Publié le 18 Avril 2018

Une randonnée assez courte mais vraiment complète pour ce quatrième opus ardéchois. On commence par la visite du village. Les parking sont payants. 2€ la journée. Pas de quoi râler. Je ne suis pas choqué que le touriste participe un peu au patrimoine communal. Sauf que le hic, c'est que ce sont des parkmètres à pièces. Comment faire quand on n'en a pas sur soi ? (ce qui, pour ma part, est de plus en plus courant). Même en allant à un distributeur on n'y trouverait que des billets. De nos jours, on doit pouvoir payer de partout par carte !! Du coup, nous nous sommes garés le long de la petite route qui monte vers la tour de Toussaint, juste après les panneaux d'interdiction.

On commence par la visite du village sur la rive gauche puis on revient sur ses pas prendre le sentier de vieil Audon (prévoir sac à dos et porte-monnaie pour faire le plein de produits locaux dans le très bel hameau). Monter ensuite sur le plateau (chemin balisé) où on rejoint une route carrossable. La suivre vers l'est puis vers le nord. Dans une courbe à gauche (avant le point 219), prendre un sentier à droite jusque dans le ruisseau de Pierre Froide (généralement à sec). Le descendre. Le passage de la grande marche se fait par un crochet droite-gauche (sente marquée), puis quelques pas de désescalade... Court mais très classe. Attention, passages faciles mais exposés.

Vues de Balazuc
Vues de Balazuc
Vues de Balazuc
Vues de Balazuc

Vues de Balazuc

(Vers) Vieil Audon
(Vers) Vieil Audon
(Vers) Vieil Audon

(Vers) Vieil Audon

Joli sentier sur le plateau

Joli sentier sur le plateau

Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre
Descente de l'amphithéâtre

Descente de l'amphithéâtre

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost0

Publié le 17 Avril 2018

Là, c'est déjà un peu plus long, surtout avec des enfants (cette fois-ci, j'ai tout fait seul en 1h15 mais en courant). On commence par une petite visite du village de Lagorce (ou on se la garde pour le retour avec la glace et la bière). Ensuite, il faut descendre rejoindre à l'est le sentier botanique et le suivre vers le sud puis rejoindre le ruisseau de Salastre. Le descendre intégralement (sente marquée) jusqu'au gour de l'Oule puis au gué le long de l'Ibie. Toute cette partie ne présente aucune difficulté mais, en tous cas lors de mon passage, était en partie inondée. J'ai dû la faire en enlevant plusieurs fois les baskets (donc pieds nus) avec parfois de l'eau jusqu'à mi-cuisses. L'idéal est de la parcourir en Crocks et de mettre les baskets juste après. Reprendre ensuite le balisage (est puis nord) et faire le petit détour pour aller voir le ranc de l'Arc, une belle arche. On boucle par le nord puis l'ouest (balisé). En famille, tranquillement avec la pause au village, ça occupera une matinée voire jusqu'en début d'après-midi avec la pause pique-nique.

Il va falloir ôter les baskets
Il va falloir ôter les baskets

Il va falloir ôter les baskets

Ranc de l'Arc

Ranc de l'Arc

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost0

Publié le 16 Avril 2018

Avec cette seconde idée, on franchit un petit cran en beauté. Le village de Labeaume est d'abord, remarquable et, même si cela reste subjectif, nous est apparu comme un des plus beaux du secteur de Ruoms. Pour agrémenter la visite du village lui-même (chacun y fera son propre circuit en passant ou repassant ici ou là), une petite boucle consiste à descendre jusqu'à la Baume (au passage, petit aller-retour sur le magnifique pont, également pour prendre un peu de recul) et suivre sa rive gauche vers l'amont. Après un moment en forêt, le sentier (balisé) s'élève régulièrement sur de grandes dalles (aucune difficulté et très large mais attention aux jeunes enfants éventuellement distraits ; chute interdite) jusqu'à une intersection où il faut remonter jusqu'aux jardins suspendus (jolie vue). retour sur le village par le plateau. Bien sûr, on pourra augmenter la boucle en suivant plus longuement le cours d'eau puis en la rallongeant sur la partie supérieure.

Magnifique Labeaume. Je vous laisse le découvrir davantage
Magnifique Labeaume. Je vous laisse le découvrir davantage
Magnifique Labeaume. Je vous laisse le découvrir davantage

Magnifique Labeaume. Je vous laisse le découvrir davantage

Aperçu de la boucle le long et au-dessus de l'Ardèche
Aperçu de la boucle le long et au-dessus de l'Ardèche

Aperçu de la boucle le long et au-dessus de l'Ardèche

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0

Publié le 15 Avril 2018

Cinq idées glanées durant un petit séjour côté soleil. Merci beaucoup à David Genestal (Carnets de rando) pour certaines de ces belles idées. Ce sont des balades à faire en famille dans le but d'accompagner une journée de visites (villages, musées, baignades...), en général pas très longues mais demandant parfois des compétences alpines sur quelques passages (éventuellement un bout de corde).

1- Rochecolombe : Vieux Village et cascade. C'est très court mais fort agréable. Départ du parking aménagé. On va d'abord voir la cascade située à l'est du village puis on monte dans le village jusqu'à la chapelle. Retour par l'ouest (sentier puis route revenant au nord du vieux village) pour boucler. On peut faire de différentes façons. Difficulté : aucune.

Dans le secteur, à noter le sympathique village de Vogüé (monter jusqu'à la chapelle pour la vue).

Le pont (romain ?). Vous êtes sur la bonne voie !

Le pont (romain ?). Vous êtes sur la bonne voie !

Accès facile à la cascade

Accès facile à la cascade

La cascade

La cascade

Ruelles du vieux village

Ruelles du vieux village

La vue depuis la chapelle (cascade au fond à droite)

La vue depuis la chapelle (cascade au fond à droite)

Aperçus de Vogüé
Aperçus de Vogüé
Aperçus de Vogüé
Aperçus de Vogüé
Aperçus de Vogüé

Aperçus de Vogüé

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0

Publié le 14 Avril 2018

Ca devrait sûrement passer encore un moment en connaissant les ficelles mais il faut dire que la motivation n'y est plus. Il n'y aura pas de record cette année car l'enneigement sous 1700 m reste inférieur à celui de 2013. L'intérêt de "cocher" la Dent à skis tardivement reste donc limité. En tous cas, si en général la continuité du grand champ se termine en moyenne dans la dernière semaine de mars, cette année, ce sera un peu après la mi-avril.

Et toujours sympa de le partager avec Steph.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0