Publié le 9 Février 2011

2011-02-1875---copie.JPG2011-02-1882---copie.JPGPour cette occasion, avec un petit portage de 300 m de dénivelé (environ 4/5 de la course), j'ai sorti le matériel light afin d'alléger au maximum le sac. On se croirait vraiment au printemps : je réalise toute l'ascension en tee-shirt et sans les gants. Certaines pointes donnent même envie de grimper ce qui serait loin d'être inadapté aux conditions du moment !

4/5 encore car il s'agit de mon quatrième jour de ski sur 5 jours, y'a pire comme existence !

Il fallait en profiter car un changement de temps se profile à partir de dimanche. Il semblerait enfin que les perturbations neigeuses viennent nous rendre visite la semaine prochaine. L'hiver va peut-être commencer. En tous cas, encore de belles conditions de printemps ici au départ du Rivier-d'Allemond : ski noté 4/5 du sommet à l'entrée de la forêt (1550 m d'altitude) par les couloirs de l'Aigleton (orientation sud-est), ponctué d'un agréable petit portage de 15 minutes en baskets sur un sentier boisé.2011-02-1885---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 6 Février 2011

2011-02-1873---copie.JPGCe dimanche, après la rando du matin, nous avons pique-niqué en famille au pied des pistes de la petite station d'Abriès dans le Queyras. Je souhaitais en profiter pour prendre un forfait afin de faire skier ma fille une heure ou deux sur le petit téléski du bas réservé aux débutants. Comme partout ailleurs, le forfait est gratuit pour les enfants de moins de 5 ans selon les domaines mais bien sûr, pas pour les adultes. Jusque là, tout va bien. Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'apprends le prix que je dois payer pour pouvoir emprunter cette petite remontée mécanique. Là où en Isère on pratique des tarifs "domaine débutants" raisonnables (4€80 à Lans-en-Vercors, 5€ à Autrans, 7€50 aux Sept-Laux, 9€20 au Villard-de-Lans ou encore 10€ à Chamrousse), il vous faudra débourser pas moins de 14€ à Abriès !!! Sans compter que le domaine débutants n'est composé que d'un seul petit téléski et qu'il n'est pas très adapté en raison d'une pente forte dans sa moitié supérieure ! Autant dire que nous avons boycoté l'offre, comme l'essentiel de la clientèle compte tenu que ce petit tire-fesse était désert malgré le nombre de bucco-rhôdaniens venus chercher la neige ce week-end. Cela n'a pas empêché les enfants de jouer avec les skis aux pieds et de faire leurs propres montées-descentes, souvent tractés pour l'ascension il est vrai, par les nombreux adultes réunis pour l'occasion autour d'une table avec pain, fromage et saucisson. Je me permets de décerner donc sans état d'âme un carton rouge pour ce choix de gestion de la petite station de ski d'Abriès, au demeurant fort agréable sur de nombreux autres plans.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 6 Février 2011

Rebelotte pour le ski du matin pour les papas. Avec Joël, on part plein pot sur Valpréveyre puis on monte à la colette de Gilly par les pistes. La suite du parcours emprunte l'arête de la Lauzière où la vue est somptueuse sur le Haut Guil. 2011-02-1849---copie.JPG2011-02-1853---copie.JPG2011-02-1859---copie.JPGLa première descente est courte (400 m) mais bien bonne plein nord sur le vallon d'Urine et les courbes s'arrondissent dans la poudre.

Après une remise des peaux et une mini-barre de céréales, on repart en direction du col d'Urine, au pied de la tête du Pelvas où le soleil nous rejoint à nouveau. La montée à la Mayt d'Amunt, deuxième sommet du jour, s'effectue en plein soleil par la face sud, tout ça sous l'œil du Viso qui barre le fond de la vallée du Guil.

A l'est, la vue s'étend à l'infini sur la plaine du Pô et on doit certainement y apercevoir l'agglomération de Turin.2011-02-1858---copie.JPG

A la descente du versant nord ultra tracé et encore tout poudreux sur 800 m à 30° de moyenne, Joël fait fumer les gros skis sortis pour l'occasion (110 mm au patin s'il vous plaît) tandis que je me joue d'une petite barre de rochers juste recouverts de neige pour aller chercher une pente absolument vierge entre la Mayt et l'éapule nord ou pic Malaure.2011-02-1864---copie.JPG
2011-02 1867 - copie2011-02-1868---copie.JPGEncore une bien belle descente en neige profonde au bas de laquelle on a le loisir d'admirer le beau paysage du vallon Bouchet : le bric où étaient, sans que je le sache, mon ami skieur extrême Louis Grenet et sa bande ainsi que les belles traces descendant du col homonyme.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 5 Février 2011

2011-02-1807---copie.JPG2011-02-1813---copie.JPG"C'est un chalet en pierre, tout en haut d'une vallée, on y vient à skis..."

Valpréveyre est un hameau du Queyras, accessible en voiture l'été mais uniquement à skis l'hiver sur environ 3 km et 150 m de dénivelé. Mes amis les Barbero y possèdent un chalet où je vais depuis fort longtemps, y ayant passé d'inoubliables moments.2011-02-1817---copie.JPG

Je n'y étais pas revenu depuis 2006. Aujourd'hui, après la balade en skis de rando du matin, nous voici partis en fin de matinée en famille. Les papas portent le matériel dans les luges, le plus chargé étant moi-même puisque lesté de ma seconde fille qui n'a encore que seize mois.2011-02-1820---copie.JPG

Il fait une température très agréable et tout le monde se fait plaisir. Ca fait quand même bizarre de ne retrouver la moitié du hameau, le reste ayant été rasé par une avalanche séculaire il y a deux ans. Le chalet des Barbero a été miraculé lors de cette catastrophe et l'intérieur est toujours aussi coquet.2011-02-1826---copie.JPGEt la vue depuis les fenestrons n'est pas si pire...2011-02-1834---copie.JPG

L'après-midi est clôturée par une descente à pied, à skis ou en luge.2011-02-1836---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 5 Février 2011

2011-02-1781---copie.JPG2011-02-1788---copie.JPGWeek-end famille/copains à Abriès en Queyras, dans le chalet des Barbero. Les papas ayant "l'autorisation" de 10h, c'est avec Joël que nous partons pour profiter de la poudre qui est tombée le week-end précédent. La nuit a été courte ; aussi nous nous fixons un objectif très modeste : la Gardiole au-dessus du Roux d'Abriès.

Nous attaquons vers 7h30 et remontons tranquillement la face ouest déjà tracée, alors que le bric Froid et les sommets environnnants s'illuminent.

Cela fait un bout de temps que je ne suis pas revenu dans le Queyras en hiver. La lumière est limpide et mis à part un écureuil et un lagopède, nous sommes absolument seuls vue l'heure.2011-02-1792---copie.JPGTout au fond, la barrière des Ecrins et le secteur "Vautisse" se profilent. La fin de la montée se déroule sur une crête panoramique.2011-02-1794---copie.JPG

Les derniers mètres pour le sommet de la Gardiole, symétrique de l'encore plus classique Eypiol au-dessus de Valpréveyre.2011-02-1796---copie.JPG

La partie supérieure de la descente plein nord est en très bonne poudre tassée : un régal à skier.2011-02-1799---copie-copie-1.JPGPuis dans les Mélèzes, l'épaisseur de neige est encore plus conséquente et cela faisait bien longtemps (depuis un mois) que je n'avais pas tâté une telle poudre.2011-02-1800---copie.JPG

On finit par un chemin bien dammé par les raquettes, style boader cross très agréable et voilà une bien belle entrér en matière pour ce week-end neige et soleil en Queyras.


Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0