Un soir (et une nuit) à Chamrousse

Publié le 15 Juillet 2013

15072013-IMG 0020

Une météo chaude mais pas caniculaire, des soirées sans orage. J'avais prévue de monter bivouaquer avec ma petite emie aux lacs Robert en prenant le téléphérique de Chamrousse. A tout hasard, coup d'oeil au site de la station en fin de matinée avant de partir et stupuer : la benne ne fonctionne que le wee-end. Sans doute à cause des travaux du restaurant. Du coup, il n'y a que le télésiège de Bachad-Bouloud. Bonjour la corvée : déjà il faudrait relier Recoin et Bachad puis marcher en pleine chaleur jusqu'à la Croix avant de redescendre. Une formalité pour moi mais je ne peux pas l'imposer à Emie du haut de ses 3 ans et demi. Du coup, je cherche un plan B, l'idée du lac était aussi un moyen de motivation pour les enfants. Pas évident de se retourner en dernière minute. Au final, Emie se démotive et on laisse tomber... jusqu'à ce que Stella se propose à 18h, dans le but d'aller regarder les étoiles avec son Papa. Vite fait bien fait je refais le sac et monte vers un endroit où je pense pouvoir installer la tente.

15072013-IMG 0004

La marche du soir n'est pas trop chaude. Les parapentes focalisent le regard.

15072013-IMG 0008

Pour Stella, cette petite marche est une formalité.

15072013-IMG 0021

L'occasion de remarquer que malgré l'absence de regel depuis plus d'une semaine et des journées autour de 30°C en plaine, certes la neige recule mais il en reste des wagons. La face ouest de la Grande Lauzière reste skiable quasi jusqu'à la Pra.

15072013-IMG 0025

Même la face sud du Grand Colon a encore son névé.

15072013-IMG 0040

Après le repas, on monte la tente et on se laisse prendre au jeu du spectacle du soir : soleil, lune puis étoiles et lumières de la ville.

15072013-IMG 0048

L'occasion aussi de tester pour la première fois le Canon EOS 60D car j'ai craqué. Certes un boitier déjà "vieux" de trois ans au niveau conception mais c'est le jour et la nuit avec mon 450D : ergonomie rien à voir, rafale, possibilités en basse lumière, qualité de l'écran et même la rapidité de l'autofocus. Et puis, il y a la vidéo qui était absente sur mon premier boitier.

15072013-IMG 0065

En contre-partie, les fichiers sont nettement plus lourds. Va falloir trier sévère !

15072013-IMG 0070

J'ai fait ce choix bien sûr pour des raisons financières : le 70D n'est pas mieux en ergonomie. L'autofocus semble révolutionnaire mais c'est surtout valable pour la vidéo et le live-view et tout ça à un prix deux fois plus cher. Quant aux progrès en gestion du bruit, je demande à voir. J'ai donc profité du cash-back valable jusqu'au 31 juillet : à 575€ le 60D chez Digit-photo, je ne cours pas un risque énorme.

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost 0
Commenter cet article