Publié le 18 Décembre 2021

Une semaine passée autant que possible en montagne. D'abord une matinée pour me faire un peu les cuisses en hors-piste (après les 5000 m de dénivelé du week-end je me suis rendu compte de mon manque d'habitude en descente, comme en chaque début de saison) puis retrouvailles avec le ski en station pour les filles.

Ce qui aura été marquant, c'est la disparition en moins de 48h de la neige sur les arbres en toutes orientations (sauf plateaux ombragés de fond de vallée) en raison de la remontée spectaculaire de l'isotherme 0°C à 3000 m, se maintenant un peu plus bas mais remarquablement haut pour la saison, sans pour autant que cette situation anticyclonique soit rare en cette période. On peut même dire que c'est pas mal pour deux choses :
- pour pratiquer le ski alpin car il peut faire très froid en cette période où le soleil est au plus bas sur l'horizon. Bénéficier de températures supérieures à 5°C en altitude (au lieu d'un -10°C venté) est fort confortable.
- pour la stabilisation de la neige et le renforcement de la sous-couche.

A noter des écarts remarquables de températures minimales le matin : +7,5°C à Chamrousse (1800 m) sur les pentes d'une montagne et -23,5°C à Darbounouze (Vercors), sur un plateau à 1400 m d'altitude. Soit plus de 30°C d'écart entre ces deux postes soumis pourtant à la même masse d'air. Une situation hivernale normale mais quand même bien remarquable à ce niveau.

Pour la suite, l'anticyclone semble perdurer jusqu'à mercredi avant un véritable changement (à confirmer). C'est encore loin mais les perturbations sembleraient s'enchaîner à nouveau ; l'inconnu restant l'altitude de la limite pluie-neige. A suivre.

Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées
Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées
Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées
Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées
Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées

Des soirées exceptionnelles mais pas dans les vallées

De la poudre toujours présente en moyenne montagne ombragée (ou au soleil rasant).

De la poudre toujours présente en moyenne montagne ombragée (ou au soleil rasant).

Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.
Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.
Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.
Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.
Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.

Le lundi en hors-piste à glaner les miettes du week-end.

+7,5°C à Chamrousse (1800 m) et -23,5°C à Darbounouze (Vercors) à 1400 m d'altitude.

+7,5°C à Chamrousse (1800 m) et -23,5°C à Darbounouze (Vercors) à 1400 m d'altitude.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #ski-glisse, #nivo-météo

Repost0

Publié le 12 Décembre 2021

La trace est faite ; autant en profiter. Avec Lolo, on retourne sur nos pas de la veille. Première montée de 1000 mètres sèche et un bout de descente en très bonnes conditions. Après une première descente, on remet les peaux à l'entrée de la forêt et rebelote dans la trace. Comme il y a un peu de monde dans le secteur, on bascule sur un autre. Descente d'anthologie : on est obligé de remettre les peaux. Après une nouvelle remontée en traçant cette fois, redescente jusqu'à la forêt. C'est mort bon comme on dit. Du coup, on remettra trois fois les peaux dans cette trace pour en profiter jusqu'à la fin de la journée. Quasi 3000 m dans les pattes. Début de saison, manque d'entraînement. Je rentre rôti mais avec un sourire béat.

Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage
Ratissage

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #ski-glisse

Repost0

Publié le 11 Décembre 2021

Parce que le ski c'est aussi un partage avec les copains et des moments de "déconnade". Aujourd'hui, on n'en a pas manqué. La neige non plus n'a pas manqué. Pour une première quinzaine de décembre, seul l'hiver 2013 peut désormais rivaliser. 2013 reste sans doute la référence depuis un bon moment et cette année, sous 600 m d'altitude, les quantités restent inférieures mais au-dessus, 2022 fait jeu égal et il est inutile de sortir les skis cailloux. Attention cependant à quelques points :
- Il n'a fait très froid et certains ruisseaux ne sont pas encore gelés. Il faut s'en méfier dans le à-vue dans quelques talwegs secrets empruntés par des ruisseaux de fort débit.
- Les vernes ne sont pas encore couchées car la neige est tombée d'un coup, très légère.

Nous sommes en décembre et ce n'est que le début d'hiver, ce qui explique qu'on n'ait pas encore tous les remplissages optimums. Pour le reste, il faut s'attendre à un anticyclone annoncé pour une quinzaine de jours au moins, et de manière assez certaines, pendant déjà une semaine. Cela devrait tasser la neige et permettre définitivement une sous-couche solide pour l'hiver.

Ce jour, avec les copains, on en aura bien profité en amortissant une seconde fois la trace faite sur 1000 m de dénivelé en... 2h30. Une tranchée absolue. Avec la météo qui n'a pas voulu se dégager comme c'était prévu, nous avons dû adapter nos plans dans les étages inférieurs avec notamment une première descente dantesque dans un raide ravin dont je n'ai jamais vu le bas aussi bien comblé. Merci les amis !

Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains
Avec les copains

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #ski-glisse

Repost0

Publié le 6 Décembre 2021

Les chutes de neige se poursuivent. La couche s'est bien amincie vers 1000 m avec la pluie mais forme désormais une excellent croûte de regel qui fait qu'on ne touche pas. Et les vingt centimètres de neige fraîche venus s'ajouter sont parfaits pour du bon ski.

Cette journée de lundi est bien meilleure qu'attendu. Mais comme le chasse-neige tarde à monter au Baure, je pars directement de Saint-Pancrasse pour aller au sommet de Pravouta. Peu de monde et belle neige. On n'enchaîne pas les grandes sorties mais on se remet peu à peu en route pour les grands jours lorsque l'hiver sera définitivement installé et que les conditions seront optimales pour aller faire les circuits dont Belledonne (entre autres) a le secret.

Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse
Nivose de Chartreuse

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Repost0

Publié le 5 Décembre 2021

Si les stations de sports d'hiver restent ouvertes cette saison, les filles ne feront sans doute pas autant de randonnées à skis que l'année dernière car elles aiment beaucoup le ski de descente. Mais l'année restera sans aucun doute panachée entre ces deux activités complémentaires, l'une permettant un côté ludique et formateur (pour la descente) mais moins sauvage, l'autre étant plus proche de la nature et de l'effort.

Pour cette première sortie, jour pour jour à la même date que la saison précédente (un signe ?), nous nous dirigeons en terrain connu, le Grand Rocher en Belledonne. Y compris par météo douteuse, le secteur est surfréquenté un dimanche mais ce jour-là, il s'avèrera particulièrement tranquille. Je ne sais pour quelle raison les randonneurs auront boudé le coin (pour les fondeurs, c'est simple, la station n'était pas ouverte) mais cela ne nous aura pas déplu, bien au contraire. La neige est présente en quantité dès le départ. On ne touche pas. La pluie de la veille a crée une sous-croûte de regel qui devrait assurer la sous-couche de l'hiver si un redoux foehné ne vient pas tout nous massacrer d'ici Noël. Par-desssus, nous avons bénéficié de 15 (en bas) à 25 centimètres de neige poudreuse, le tout avec une bonne visibilité malgré un temps couvert voire (bien) neigeux par moment, la pire averse arrivant pile à la minute où nous touchons la voiture au retour.

Cette première sortie courte (500 m de dénivelé) aura permis de retrouver ses marques, vérifier les réglages, les chaussures etc. Et de constater qu'un DVA ( de moins de deux ans !!!) ne fonctionne plus en mode réception !! A la prochaine avec de nouvelles chutes de neige annoncées. Quel début d'hiver !

Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles
Premier round pour les filles

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #ski-glisse

Repost0