Publié le 5 Janvier 2011

Cet après-midi, nous avons fait du PSP. Non, il ne s'agit pas du petit ordinateur de poche mais du PSP de pleine nature, comprenez, du petit ski peinard.2011-01-1478---copie.JPGAvec le très faible enneigement du Vercors cette année, la station de Lans n'a ouvert que quatre petits téléskis au bas de son domaine. Pas assez pour attirer le bon skieur et même le skieur moyen (trois pistes vertes ouvertes seulement) avec à 2011-01-1468---copie.JPG2011-01-1475---copie.JPGpeine 15 cm de neige tassée mais rien de mieux pour emmener un enfant débutant se faire plaisir loin des foules. Si la station ne peut se réjouir de cette situation, pour nous, c'est tout bénef et en plus, ça ne coûte pas grand chose : gratuit pour les moins de cinq ans et seulement 5 euro pour les autres. En plus, le peu de neige présente est de bonne qualité et le paysage est splendide : des arbres encore givrés par le brouillard du week-end précédent et une belle lumière du soir dont on ne se lasse pas, à la fois sur les pistes et pendant la pause goûter.

Si j'avoue ne plus trouver d'intérêt aux grands boulevards des stations "usines à gaz" dont la politique ne colle que difficilement à mes idées et principes (bien que je ne sois pas borné au point de les boycotter totalement), je reconnais que ces petites stations de moyenne montagne ont une allure très sympathique, permettent d'apprendre et de se détendre, dans un coin de nature à peine émoussé par l'équipement. D'autant plus que ce moment est vécu durant une période calme, et partagé en famille. Stella en a une fois de plus bien profité. Bon ski à tous en 2011 et n'oubliez-pas que même avec les mauvaises conditions actuelles, il existe toujours des bons plans à dénicher.2011-01-1477---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 4 Janvier 2011

Rédigé par lta38

Repost0

Publié le 1 Janvier 2011

Quelques images de ces quatre jours passés dans les Cévennes

2010-12-1457---copie.JPGPas de neige sur le mont Aigoual (1565 m) vu depuis le gîte d'Aire-de-Côte


2010-12-1383---copie.JPGBalade dans le brouillard de l'Aigoual. Il y a un dicton qui dit "brouillard en novembre, brouillard en décembre"


2010-12-1455---copie.JPGDerniers feux sur l'Aigoual depuis Aire-de-Côte


2010-12-1454---copie.JPGDes adrets très méditerranéens


2010-12-1453---copie.JPGAire-de-Côte, gîte au milieu de nulle part : premier village à 30 minutes, première grande surface à une heure, je ne parle même pas de la première autoroute ou du premier aéroport (tout ça calculé pour une voiture). Un record en France ?

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0

Publié le 31 Décembre 2010

2010-12 1403 - copieQuatre jours en Cévennes au gîte d'Aire-de-Côte tenu par nos amis Julie et Joël. Le gîte était fermé ; l'occasion de s'y retrouver avec les amis des années "Marseille" (91-99). Le groupe a bien évolué depuis puisque sur la cinquantaine de potes ayant répondu présent à l'appel, la moitié étaient des enfants... Ce petit séjour en Cévennes comme nous en faisons en moyenne deux par an, s'accompagne automatiquement de la montée au mont Aigoual depuis le gîte. Joël, pour qui c'est le terrain d'entraînement, reste toujours imbattable.
En Revanche, Philippe dit "Fifou", par le passé dominant tout le monde en course à pied a bien changé depuis son exil dans le nord et explose à mi-montée, rejoint par le tranquille Jeannot qui, toujours loin de toute compétition, reste très motivé et jamais gêné de sortir avec ses copains qualifiés de "sur-entraînés".
Bref, les deux premiers se caillent dans le brouillard du sommet en attendant les suivants mais la fine équipe est finalement réunie pour la traditionnelle photo de groupe. Il ne reste plus qu'à descendre, sans s'en coller une, à la fois dans un raccourci un poil raide pour notre ami picard plus habitué aux champs de blés qu'à la pente et sur le sentier bien glacé par endroits.
2010-12-1402---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost0

Publié le 28 Décembre 2010

Afin de poursuivre l'entraînement (et ne le cachons pas, par plaisir aussi) pour des projets plus ambitieux, nous avions prévu avec Thibaut de "se mettre le compte" sur une petite randonnée à skis. Notre planning du jour nous empêche de démarrer avant 15h. Nous n'avons donc que deux heures avant le coucher du soleil mais elles vont être bien remplies. Ca commence par une montée à la Scia (700 m de dénivelé) depuis St-Pierre expédiée en 3/4 d'heure. 2010-12-1337---copie.JPGPetite pause au sommet (sommet sud 1782 m) et on attaque la descente du couloir est, une trouée qui descend assez basse dans la forêt, synonyme donc qu'une avalanche s'y déclenche régulièrement. La sous-couche est bien dure ce qui permet de ne pas toucher et au-dessus, les 30 cm de poudre ont été "matés" avec le couvercle nuageux du jour ce qui en fait une neige assez lourde avec de la cohésion. 2010-12-1338---copie.JPGAu premier virage raide, ça glisse comme prévu sous les skis. Il n'y a plus qu'à descendre en toute sécurité dans la saignée de neige dure laissée après le nettoyage. Nous descendons en nous faisant plaisir malgré la neige un peu lourde jusqu'aux ruines du habert de la Saulce puis nous remettons les peaux. Après avoir profité des pistes dammées pour la première montée, on profite d'une bonne trace (prévue aussi, hé hé) pour remonter 400 m d'abord vers le col de la Saulce puis à nouveau à la Scia, point culminant (sommet nord 1791m). 2010-12-1341---copie.JPGIl est 16h30 et comme espéré, le soleil pointe enfin le bout de son nez durant ses quinze dernières minutes de présence journalière, nous gratifiant d'une lumière splendide. 2010-12-1350---copie.JPGOn rallonge donc la pause pour en profiter, avant de se laisser glisser vers l'ouest, par les pistes désertées de la station, très agréables mais bien trop courtes. En cinq petites minutes on est déjà au point de départ.

Mais le vrai espoir est encore ailleurs. Ce petit redoux de la journée a bien tassé la neige et dès demain, il y aura une bonne croûte de regel. Fini le beau ski en Chartreuse mais en revanche, c'est de très bonne augure pour la suite. 50 de poudre là-dessus et on va pouvoir lâcher les chevaux.2010-12-1355---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0