Publié le 4 Novembre 2021

Il a donc fallu attendre un certain âge pour que je découvre enfin un des plus beaux coins du monde. Assurément.
Pour cette belle journée ensoleillée, on passe à nouveau à l'est du col. Il faut fuir le vent, toujours présent. On espère également ne pas avoir trop de zones mouillées à gérer étant donné le déluge de la veille. Direction les contreforts de Punta Rossa et la voie Alexandra. On n'est pas sûr de l'attaque mais les autres voies sont de difficulté similaires alors on part dans la ligne supposée (qui s'avèrera la bonne). Question topo, nous disposions du Fenouil, complété par c2c. Les tracés du Fenouil donnent une bonne indication mais il y a parfois d'autres voies (non décrites, parfois plus récentes) intercalées. Quant aux descriptifs c2c, ils sont souvent un outil précieux mais trop souvent aussi une source d'erreur. Ce fut encore le cas sur ce séjour à Bavella. On touche ici aux limites du participatif. Outre l'hétérogénéité des contributeurs, ne s'improvise pas rédacteur de topos qui veut. A contrario d'un Wikipedia qui concentre des données factuelles sur un artiste, une ville... (ce qui n'empêche déjà pas des erreurs), la description d'un itinéraire fait appel aux souvenirs personnels. En outre, il faut être pragmatique. Au moins sur un topo papier, quand on a compris comment l'auteur fonctionne, on peut s'y adapter. Et il reste un des meilleurs spécialistes d'un massif. Tout cela conforte mon idée sur le fait que chacun a sa place. Les topos papiers sont faits pour décrire des itinéraires et les sites internet pour donner des informations sur les conditions. En ce sens, ils sont totalement complémentaires. En résumé, ce séjour en Corse aura conforté mon idée de prôner l'utilisation des topos papiers (en ajoutant une nouvelle fois que les acheter est une façon de remercier ceux qui nous permettent de grimper des voies équipées - pour l'escalade - ou de sortir des sentiers battus - pour le ski), accompagnés des compte-rendus en ligne pour les conditions (équipement des voies, conditions de neige...).

La voie Alexandra ne propose que cinq longueurs mais dont les quatre premières font pratiquement cinquante mètres. De ce fait, c'est une grande voie de longueur moyenne (et donc pas si courte que ce que l'on croit) et qui se suffit à elle-même, notamment quand on perd un peu de temps dans l'approche (pas très longue mais mal décrite sur nos sources), quand celle-ci est trempée suite aux pluie récentes, que la voie est exigeante dans son niveau (belles envolées en dalle nettement au-dessus des points), parfois mouillée (L3) et que la descente en rappel est un peu merdique.

Quelques précisions par longueur :
- L1 : 6a+. Départ peu difficile puis un pas technique (crux) pour arriver aux tafonis. Sortie des tafonis avec 20 m en dalle sur 4 points. 6a/6a+ obligatoire sur cette portion où on n'a pas envie de tomber. Pas fan du tout mais vraiment beau à voir.

- L2 : 6a d'après les topos. Rien à voir avec la précédente alors qu'il n'y a pas plus de points. Ca randonne. Pas compris.
- L3 : 6a+ Fissures/dièdres/bombés techniques et en plus trempés. Il a fallu tirer un points ou deux. Longueur fort intéressante et technique. Equipement ok.
- L4 : 6a. Longueur variée : dalles, tafonis, murs. Ne pas hésiter à louvoyer pour rester dans la cote. Départ mal équipé (premier point très haut, risque de chute sur le leader, le reste ok)
- L5 : 6b. La plus durs sur le papier (bombés techniques) mais très bien équipé donc sans souci.

Rappels : Dans la voie Canal inattendu. Les deux premiers sont courts (25 puis 30 m de mémoire, à vérifier ; de toutes façons il faut 2x50 pour la suite). En revanche, au troisième, il faut tirer droit et sauter un relais complètement décalé. Ensuite, grand rappel de quasi 50 m puis un dernier court en oblique pour revenir à l'attaque.

C'est une très belle voie ; il faut quand même aimer les dalles qui sont présentes dans chaque longueur. L'équipement est solide mais je reste toujours dubitatif sur l'engagement en dalle. Après, c'est "le jeu" mais à condition que les ouvreurs aient ouvert depuis le bas (donc en engageant eux-aussi). La cotation globale sur c2c est la même que celle de Conquistador. De mon point de vue, c'est nettement plus exigeant.

On poursuit la journée par une randonnée autour du col de Bavella. Lumière splendide au coucher de soleil. Et sur les conseils du local Romain, on termine à l'auberge du col où Fred nous régale, notamment d'une charcuterie au goût unique. Et quel repas copieux dans l'ensemble ! Le tout à deux jours de la fermeture. On n'a pas regretté ! En sortant, un renard nous tient compagnie et et espère grappiller quelques miettes. Une magnifique journée à Bavella !

Alexandra
Alexandra
Alexandra
Alexandra

Alexandra

Magnifique massif !
Magnifique massif !
Magnifique massif !

Magnifique massif !

Quel coucher de soleil !
Quel coucher de soleil !
Quel coucher de soleil !
Quel coucher de soleil !
Quel coucher de soleil !
Quel coucher de soleil !

Quel coucher de soleil !

Maître renard par l'odeur alléché

Maître renard par l'odeur alléché

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Corse, #escalade-alpi, #randonnée sportive, #paysages, #animaux

Repost0

Publié le 3 Novembre 2021

Jour de pluie. Les aiguilles sont en plus, dans le brouillard. On part sur une randonnée sans engagement ; enfin, il faut quand même revenir et sous une pluie battante, on a le temps de se faire tremper. Au départ de Campomoro, il tombe un très léger crachin qui finira même par s'estomper par moments. Le ciel est plutôt engageant. on file vers le sud ; le maquis est superbe. Nous ne ferons qu'une boucle d'une dizaine de kilomètres mais avec des conditions plus clémentes, ça vaut vraiment le coup de rallonger. Entre la végétation remarquable et les roches de granite orange, on en a pour son "argent" et avec le ciel couvert, les couleurs sont splendides.

Coup de chance ; nous trouvons un abri sous un surplomb au moment de la plus grosse averse. Une autre averse aura toutefois validé notre choix de boucler à ce moment-là, quelques minutes avant de rejoindre la voiture. D'autant qu'après, ce sera le déluge.

Randonnée à Campomoro
Randonnée à Campomoro
Randonnée à Campomoro
Randonnée à Campomoro
Randonnée à Campomoro

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Corse, #balade, #paysages

Repost0

Publié le 2 Novembre 2021

Fraîchement débarqués au col de Bavella, on stoppe la voiture et on met le nez dehors. Il n'y a pas âme qui vive. Il faut dire qu'avec un vent à 80 km/h et un petit 3°C, c'est un temps à ne pas mettre un grimpeur dehors, voire même pas un randonneur. L'ami Gérald m'avait prévenu : "Ne te laisse pas démonter, la météo est souvent meilleure de l'autre côté et tu perds de l'altitude !". Et effectivement, sept-cents mètres plus bas, le petit pont sur la Purcaraccia nous invite à nous équiper. Le soleil éclaire les falaises de granite rose et le vent est tout juste perceptible. Un quart d'heure plus tard, nous sommes à pied d'oeuvre.

Nous commençons par la voie Conquistador. Hormis la dalle à friction de L2 en 6b+ et ses quelques mètres "sur-dalleux" (type d'escalade que je trouve personnellement totalement inintéressant - mais peut-être est-ce parce que je suis particulièrement mauvais et peu enclin à me râper les roubignoles sur ce profil de rocher), c'est une fort belle escalade que nous avons trouvé peu difficile. Les points sont assez rapprochés et finalement, l'obligatoire m'a paru assez bas, peut-être 6a comme annoncé mais j'aurais même dit moins. Les cotations sont homogènes : 6a ; 6b+ (non obligé) ; 6a ; 6a+ ; 6a+

Descente en rappel dans "Torre di alba" et on repart dans cette voie. Nous l'avons trouvé un peu moins belle sauf la dernière longueur qui est fantastique : 6a (super dur si on n'a pas la bonne technique) ; 5c ; 6a ; 6b. Re-rappel et retour à la voiture. Il est tout juste 14h.

On poursuit par un ramassage de châtaignes puis une très belle randonnée en boucle au-dessus de Ste-Lucie jusqu'à la punta di Serradu. Une journée bien remplie !

Une invitation à la grimpe

Une invitation à la grimpe

Conquistador
Conquistador
Conquistador
Conquistador
Conquistador

Conquistador

Torre di Alba

Torre di Alba

Quel décor !
Quel décor !

Quel décor !

Châtaignes et randonnée du soir
Châtaignes et randonnée du soir
Châtaignes et randonnée du soir
Châtaignes et randonnée du soir

Châtaignes et randonnée du soir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Corse, #balade, #escalade-alpi, #paysages

Repost0

Publié le 1 Novembre 2021

Deuxième semaine de vacances et cap au sud après une première partie sous les pleins feux de l'automne. L'idée est d'aller toucher le granite de Bavella mais rien n'est garanti à cette époque, à part la tranquillité des lieux. La météo avant de partir est assez décourageante...

La première journée n'est pas propice à la grimpe, ne serait-ce que par la nuit catastrophique suite à la traversée maritime sur une mer démontée. Définitivement, je resterai un marin d'eau-douce comme dirait le capitaine Haddock. Retour donc sur la terre ferme et randonnée de bord de mer autour de Propriano pour "prendre la température" et l'air sans les soubresauts des vagues. Quelques images de cette première journée.

L'automne nous accompagne toujours lors de la descente en voiture (Buëch).

L'automne nous accompagne toujours lors de la descente en voiture (Buëch).

L'arbouse

L'arbouse

Petit trip corse
Petit trip corse
Petit trip corse
Petit trip corse
Petit trip corse
Petit trip corse

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #balade, #Corse

Repost0

Publié le 31 Octobre 2021

Cette année, les couleurs ont été particulièrement prononcées. Pour finir cette première semaine de congés et avant de partir nettement plus au sud, un dernier petit tour sur les balcons de Belledonne et sur les pentes d'Orionde. Il paraît que les premières neiges significatives arrivent en moyenne montagne. Tout doucement, nous allons basculer de l'automne à l'hiver, à moins que ce ne soit juste un coup de pinceau suivi d'un nouvel anticyclone.

Un bel automne
Un bel automne
Un bel automne
Un bel automne
Un bel automne

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #paysages

Repost0