Publié le 27 Décembre 2017

Petit repérage la veille pour se rendre compte que les 5-10 cm fraîchement tombés améliorent grandement la skiabilité alors dégradée par le redoux. Avec ce qu'il tombe en eau dans la plaine, je me dis que ce ne peut être que mieux aujourd'hui alors allons voir ça de près. Je pars bien équipé : Gore-tex Terrex, doudoune dans le sac, seconde Gore-tex de rechange si vraiment ça tombait dru toute la journée.

Gros flocons dès le départ à 950 m d'altitude : ça sent la douche ! Et puis finalement, en prenant dans la forêt d'épicéas, je suis relativement abrité. Je sors dans l'alpage en même temps qu'une timide éclaircie qui me permet de grimper plus haut que prévu et sortir sur un replat à 2100 m. Le temps se gâte à nouveau ; aussi, je suis quitte pour une première descente... excellente dans trente centimètres de poudreuse. La forme revenant tout doucement, je remets les peaux et profite de ma trace pour remonter sur une autre bosse dans le même secteur afin de descendre une seconde ligne... aussi bonne que la première. La neige redouble alors d'intensité ce qui était prévu en ce milieu d'après-midi. Peu importe, je remets les peaux et remonte sur une troisième bosse en pleine tempête : neige à l'horizontale, vent de nord. La Gore-tex devient dure comme du ciment. Il est temps de plier : descente comme les deux précédentes, toute en poudre et masque obligatoire.

1800 m de très bon ski et les retrouvailles avec des dénivelés corrects. Il va falloir en profiter dans les jours qui viennent.

L'ambiance du jour ; à noter le malheureux chamois dérangé à 2'05''. On n'est jamais à l'abri de ce genre de perturbations avec cette activité.

L'éclaircie

L'éclaircie

C'est l'hiver quoi !
C'est l'hiver quoi !
C'est l'hiver quoi !

C'est l'hiver quoi !

Route tendue au retour

Route tendue au retour

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 26 Décembre 2017

Près de dix jours sans nouvelle sur ce blog alors qu'il y a de la neige. Il faut dire que ces veilles de Noël ont été bien occupées mais surtout que votre serviteur a écopé d'une bonne grosse grippe. Alors depuis ce temps, quelles sont les nouvelles du front ?

- Côté neige, un bon "assainissement" de la montagne et un tassement du manteau. Les accidents redoutés n'ont pas eu lieu et c'est tant mieux. Et la neige revient des aujourd'hui en moyenne montagne puis de plus en plus bas.

- Côté ski, quelques sorties quand même : sur les pistes du Collet-d'Allevard et de Saint-Pierre-de-Chartreuse en famille, un retour sur la dent de Crolles avec Nico et ce jour, un petit tour sous la neige en Belledonne.

- Côté édition la parution d'un hors-série intégralement réalisé par mes soins chez Montagnes Magazine et entièrement dédié au ski de randonnée.

- Côté matériel un nouvel arrivage de chez Adidas Terrex et des produits de plus en plus intéressants pour nos pratiques alpines.

retour sur la Dent
retour sur la Dent

retour sur la Dent

Un peu de piste en famille aussi
Un peu de piste en famille aussi

Un peu de piste en famille aussi

Adidas Terrex : tout pour la montagne

Adidas Terrex : tout pour la montagne

Montagnes Magazine n°450

Montagnes Magazine n°450

La neige revient : Belledonne ce mardi 26/12

La neige revient : Belledonne ce mardi 26/12

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #humeur

Repost0

Publié le 17 Décembre 2017

Une bonne p... de crève. On peut résumer ça par un état pseudo grippal. Mais comment dire ? La poudre est là en quantité, tombée sans vent. Des conditions dantesques en moyenne montagne. Impossible de louper ça. Aujourd'hui, on ne fera pas 3000 mètres de D+ mais bien dopé, la moitié (au moins) est envisageable.

Les deux autres Lio sont partants. Direction Belledonne  pour aller tracer parce que, profiter d'une trace de montée pour faire une descente aussi excellente soit-elle (qui ne sera pas vierge - puisque déjà tracée - même si on pourra sans souci y faire sa trace dans la direction aval), ça ne compte pas. C'est éprouvant, ce n'est pas "rentable" (en ratio temps montée/descente) mais pour moi, les plus belles sorties sont celles où on trace à la montée. Au diable la rentabilité. Le plaisir de fouler un pan complet de montagne entièrement vierge à la descente dépasse de très loin celui d'avoir un bout de neige vierge. Et c'est idem à la montée. Par ailleurs, je trouve que les plus belles traces à regarder (donc photographier) sont celles de montée.

Bref, venons-en aux faits du jour. Départ à la mi-journée. Première montée d'un petit millier de mètres et première descente de près de la moitié. Il faut remonter une seconde fois et retracer à nouveau pour rejoindre une autre ligne. Après une première descente phénoménale (les cinq étoiles de skitour ne suffisent pas), la seconde l'est un peu moins en raison d'une pente inférieure et d'une neige très légèrement travaillée en surface par un petit vent qui se lève. Qu'à cela ne tienne ; on remonte une troisième fois dans la même trace afin de rentrer par une autre ligne encore plus confidentielle et qui s'avèrera aussi bonne que la première. Avec le quart d'heure de lumière vespérale qui va bien pour couronner le tout.

Un gros premier mois de ski et une qualité excellente sur l'ensemble des sorties. Des conditions qu'on n'avait pas trouvées depuis 2012 et le fameux hiver 2013 (donc). Pourvu que ça dure !

La vidéo de service

Montée 1 : sortie de la forêt

Montée 1 : sortie de la forêt

Descente 1 : ça jumpe !

Descente 1 : ça jumpe !

Descente 1 : Yo en apnée

Descente 1 : Yo en apnée

Descente 2 : très bon quand même

Descente 2 : très bon quand même

Montée 3 : la lumière arrive

Montée 3 : la lumière arrive

Montée 3 : ambiance de grand hiver

Montée 3 : ambiance de grand hiver

Fin montée 3 : au bon moment au bon endroit

Fin montée 3 : au bon moment au bon endroit

Ca ne vaut pas le plein format mais cet ensemble EOS 100D + 10-18 remplit ses fonctions pour 450€ (boitier d'occasion) vs 2100€ (pour l'équivalent plein format) et 650 vs 1500 g

Ca ne vaut pas le plein format mais cet ensemble EOS 100D + 10-18 remplit ses fonctions pour 450€ (boitier d'occasion) vs 2100€ (pour l'équivalent plein format) et 650 vs 1500 g

Quoi d'autre ?

Quoi d'autre ?

Dernière courbes lumineuses avant de plonger dans l'ombre de la forêt

Dernière courbes lumineuses avant de plonger dans l'ombre de la forêt

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 16 Décembre 2017

On l'attendait depuis un moment. Après un hiver 2017 en manque de grosse poudre, voici 2018 qui démarre sur les chapeaux de roues ! Cet après-midi, du côté de Pravouta et du bec Charvet en Chartreuse, ça ne touche pas et ça envoie vraiment du gros cochon !

On prévoit la moitié de Grenoble demain dans le secteur. L'autre moitié à Chamechaude et sur les Charmant Som probablement.

Un petit film

Un mètre de neige à 1300
Un mètre de neige à 1300

Un mètre de neige à 1300

On a le sourire

On a le sourire

C'est l'hiver

C'est l'hiver

col du Coq

col du Coq

Ca s'annonce très très bon

Ca s'annonce très très bon

Demi-coucher de soleil. Pas de belle lumière vespérale ici ce soir.

Demi-coucher de soleil. Pas de belle lumière vespérale ici ce soir.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 14 Décembre 2017

... ont bouffé de la neige ce mercredi. Un beau cocktail dans les champs du Baure : une sous-couche ferme surmontée de quinze à vingt centimètres de poudreuse. Ca glisse et ça remue !

Quel bel hiver que ce cru 2018. Pourvu que ça dure !

Une centaine de mètres de dénivelé de marche d'approche jusqu'au col du Baure

Une centaine de mètres de dénivelé de marche d'approche jusqu'au col du Baure

Et c'est parti mon kiki !
Et c'est parti mon kiki !
Et c'est parti mon kiki !
Et c'est parti mon kiki !

Et c'est parti mon kiki !

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0