné mon élastique (sandow bleu de deux mètres, largement suffisant), je suis maintenant à peu près au point. Je me surprend même à monter sur cette route qui dénivèle peu à 9-10m/min de moyenne avec des pointes à 12. En une heure je suis déjà aux bergeries, ayant doublé même pas mal de monde.

2013-01 9623

Petite pause à l'Oratoire où l'on émerge au-dessus des nuages et ça repart.

2013-01 9626

Avec le sommet en ligne de mire. Cette partie est un peu en dévers mais ça passe bien en tractage et l'élastique est là aussi pour rassurer.

2013-01 9627

Après réflexion, le sommet sera pour une autre fois. Stella a parfaitement le niveau de skier la pente terminale, surtout en prenant au moins raide sur la croupe mais la neige est croûtée. Il faudrait une moquette de printemps ou une neige dure voire surmontée d'une petite couche de poudre comme il y a quelques jours. Plus que le vent du nord qui souffle, c'est donc la qualité de la neige qui modifie nos plans mais pas le plaisir. Nous visons l'épaule ouest vers 1750 m d'altitude en remontant la combe peu raide qui suit les bergeries.

2013-01 9638

C'est d'ici que commence la descente, le sourire aux lèvres après cette première réussite : celle de la montée.

2013-01 9633

On vise les croupes ventées où la neige est dure plutôt que les creux croûtés.

2013-01 9643

Arrivée sur les bergeries où nous ferons la pause méridienne...

2013-01 9662

... qui attire les chocards.

2013-01 9679

On reprend la descente, ici dans la traversée entre les bergeries et l'oratoire où l'élastique vient rassurer.

2013-01 9684

Puis on peut lacher les chevaux.

2013-01 9695

La mer de nuages est quelque peu descendue, laissant une belle lumière dans la descente sur le col de Porte.

2013-01 9704

Merci à la skieuse qui a proposé gentiment de faire cette photo.

2013-01 9707

Jeux de lumière avec le bbeouillard avant de finir dans la purée de pois, au plus grand regret des skieurs de la petite station du col de Porte. Un essai ô combien concluant et un immense plaisir pour tous les deux. Pour moi en tous cas c'est tout aussi fort que faire une belle boucle de 3000 m de dénivelé dans la poudre. Déjà on échaffaude de nouveaux plans de nouveaux itinéraires à venir.


Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yann 09/01/2013 17:58


gooooaaaaallllllllll............

sam 09/01/2013 15:46


Excellent le tractage sur cette bonne route enneigée du Charmont Som. C'est dément la hauteur de neige aux Bergeries, pourtant c'est un endroit assez exposé au vent. Bon, l'hiver prochain
j'essayerai le tractage avec Margaux, mais bon il va falloir lui apprendre à skier car elle connait surtout les ploufs dans le lagon (nous rentrons définitivement à Grenoble en juillet après 3
ans et demi sous les cocotiers).

Louis 07/01/2013 11:42


Dingue les progrès de ta fille, elle skie déjà aussi bien que toi (voir avant dernière photo !)


Ca va, je rigole


A bientôt

lta38 07/01/2013 13:07



Salut Louis. Ah les photos, c'est comme le penchage, on fait vendre ce qu'on veut ! Sinon c'est clair qu'elle y prend goût et on va continuer sur la lancée. Au fait, je ne te vois plus à EV (bon
je vais 9 fois sur 10 à SMH).