Publié le 20 Avril 2011

2011-04-2409---copie.JPG2011-04-2411---copie.JPGPar les temps qui courent, j'aurais bien fait une grande voie d'escalade ce mercredi mais en semaine, ce n'est pas si simple de trouver un compagnon de cordée. Et puis, la saison de ski commençant vraiment à faire la gueule, je me décide pour un nouveau tour près de la maison qui s'improvisera au fil de la matinée, l'idée étant de faire au moins 3000 m de dénivelé.

7h00 : la première montée et la 2011-04-2417---copie.JPGpremière descente sont connues : croix de Chamrousse par les pistes puis lacs Robert. La deuxième montée m'amène à la pointe de Vaudaine où la descente qui suit emprunte le couloir est que je n'ai jamais skié. Un bien joli couloir (4.2) d'où j'ai tout le loisir de voir que la troisième montée se fera skis sur le sac, en direction du col de l'homme de Bâton. 2011-04-2418---copie.JPGEn attendant, je profite de ce couloir de Vaudaine à point à 9h du mat, moins raide que ce à quoi je m'attendais. En le visualisant d'en-face une demie-heure plus tard, c'est vrai qu'il prend une autre allure mais comme souvent la pente de face est trompeuse. En versant est de l'Homme de Bâton, je croise un troupeau de chamois, après les bouquetins et les mouflons de la Petite vaudaine. Le coin est vraiment sauvage. Je poursuis vers le nord : descente du couloir est de l'Homme de Bâton (4.2) puis, après un bricolage dans une barre rocheuse, montée par le versant sud (Grande Vaudaine) à la Grande Lauzière, culmen de la balade du jour.2011-04-2420---copie.JPG

La vue s'élargit sur le pic de Mirebel qui sera le motif du jour puisque nous en ferons le tour. Au sommet de la Lauzière, j'arrive en terrain connu puisque j'y suis passé il y a quatre jours. Il commence à faire chaud mais la neige n'est ni trop molle, ni trop dure.2011-04-2421---copie.JPG

2011-04-2424---copie.JPG2011-04-2425---copie.JPGJe me prépare pour la quatrième descente du jour : la face sud-ouest de la Grande Lauzière (4.1) assez exposée. Le départ, plein ouest est encore béton et il ne faudrait pas se la coller. J'en profite au passage pour noter l'excellente accroche du Dynastar Alti PDG. Aucun souci même en neiges très dures. Petit coup d'oeil dans le rétro à cette belle face dont il vaut mieux connaître la sortie vers le bas, depuis la cinquième (courte) montée au col du lac David (appellation maison). Du bon ski encore dans la combe de Jasse Bralard jusque vers 2050 m où je me décide à remettre les peaux pour remonter à la pointe homonyme.

2011-04-2426---copie.JPGUn dernier coup d'œil à ces beaux sommets de Belledonne qui prennent déjà une allure estivale (jamais vu ça à cette date) et il est temps de descendre la combe sud-ouest sur du névé bien revenu comme il le faut. J'arrive ainsi à 10 minutes en aval des lacs Robert. Septième (et dernière montée) aux lacs puis à la croix de Chamrousse et bien bonne descente sur le Recoin, en prenant garde à quelques pierres.

Au final, cinq sommets traversés (dont un deux fois), 3300 m de dénivelé dont 1000 m de pentes un peu raides, de quoi combler largement cette (grosse) matinée en montagne.

14h : l'autre journée peut commencer.


Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 18 Avril 2011

fleurs_3.JPGfleurs_1.JPGCe sont parmi les premières fleurs que l'on rencontre au printemps, avec la nivéole et les primevères.

 

Le crocus peut être blanc ou violet. On le rencontre dans la plupart des prairies alpines.

 

Lors de la sortie de la veille au Charmant Som, j'avais sorti le 60 macro pour essayer quelques clichés sans prétention.

 

On commence donc par le crocus, forme blanche et violette.fleurs_2.JPG

fleurs_5.JPGfleurs_6.JPGLa jonquille aime également les prairies de montagne et, à ces altitudes (>1500 m), se montre une année normale au mois de mai. Oui mais voilà, ce n'est pas une année normale.

 

Bien que le calendrier affiche avril, nous avons bel et bien un mois d'avance. N'en déplaise aux aficionados de la plage, de la bronzette et, cela me touche un peu plus, aux amateurs de grandes courses en montagne, il faut souhaiter un été pourri, frais et humide, afin d'équilibrer les réserves en eau et surtout ne pas mettre un très grand coup aux glaciers. Et surtout pas un 2003 bis car ce serait une catastrophe !fleurs_4.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0

Publié le 17 Avril 2011

cs_1.JPGcs.JPGcs_2.JPGLe Charmant Som, c'est le sommet idéal pour la famille. L'objectif était de monter en voiture jusqu'aux bergeries et de faire une balade pique-nique avec les filles. C'était sans compter sur l'excellente conservation de la neige de la Chartreuse. Une première plaque de neige bloque 90% des véhicules (peu téméraires) peu après le début de la route. Nous poursuivons mais je suis du coup pessimiste pour le passage en face nord qui sera à coup sûr bien glacé. Les 9% des véicules restants capitulent en effet devant ce long passage enneigé/glacé. Ca passe avec un véhicule pas trop bas et des pneus neige mais je ne tente pas avec les filles dans la voiture ; de toutes façons, nous avions prévu de marcher. Il nous faut 40 minutes pour faire, Stella à pied et Emie dans le porte-bébé, les 200 m de dénivelé qui nous séparent de l'oratoire qui devient du coup le lieu tout désigné pour le pique-nique et où nous rejoignent Jean-Marc et son fils Yanis.cs_4.JPGEt nous y avons quelques invités. Le chocard des Alpes est un petit corvidé de montagne qui surveille de près l'humain pour profiter des restes de repas.cs_3.JPGAprès le repas, nous faisons une petite balade sur la route et les chemins alentours. Il fait plutôt frais avec un léger vent de nord.cs_5.JPGUn coup d'oeil à la prairie qui commence à être bien fleurie. Cette année, les jonquilles sont en avance, comme le reste.cs_6.JPGPour finir, un petit coup d'oeil au passage délicat en voiture. Le week-end prochain, il sera sans doute possible d'atteindre les bergeries en voiture en ne traversant qu'une petite plaque de neige.cs_7.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0

Publié le 16 Avril 2011

2011-04-2368---copie.JPGCa commence par 1000 m de portage jusqu'au lac du Petit Doménon. La neige est présente de manière discontinue du pied de la face nord du Colon au lac du Crozet puis de manière continue ensuite mais ça va au moins aussi vite avec les baskets aux pieds que nous gardons, sauf pour le verrou des Doménon où on est plus à l'aise avec les chaussures de ski.2011-04-2372---copie.JPGS'ensuit une montée au soleil vers la GLD (Grande Lance de Domène) d'où nous admirons la Grande Lauzière que nous visiterons un peu plus tard.2011-04-2376---copie.JPGUne neige un peu dure encore à 9h dans la face est de la GLD mais dès que c'est un peu raide, ça commence à transformer. Cinq minutes plus tard, nous voici au pied de la Grande Pente qui est en neige glacée. Nous progressons en crampons vers le second sommet du jour : la croix de Belledonne.


 2011-04-2380---copie.JPG2011-04-2383---copie.JPGJean-Christophe profite du paysage à la  montée et s'octroie une petite pause à la Croix pendant que je vais jeter un coup d'œil à un couloir en face est qui part 50 m sous le sommet.   Les 50 premiers mètres sont très raides (jamais moins de 50°) mais la neige est excellente : ça commence à bien transformer. On assure quand même les virages vue la hauteur de la barre qui se situe dans l'axe du couloir. Une banquette agréable me ramène sur la droite dans la pente du col de Belledonne ou je remets les peaux et remonte vers le sommet non nommé situé au sud du col. Retrouvailles avec mon compère dans la combe sous la Croix pour une nouvelle descente en face sud en direction du lac du Bois. Le coin est très sauvage. Une nouvelle remontée nous attend en direction de la Grande Lauzière où il commence à faire chaud.2011-04-2387---copie.JPGDu plateau sommital on admire confortablement la croix de Belledonne d'où nous venons (et le sommet non nommé à sa droite).

2011-04 2389 - copie2011-04-2391---copie.JPGLa neige est encore dure dans la descente ouest de la Grande Lauzière mais là encore, il faut skier intelligemment sur la rive droite près des rochers où ça a bien chauffé. Le ski reste agréable.

Ca déroule vite ; le ski de printemps, c'est magnifique, agréable mais c'est pas juste. La descente est vraiment vite avalée.

Déjà, nous arrivons en vue du plateau de la Pra, au-dessus du lac Claret, qui, incroyable pour la date, commence déjà à dégeler.

JC qui n'a pas trop skié cette saison décide de rentrer par le col de la Pra et de s'en tenir à ce bel enchaînement de trois sommets.

 

2011-04-2396---copie.JPG

De mon côté, je termine le programme de cette boucle intégrale par le Grand Colon après une séance de pas de patineur sur le plateau de la Pra puis une traversée périlleuse du lac Merlat en peaux, lui-aussi en train de dégeler.

Finalement, la montée au Colon passe bien. Je pensais en faire beaucoup à pied mais il reste des bandes de neige. Moyennant 5 ou 6 déchaussages (pas plus de 5 minutes en cumul), je réussis à tout monter en peaux la face sud-est où je retrouve des randonneurs montés à pied par l'épaule qui est presque toute déneigée.

Fort heureusement, en connaissant les lieux, on profite du couloir sud-ouest qui, sur 800 m de dénivelé moyennant une petite interruption, ramène à l'altitude exacte de 1600 m, dans la forêt sous  la barraque du Colon. Seul bémol, à 13h, le couloir est encore entièrement en neige dure. C'est bon pour les cuisses ! Restent 300 m en baskets pour retrouver mon compagnon du jour aux 4 Chemins, pile à l'heure prévue. Merci JC pour cette belle bambée en Belledonne.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 13 Avril 2011

2011-04-2352---copie.JPGUn coup d'œil à l'enneigement de Belledonne depuis le sommet du St-Eynard : comme à la mi-mai !2011-04-2355---copie.JPGEt la Pinéa est passée en version estivale, dans la fenêtre du col de Vence, bien vert lui-aussi pour la date.2011-04-2357---copie.JPG

Une vue globale de l'itinéraire de montée jusqu'au fort où, ma foi, depuis le col de Vence, je réalise un petit temps pas si mal sans être en mode "compet" : 26'51''

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost0