Brame 2015 (XXIV) : juste devant les affûts

Publié le 15 Octobre 2015

Ils sont toujours là. Montée sous la neige et arrivé à mon affût, je n'entends rien. Pas un raire, pas une trace fraîche. L'impression que tout est terminé. Je reste discret mais avec cette neige fraîche humide, impossible d'être silencieux. Un cerf était là. Couché. A cinq mètres de mon affût et m'avait entendu. Il était debout à mon arrivée et à ma vue, détale. Avec l'humidité, le froid et la perspective de ne rien voir, je décide de faire le tour du propriétaire. Je verrai un seul cerf. Ils sont donc toujours là mais très discrets. Peut-être la météo.

En partie basse où je vais aussi faire un tour, deux brames et c'est tout. Devant mon autre affût, trois biches en train de pâturer, à trois mètres ! Décidément, c'eut été la journée à affûter mais en arrivant plus tôt.

Je ne m'attarde pas. Je laisse le matériel qui est sur place depuis un mois et demi et m'accorderai encore au moins une remontée un jour de beau temps et à l'aube, pour en avoir le coeur net. Ca sent la fin, de toutes façons on a mangé notre pain blanc mais sait-on jamais. L'an dernier, le secteur du haut s'était animé à bloc entre le 20 et le 25 octobre. Alors qui sait ? En attendant une telle surprise hypothétique, cette saison de brame aura été très intense mais j'ai l'impression qu'elle a été bien courte si elle s'arrête là. Il faut dire que si je compare avec l'an dernier, la durée aura été de trois semaines vs cinq !

Allez quelques images d'ambiance du jour.

Déjà pratiquement plus de feuilles

Déjà pratiquement plus de feuilles

Elles sont toutes par terre

Elles sont toutes par terre

Encore des champignons, un peu gelés

Encore des champignons, un peu gelés

Une belle ambiance de début d'hiver, même si nous sommes encore en plein milieu de l'automne. Ce genre de situation en seconde partie de brame a tendance à complètement inhiber les animaux alors qu'à la mi-septembre, ce serait plutôt le contraire.

Une belle ambiance de début d'hiver, même si nous sommes encore en plein milieu de l'automne. Ce genre de situation en seconde partie de brame a tendance à complètement inhiber les animaux alors qu'à la mi-septembre, ce serait plutôt le contraire.

De jolis motifs

De jolis motifs

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf, #paysages

Repost 0
Commenter cet article