Publié le 16 Mai 2018

C'est assez impressionnant la rapidité de la fonte des neiges. Je me répète mais si on m'avait dit qu'on en serait là alors qu'on cumulait à onze mètres de neige à l'Aigleton début avril, je n'y aurai pas cru. Si bien que j'ai dû modifier mes plans sur cette place. La neige ayant fondu totalement à ma grande surprise, je n'ai pas pu tailler une terrasse dans la pente pour y mettre ma tente affût à plat. Du coup, changement de programme au dernier moment et essai d'un nouveau point de vue. Et au final, une bonne surprise avec des images sympathiques à contre-jour qui collent à ma volonté de varier un peu les plans et les cadrages.

Je ne peux pas m'empêcher de faire quelques commentaires sur cet oiseau un peu emblématique. Les populations décroissent de manière inexorable. Sur cette place, un constat, indiscutable :

2013 : 9 coqs
2014 : 7 coqs
2015 : 7 coqs
2016 : 6 coqs
2017 : 6 coqs
2018 : 5 coqs

De même que tous les gallinacés de montagne, le tétras-lyre est à protéger de toute urgence. Des initiatives telles biodiv'sports sont encourageantes mais ce n'est pas assez. Ces oiseaux sont victimes d'une pression de plus en plus importante de l'homme, à commencer par la confiscation croissante de son domaine vital. Le dérangement est aussi une facteur important. Par ces images, j'espère faire prendre conscience du rôle que nous avons à jouer pour sa préservation. D'avril à début juin, si nous les entendons avant 8h du matin, nous sommes très probablement à proximité d'une place de chant. Ne l'approchons pas et modifions notre itinéraire à cet endroit.

Une autre mesure très simple à mette en place est l'arrêt de la chasse. Soyons clair d'entrée de jeu : la chasse n'est pas responsable de cette régression et reste un facteur limité à côté de ceux cités. D'autant que la poule est protégée depuis fort longtemps. Mais avec les effectifs actuels, si nous pouvons sauver deux à trois coqs par massif, ce sera toujours ça de pris et j'avoue ne pas comprendre, étant donnés les faibles prélèvements, l'intérêt de les poursuivre.

En lisant le dernier arrêté concernant la prochaine saison de chasse en Isère, on sera surpris de lire :
- Que la bartavelle, le tétras-lyre, le lagopède et la gélinotte sont chassables
- Que le tétras l'est y compris dans la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors, secteur où normalement toute chasse est interdite comme le veut le statut de réserve naturelle
- Que le tir du lagopède est interdit en Chartreuse (ça nous fait une belle jambe ; il n'y a pas de lagopèdes en Chartreuse)
- Que le lièvre variable subit le même sort. Vous en voyez souvent vous du lièvre variable ?

Une de mes photos préférées de la matinée

Une de mes photos préférées de la matinée

Essais en vol (cliquez sur les images pour les agrandir). Beaucoup de déchets...Essais en vol (cliquez sur les images pour les agrandir). Beaucoup de déchets...
Essais en vol (cliquez sur les images pour les agrandir). Beaucoup de déchets...Essais en vol (cliquez sur les images pour les agrandir). Beaucoup de déchets...

Essais en vol (cliquez sur les images pour les agrandir). Beaucoup de déchets...

Images à ras du sol
Images à ras du sol

Images à ras du sol

Deux coqs lors d'un petit affrontement

Deux coqs lors d'un petit affrontement

Une belle lumière ce matin
Une belle lumière ce matin
Une belle lumière ce matin

Une belle lumière ce matin

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #tétras-lyre

Repost0

Publié le 14 Mai 2018

C'est un des beaux sujets photo (ou tout simplement pour les yeux) du moment et ça devrait continuer jusque fin juin/début juillet selon l'altitude et la dimension des lacs choisis.

Ci-dessous, après deux images récentes, des archives en guise d'aperçu de ce qu'il est possible de voir dans notre beau massif.

Lac de Séchident

Lac de Séchident

Lac de Crop

Lac de Crop

Lac du Boeuf

Lac du Boeuf

Lacs Robert

Lacs Robert

Les Trois Laux : lacs de la Folle et Blanc
Les Trois Laux : lacs de la Folle et Blanc

Les Trois Laux : lacs de la Folle et Blanc

Lac der Cottepens

Lac der Cottepens

Lac merlan

Lac merlan

Lac des Balmettes

Lac des Balmettes

Lac de l'Agnelin

Lac de l'Agnelin

Lac Blanc

Lac Blanc

Lac Longet

Lac Longet

Lac de Belledonne

Lac de Belledonne

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0

Publié le 12 Mai 2018

Garder le contact. C'était le but de ce petit séjour en Champsaur, dans cette vallée qui m'a accueilli quatre années durant avec des années passées à parcourir les cimes, et de belles rencontres aussi.

Tout en passant du temps précieux en famille avec Val et les filles, revoir les amis était le fil conducteur de ces journées.

Merci à Hugues et Isabelle pour leur accueil dans leur nouvelle maison au pied du Palastre. Merci à Laurent pour sa disponibilité, lui-aussi fraîchement installé au Forest et toujours proche de la terre pour vivre au plus près de la nature.

Merci à Stéphane pour son accueil au refuge du Tourond, les bonnes parties de rire avec son acolyte Paulo et aux personnes rencontrées lors de cette nuit en montagne. C'est toujours un plaisir d'échanger et de partager.

​​​​​​​Le séjour s'est terminé chez les Froment en Matheysine. Un bail qu'on n'y était pas passés (il faut dire qu'en habitant de l'autre côté de l'agglomération grenobloise, la Chartreuse, Belledonne, la Maurienne... sont des destinations plus faciles au quotidien). Et toujours le même accueil chaleureux ici.

Avec Hugues. Souvenirs des années IUFM

Avec Hugues. Souvenirs des années IUFM

Laurent en plein travail dans sa nouvelle cuisine

Laurent en plein travail dans sa nouvelle cuisine

Chez Laurent
Chez Laurent
Chez Laurent

Chez Laurent

Montée au refuge du Tourond
Montée au refuge du Tourond

Montée au refuge du Tourond

Coucou aux bouquetins
Coucou aux bouquetins

Coucou aux bouquetins

Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge
Morceaux choisis au refuge

Morceaux choisis au refuge

Soirée après la pluie
Soirée après la pluie
Soirée après la pluie

Soirée après la pluie

Et la nuit

Et la nuit

De belles lumières le lendemain matin
De belles lumières le lendemain matin
De belles lumières le lendemain matin

De belles lumières le lendemain matin

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #paysages, #balade

Repost0

Publié le 8 Mai 2018

Enfin, un peu de rocher. J'ai très peu grimpé cet hiver. Une quinzaine de sorties en salle durant les trois mois d'hiver et pis c'est tout, juste histoire de garder le contact avec les ami(e)s et avec les mouvements. Autant dire que je repars de zéro, hormis l'expérience acquise bien heureusement ce qui est déjà garant d'un minimum.

Petit tour au rocher de l'Homme avec Candice, où j'ai déjà quasi tout fait. Juste pour retrouver les sensations de la grimpe sur le rocher, les réflexes des relais...

Enième passage dans No Raffaran ; plutôt que de faire une seconde fois une voie déjà faite, je préfère refaire la plus belle du premier secteur une cinquième (?) fois. Bon, comme c'était mouillé à cause des orages de la veille et qu'on a loupé la bifurcation possible dans "Col Mao" pour l'homogénéité, on termine dans "Péchiney". C'est quand même moins joli. Le passage commence à se faire sentir. La longueur en rocher couleur rouille commence à être glissante. 

A partir de L3 de Raffaran, ondoie pouvoir sortir par trois longueurs de 50 m en empruntant Péchiney, portant l'ensemble à seulement six longueurs.

Très belle ambiance printanière dans le secteur.

Plateau de l'Arselle

Plateau de l'Arselle

Accès encore enneigé

Accès encore enneigé

L2, du vert, la Romanche, le tout sous l'oeil du Taillefer

L2, du vert, la Romanche, le tout sous l'oeil du Taillefer

Un beau mur en L3

Un beau mur en L3

Contrastes colorés

Contrastes colorés

Dans les longueurs du haut de Péchiney

Dans les longueurs du haut de Péchiney

Sommet avant l'orage

Sommet avant l'orage

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0

Publié le 6 Mai 2018

Mini sortie détente en extérieur en famille du côté de Pipay puis retour à la maison à vélo avec Stella via des petites routes tranquilles.

Détente
Détente
Détente
Détente

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #vélo

Repost0