Une belle voie pour commencer les vacances

Publié le 6 Juillet 2014

06072014-IMG_5673.jpg 06072014-IMG_5674.jpg

Retour dans le coin pour faire la voie de gauche sur les conseils de Manu. Dès le départ, on est vite dans le bain : pieds fuyants, pas obligatoires. Et ça grimpe !

06072014-IMG_5692.jpg 06072014-IMG_5697.jpg

Plus haut, c'est davantage athlétique mais jamais trop. Les longueurs se raccourcissent au fur et à mesure que l'on monte en raison d'une complexité obligeant à un cheminement tortueux autour des surplombs et zones brisées. Attention, il y a un nid de faucon crécerelle au R4. Il vaut donc mieux éviter la voie pendant encore une bonne quinzaine.

06072014-IMG_5699.jpg 06072014-IMG_5702.jpg

Avec Candice, nous avons trouvé l'escalade exigeante et digne d'intérêt malgré un rocher (gneiss) qui n'est pas toujours des plus beaux. Il faut avoir un bon niveau de 6 pour l'apprécier. 6b obligatoire sans doute. Un demi-cran en-dessous de sa voisine de droite, Pisse and love se déroule sur dix longueurs au-dessus de la Romanche : 6b ; 6a+ ; 6b ; 6c(+) ; 6a ; 6b ; 6c(-) ; 6a+ ; 6c ; 6a+. Seuls les dix derniers mètres sont à jeter (moussus à souhait).

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Commenter cet article