Publié le 18 Juin 2018

Au Désert de l’Ecureuil (II)

Nouvelle soirée sur ce petit site fort agréable. Tant que le flux de nord perdurera, les nuages resteront accrochés sur les Prealpes du nord alors, il nous faut rester sur les sites de fond de vallée. Une soirée qui confirme la qualité des voies ici. De quoi se faire vraiment mal au bras avec une majorité de voies en 6c/6c+ déversant. Bien sûr cela a été possible à grand renfort de sika mais le résultat est vraiment là. Nous avons fait avec Candice :

- le con, le nul, et le mutant. 6c. Je suis toujours le deuxième ☺️ mais je progresse. Cette fois ça s’enchaîne.

- et dieu créa le sika. 6c+

- descendeur pour l’escabeau 6c+

- la guerre des goujons, 6c

- les équipeurs se cachent pour ouvrir, 6b, sans doute une des moins belles du secteur.

Un petit mot sur la polémique c2c/ECI. Sur le site CampToCamp la première moitié des voies est décrite avec les noms. Or les noms ne sont pas marqués au pied des voies. Ils ne sont que dans Ze Topo et sur le topo Roc Info. Nous sommes donc bien dans le "reco-pillage" d’informations ici. Et pour ceux qui n’auraient pas de topo, pas de panique. Avec un niveau 6b on peut se sortir de toutes les voies sans être contraint d’abandonner du matos et c’est bien aussi de grimper sans connaître la cotation à l’avance.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0

Publié le 15 Juin 2018

Eh bien voilà. Il a fallu le temps. Après deux mois de méforme, je reprends tout doucement, mais sûrement, le chemin de la montagne sportive. il fallait tester l'état de la machine et finalement, elle ne s'est pas trop mal comportée sur cet aller-retour au lac Blanc.

Je l'ai déjà expliqué, le plus rapide reste sans doute la départ de tout en bas (le Chenevray, 935 m) car il n'y a aucun temps mort, aucune redescente intermédiaire. C'est à peine plus long que depuis pré Comté ou pré Marcel à la montée mais plus rapide au retour. Et on met moins de temps pour aller au parking en voiture. Pourtant, cette fois-ci, je suis parti de pré Marcel car si la passerelle sur le Vorz n'est pas en place, la traversée de la poutre avec le flot actuel du torrent n'incite pas du tout au passage, pour peu que la poutre soit en partie immergée. J'ai préféré assurer.

A propos du sentier de pré Marcel, le passage qui s'était éboulé fin octobre 2014 (juste avant le refuge Jean Collet) a, bien sûr, été remis en état et ne pose aucun problème. Par contre, au tout début, le sentier a évolué, probablement en raison de la récente coupe de bois. Il se peut que le propriétaire des lieux ait demandé un nouveau tracé. J'ai pu comparer les deux (le nouveau à l'aller et l'ancien au retour ; pour ceux qui connaissent, il est toujours praticable sans aucune gêne) et y a pas photo. Le nouveau est une sente à mouton sur laquelle on peut même pas mettre les deux pieds côte à côte tellement elle est étroite. Des cailloux, des racines. Quasi impossible de courir. Je conseille vivement de continuer à emprunter le tracé originel.

Côté météo, un grand merci au ciel qui limite la mer de nuages à 2100 m, pile pour me laisse profiter du soleil au lac Blanc, toujours aussi beau en cette saison.

Enfin, pour le matériel, c'est RAS. Aucun problème sur cet itinéraire. Un seul névé obligatoire vers la fin en traversée horizontale avec de très bonnes marches. Tout fait en short/baskets. Petites manches longues dans le mini sac à dos au cas où (pas utilisées), pas d'eau (y en a tout le long), appareil photo et trois biscuits.

Bien content de cette petite session trail : monté en 1h25 et retour en 1h10 (quand le corps est fatigué, c'est là qu'on peut se faire une entorse. Je l'ai appris à mes dépens en 2014 alors cette fois-ci j'ai joué la prudence à la descente). Bref, me voici de retour sur les sentiers.

Timide percée du soleil à la montée. il faudra attendre le refuge Jean Collet pour le voir réellement. D'ici une semaine, ce sera l'explosion des rhododendrons

Timide percée du soleil à la montée. il faudra attendre le refuge Jean Collet pour le voir réellement. D'ici une semaine, ce sera l'explosion des rhododendrons

LE lac Blanc
LE lac Blanc

LE lac Blanc

Petit lac annexe, au niveau du déversoir
Petit lac annexe, au niveau du déversoir
Petit lac annexe, au niveau du déversoir

Petit lac annexe, au niveau du déversoir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost0

Publié le 14 Juin 2018

Le con, le nul ou le mutant ?

Pour les grimpeurs évoluant dans le 6b/7a, le Désert de l’Ecureuil est en train de devenir un site majeur de l’escalade grenobloise. Avec sa cinquantaine de voies de vingt à quarante mètres de haut, du 5 au 8a (mais très centré 6b-7a), le travail remarquable de l'équipeur fou (Hervé Rondeau) et des lignes vraiment interessantes à grimper malgré un renfort de sika, le site est un des plus proches de Grenoble avec une marche d’approche d’environ une minute ! Il est logique qu’il devienne le site d’escalade du soir après le boulot. N'abusons pas de magnésie afin que la patine n'apparaisse pas trop vite !

Ce soir justement, nous avons fait avec Candice :

- Vol au-dessus d’un nid de cocus 6a+

- La grande bidouille 6b

- Les tontons grimpeurs 6b+

- Il faut sauver le forçat Hervé 6c

- Le con, le nul et le mutant 6c

En grimpant cette dernière ligne, je me suis demandé lequel des trois j'étais. Le mutant, sûrement pas !

Le con, le nul ou le mutant ?

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0

Publié le 12 Juin 2018

La suite du matériel pour l'été. Il paraît que le beau temps arrive. Si Si...

Voici trois bricoles qui coûtent trois fois rien. Mais ô combien intéressantes. Connaissez-vous cette marque suédoise ? Si non, jetez donc un coup d'oeil à ces trois petits produits vraiment excellents pour le bivouac et dont je ne peux plus me passer.

- Spork. Spork est la contraction de Spoon et Fork, entendez par là, cuillère-fourchette. Un seul outil, deux utilisations. 14 cm de long ; 8 g. 2,30€ chez Au Vieux Campeur.

- Swedish FireSteel. Un frottement = une étincelle = allumage d'un feu (facilement pour réchaud ou lampe fuel/gaz/alcool...). La version Scout ne pèse que 27 g (pas beaucoup plus qu'un briquet) et peut être accrochée au porte-clé de la poche du sac à dos pour ne pas la perdre. Sans les inconvénients du briquet (grippé cause humidité, réservoir vide). 11,95€ chez Au Vieux Campeur.

- Tinder Stick. C'est un bâton (avec cordon d'attache sur ou dans le sac à dos pour éviter de le perdre) imprégné de plus de 80% de résine. Il permet d'allumer facilement un feu y compris par conditions humides. Les extrémistes du poids voudront s'en passer (70 g) mais d'une part, quand on a gagné sur tout, au moment de boucler son sac, on peut peut-être se permettre de rajouter quelques dizaines de grammes supplémentaires si c'est pour sauver une soirée au coin du feu et d'autre part, il s'allège au fur et à mesure de son utilisation. Et au final, bien moins lourd et encombrant qu'un papier journal. Et bien plus efficace. Deux façons de s'en servir : on peut l'allumer et l'approcher du futur foyer comme une énorme allumette à (presque) demeure mais le plus intéressant semble de faire quelques copeaux avec un couteau et de les enflammer ensuite. J'ai pu le tester ainsi et le résultat est surprenant. 3,75€ chez Au Vieux Campeur.

Spork

Spork

Fire Steel

Fire Steel

Tinder

Tinder

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost0

Publié le 10 Juin 2018

Avant la pluie du lundi, petite sortie sur le terrain à la rencontre des premiers signes de l'été : les rhododendrons s'ouvrent en masse, les cerfs ont revêtu leurs bois de velours, toute l'alpe devient d'un vert étincelant. Rentré à la nuit noire avec une lampe frontale et ses piles bien usées. Fallait regarder où l'on pose les pieds !

Les rhodos

Les rhodos

Anémone pulsatille

Anémone pulsatille

Rencontre avec deux cerfs en velours
Rencontre avec deux cerfs en velours
Rencontre avec deux cerfs en velours

Rencontre avec deux cerfs en velours

Rencontres d'été

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #animaux, #balade

Repost0