Colori d'Italia

Publié le 6 Août 2017

Petite dizaine cool (ça m'arrive, si si) à découvrir la belle région du lac de Garde. Aperçu haut en couleurs. Les commentaires sont, une fois n'est pas coutume, sous les images.

Sirmione. Campings hors de prix. Très prisée. A juste titre. La visite s'impose, d'autant qu'elle bénéficie d'une situation privilégiée (au sud du lac donc accès rapide en dix minutes depuis l'autoroute). Ne pas hésiter à avancer en voiture et tenter de trouver une place au dernier parking juste avant l'entrée dans la ville ancienne.
Sirmione. Campings hors de prix. Très prisée. A juste titre. La visite s'impose, d'autant qu'elle bénéficie d'une situation privilégiée (au sud du lac donc accès rapide en dix minutes depuis l'autoroute). Ne pas hésiter à avancer en voiture et tenter de trouver une place au dernier parking juste avant l'entrée dans la ville ancienne.

Sirmione. Campings hors de prix. Très prisée. A juste titre. La visite s'impose, d'autant qu'elle bénéficie d'une situation privilégiée (au sud du lac donc accès rapide en dix minutes depuis l'autoroute). Ne pas hésiter à avancer en voiture et tenter de trouver une place au dernier parking juste avant l'entrée dans la ville ancienne.

Riva del Garda
Riva del Garda

Riva del Garda

Riva ancora. Une de mes préférées. Jolie ville ancienne tout au nord du lac avec prédominance de bâtiments anciens. On ne s'y est pas senti dans la foule comme à Sirmione ou a Malcesine mais cela peut être aussi dû à l'heure ou une moins grande affluence ce jour-là.
Riva ancora. Une de mes préférées. Jolie ville ancienne tout au nord du lac avec prédominance de bâtiments anciens. On ne s'y est pas senti dans la foule comme à Sirmione ou a Malcesine mais cela peut être aussi dû à l'heure ou une moins grande affluence ce jour-là.
Riva ancora. Une de mes préférées. Jolie ville ancienne tout au nord du lac avec prédominance de bâtiments anciens. On ne s'y est pas senti dans la foule comme à Sirmione ou a Malcesine mais cela peut être aussi dû à l'heure ou une moins grande affluence ce jour-là.

Riva ancora. Une de mes préférées. Jolie ville ancienne tout au nord du lac avec prédominance de bâtiments anciens. On ne s'y est pas senti dans la foule comme à Sirmione ou a Malcesine mais cela peut être aussi dû à l'heure ou une moins grande affluence ce jour-là.

Arco. Notre camp de base, un peu par hasard. En fait, ce fut un très bon choix car l'accès est relativement aisé hormis ce rond-point de merde à Nago et, de par sa situation à 5 km au nord du lac, permet d'éviter la foule sur les rives de ce dernier et de s'évader si-besoin plus au nord sur les montagnes. En outre, c'est un spot majeur de l'escalade mais pas avec les températures estivales. Il faudra y revenir à la mi-saison. Le fiume Sarca est bien agréable pour la baignade. Pas mal de petites randonnées pour les heures fraîches et un bien beau village avec un magasin de grimpe tous les dix mètres !!!
Arco. Notre camp de base, un peu par hasard. En fait, ce fut un très bon choix car l'accès est relativement aisé hormis ce rond-point de merde à Nago et, de par sa situation à 5 km au nord du lac, permet d'éviter la foule sur les rives de ce dernier et de s'évader si-besoin plus au nord sur les montagnes. En outre, c'est un spot majeur de l'escalade mais pas avec les températures estivales. Il faudra y revenir à la mi-saison. Le fiume Sarca est bien agréable pour la baignade. Pas mal de petites randonnées pour les heures fraîches et un bien beau village avec un magasin de grimpe tous les dix mètres !!!
Arco. Notre camp de base, un peu par hasard. En fait, ce fut un très bon choix car l'accès est relativement aisé hormis ce rond-point de merde à Nago et, de par sa situation à 5 km au nord du lac, permet d'éviter la foule sur les rives de ce dernier et de s'évader si-besoin plus au nord sur les montagnes. En outre, c'est un spot majeur de l'escalade mais pas avec les températures estivales. Il faudra y revenir à la mi-saison. Le fiume Sarca est bien agréable pour la baignade. Pas mal de petites randonnées pour les heures fraîches et un bien beau village avec un magasin de grimpe tous les dix mètres !!!

Arco. Notre camp de base, un peu par hasard. En fait, ce fut un très bon choix car l'accès est relativement aisé hormis ce rond-point de merde à Nago et, de par sa situation à 5 km au nord du lac, permet d'éviter la foule sur les rives de ce dernier et de s'évader si-besoin plus au nord sur les montagnes. En outre, c'est un spot majeur de l'escalade mais pas avec les températures estivales. Il faudra y revenir à la mi-saison. Le fiume Sarca est bien agréable pour la baignade. Pas mal de petites randonnées pour les heures fraîches et un bien beau village avec un magasin de grimpe tous les dix mètres !!!

Tout est grand à Arco : le topo épais comme un dictionnaire, le piolet, le sac à dos et même la pizza !
Tout est grand à Arco : le topo épais comme un dictionnaire, le piolet, le sac à dos et même la pizza !
Tout est grand à Arco : le topo épais comme un dictionnaire, le piolet, le sac à dos et même la pizza !
Tout est grand à Arco : le topo épais comme un dictionnaire, le piolet, le sac à dos et même la pizza !

Tout est grand à Arco : le topo épais comme un dictionnaire, le piolet, le sac à dos et même la pizza !

Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.
Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.
Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.
Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.
Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.
Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.

Verona. Une journée s'imposait. La ville est fidèle à sa réputation.

Torbole. Haut spot de Windsurf. Accès en voiture sur-merdique. On a fait l'aller-retour à vélo depuis Arco (une petite vingtaine de kilomètres avec variantes de visite). La bonne surprise fut ces pistes cyclables. Je ne pensais pas l'Italie si bien équipée. On en trouve de partout, bien individualisées (pas de simples bandes le long de la chaussée) y compris en montagne. La France ferait bien de prendre modèle. De manière générale, on a trouvé les infrastructures cyclables meilleures qu'en France, les commerçants plus accueillants y compris en ces sites touristiques.
Torbole. Haut spot de Windsurf. Accès en voiture sur-merdique. On a fait l'aller-retour à vélo depuis Arco (une petite vingtaine de kilomètres avec variantes de visite). La bonne surprise fut ces pistes cyclables. Je ne pensais pas l'Italie si bien équipée. On en trouve de partout, bien individualisées (pas de simples bandes le long de la chaussée) y compris en montagne. La France ferait bien de prendre modèle. De manière générale, on a trouvé les infrastructures cyclables meilleures qu'en France, les commerçants plus accueillants y compris en ces sites touristiques.
Torbole. Haut spot de Windsurf. Accès en voiture sur-merdique. On a fait l'aller-retour à vélo depuis Arco (une petite vingtaine de kilomètres avec variantes de visite). La bonne surprise fut ces pistes cyclables. Je ne pensais pas l'Italie si bien équipée. On en trouve de partout, bien individualisées (pas de simples bandes le long de la chaussée) y compris en montagne. La France ferait bien de prendre modèle. De manière générale, on a trouvé les infrastructures cyclables meilleures qu'en France, les commerçants plus accueillants y compris en ces sites touristiques.
Torbole. Haut spot de Windsurf. Accès en voiture sur-merdique. On a fait l'aller-retour à vélo depuis Arco (une petite vingtaine de kilomètres avec variantes de visite). La bonne surprise fut ces pistes cyclables. Je ne pensais pas l'Italie si bien équipée. On en trouve de partout, bien individualisées (pas de simples bandes le long de la chaussée) y compris en montagne. La France ferait bien de prendre modèle. De manière générale, on a trouvé les infrastructures cyclables meilleures qu'en France, les commerçants plus accueillants y compris en ces sites touristiques.

Torbole. Haut spot de Windsurf. Accès en voiture sur-merdique. On a fait l'aller-retour à vélo depuis Arco (une petite vingtaine de kilomètres avec variantes de visite). La bonne surprise fut ces pistes cyclables. Je ne pensais pas l'Italie si bien équipée. On en trouve de partout, bien individualisées (pas de simples bandes le long de la chaussée) y compris en montagne. La France ferait bien de prendre modèle. De manière générale, on a trouvé les infrastructures cyclables meilleures qu'en France, les commerçants plus accueillants y compris en ces sites touristiques.

Limone sul Garda. Une classique. Bien belle également mais trop "Riviera" à mon goût.

Limone sul Garda. Une classique. Bien belle également mais trop "Riviera" à mon goût.

Malcesine. Magnifique et à la hauteur de sa fréquentation.
Malcesine. Magnifique et à la hauteur de sa fréquentation.
Malcesine. Magnifique et à la hauteur de sa fréquentation.

Malcesine. Magnifique et à la hauteur de sa fréquentation.

Desenzano sul Garda. Sympathique avec large vue le sud du lac. A faire à l'aller ou au retour sauf si on est basé à proximité.

Desenzano sul Garda. Sympathique avec large vue le sud du lac. A faire à l'aller ou au retour sauf si on est basé à proximité.

De citrons, des Giulietta e Romeo !!
De citrons, des Giulietta e Romeo !!

De citrons, des Giulietta e Romeo !!

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #paysages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Isabelle 13/08/2017 19:25

On voyage au travers de vos photos, elles sont magnifiques, merci de cette belle carte postale!, un plaisir à regarder!

Bien amicalement
ID:-)

jerome dauvergne 11/08/2017 13:38

Dépaysant ce voyage !

lta38 12/08/2017 08:29

Un coin très sympa oui ; et gros potentiel pour l'escalade !