Wagon de poudre au col du Fret

Publié le 3 Mars 2011

2011-03-1964---copie.JPG

2011-03-1967---copie-copie-2.JPG2011-03-1968---copie.JPGC'est probablement le dernier jour pour profiter de la neige fraîche tombée en quantité sur la Chartreuse avant qu'elle ne croûte. Et comme on est en manque cet hiver, on préfère délaisser les plus massifs et les circuits de plus grande ampleur pour un petit tour dans les Préalpes.

Thibaut contemple ces paysages hivernaux malgré le rythme soutenu de la montée par la combe des Eparres, aidé il est vrai par une bonne trace.

Arrivés à proximité du col de Bovinant, nous entamons la montée - vierge - au col du Fret. La pente est raide et la neige restée poudreuse. C'est un vrai régal de tracer.

Nous réussissons à atteindre le col avec les peaux malgré la raideur.2011-03-1969---copie.JPG

De l'autre côté, le couloir est nous tend les bras. Il faut rester sur la contre-pente gauche, orientée nord-est, pour y avoir de la neige froide.2011-03-1972---copie.JPG

Que l'on regarde dans un sens ou dans l'autre, c'est tout simplement beau. Bienvenu en Chartreuse.2011-03-1974---copie.JPG

Nous pinaillons un peu pour trouver l'entrée de la vire qui permet de s'échapper du couloir (qui est suspendu), vire que nous croyons plus haute mais grâce à la volo-hot-line, nous descendons plus en aval pour trouver le passage, débonnaire mais qui nous vaudra quand même trois mètres de déchaussage.2011-03-1977---copie.JPG

En-dessous, la forêt manque de remplissage mais les conditions restent très bonnes. Sous l'altitude 1000 m, la neige est très faible sous les sapins (à peine 10 cm) mais bien dure et on ne touche pas. Cela nous permet de tirer une oblique vers le nord en glissant le moins possible pour arriver près du Villard. De là, une traversée dans les champs puis une piste juste descendante comme il faut amène à 5 minutes en courant du parking de départ. Eh hop le tour est joué sans dépose de voiture préalable. Une bien belle matinée qui aurait due être suivie d'une autre course mais Thib ayant mal aux pieds dans ses nouvelles chaussures, nous enchaînons sur une belle assiette au col de Porte chez Cartusia. C'est d'ailleurs aussi bien !

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

renarde1 05/03/2011 10:34



Ta balade me rappelle la nôtre (charmant som par le collet) ! La neige très bonne en versant Nord ... le choix de la Chartreuse pour profiter de cette neige peut-être éphémère ... la neige
dure et portante sous 1000 m ... que du bonheur !



lta38 09/03/2011 09:02



Et là maintenant, va falloir profiter de la transfo parce que si il ne reneige pas, ça va être vite fini ces Préalpes. En même temps, je ne jure de rien tant qu'on n'a pas vu arriver le cinquième
mois de l'année dans nos régions. Avril peut être très mauvais. Je me souviens par exemple (mais il y en a eu plusieurs autres depuis dont 2005) d'avril 1994 où il était tombé au moins 1m50 de
neige au hameau de Gleyzin (pour ceux qui ne connaissent pas c'est en Belledonne à 1100 m d'altitude) et si ça se trouve davantage à même côte en Chartreuse intérieure. Le seul hic, c'est que
pour la poudre, il ne faudra pas traîner. Mais dans tous les cas, ça a vite fait de prolonger la saison de 15 jours et si ça veut bien rattraper l'hydro-déficit, ça nous promet (encore !) un
printemps bien pourri. Franchement, je ne le souhaite pas (bien qu'une ou deux petite piqûres de rappel hivernal soient indispensables pour apprécier cette saison à sa juste valeur) et ne veux
pas être un oiseau de mauvaise augure pour toutes celles qui attendent de sortir leurs mini-jupes mais il faut s'y préparer.



david 03/03/2011 18:14



jolie sortie



lta38 04/03/2011 07:49



Je ne l'avais encore jamais fait et y'a vraiment de l'ambiance dans ce bout de montagne.