balade

Publié le 8 Mai 2017

Randonnée humide ce dimanche ; ce n'est pas la météo maussade de ce week-end qui allait nous décourager. J'étais parti pour skier mais la conjonction plusieurs facteurs (kilomètres à faire pour espérer du beau temps, nivologie plus délicate que la semaine dernière compte tenu du vent de nord) a eu raison de ma motivation.

L'alchémille récolte les gouttes

L'alchémille récolte les gouttes

Ambiance nordique : du vert, des bouleaux, de l'humidité. Belledonne quoi...

Ambiance nordique : du vert, des bouleaux, de l'humidité. Belledonne quoi...

Orchis

Orchis

Mésange noire préparant le ravito

Mésange noire préparant le ravito

Y'a du monde à quatre pattes (biches)
Y'a du monde à quatre pattes (biches)

Y'a du monde à quatre pattes (biches)

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #animaux, #paysages

Repost0

Publié le 23 Avril 2017

Encore deux jours de grand beau. Mais aujourd'hui, il faut voter. Hésitation entre sortie grimpe en partant après le vote ou randonnée en rentrant en début d'aprem. Compte tenu des belles lumières de la journée et de la disponibilité de Julien pour grimper le lundi, ce sera randonnée un peu sportive avec l'appareil photo.

Je pars léger : un petit sac à dos avec petite doudoune, un litre d'eau, de quoi grignoter mais ne fais pas l'impasse sur le gros appareil avec le 24-70 et le 70-200.

Pour changer, et parce que c'est une valeur sûre en terme de beauté, direction le Vercors. Au passage, petit récapitulatif des pas (passages, cols... bref possibilités d'atteindre la crête) du nord au sud de la barrière est de Saint-Nizier-du-Moucherotte au col de Menée :

- couloir Maréchal
- vallon des Forges
- Moucherotte face est
- Rampes du roche Saint-Michel (ça, c'est une vraie saloperie)
- col de l'Arc
- face est des Crocs
- Cornafion
- col Vert

- rang des Agnelons
- pas de l'Oeille
- col des Deux Soeurs
- pas de la Balme
- pas Ernadant
- pas Morta
- pas Etoupe
- pas de la Peyrouse
- pas de Serre Bryon
- pas de Berrièves
- pas de la Posterle
- pas de la Ville

- arête nord du Petit Veymont
- pas du Fouillet
- pas des Bachassons
- pas de la Selle
- pas de l'Aiguille
- pas de l'Essaure
- tête de Praorzel

Et il me manque les deux derniers. Va pour le pas de l'Essaure en boucle depuis Chichiliane avec retour par le pas de l'Aiguille. C'est magnifique ! Le plus beau reste sans doute le versant nord de tête Chevalière que je connaissais déjà. Il faut y aller d'ici une semaine/dix jours ; ce sera sans doute encore plus beau. Le retour sur Chichiliane est un peu longuet mais super chouette en prenant un système de pistes dès le parking. Suivre au début le balisage jaune puis rester à niveau pour traverser le ruisseau des Fraches à l'alti et rejoindre facilement en rive droite une autre piste qui rejoint ensuite la côte de la Charbonnière.

Aube sur le Grand Ferrand

Aube sur le Grand Ferrand

Lever du soleil sur la Montagnette

Lever du soleil sur la Montagnette

Début de la magnifique traversée sur les hauts plateaux

Début de la magnifique traversée sur les hauts plateaux

Fin de l'hiver

Fin de l'hiver

Je suis surveillé

Je suis surveillé

Vieux mâle bouquetin

Vieux mâle bouquetin

gros plan

gros plan

Seigneurs des lieux : mont Aiguille, Grand Veymont

Seigneurs des lieux : mont Aiguille, Grand Veymont

Bel-croisé des sapins mâle

Bel-croisé des sapins mâle

Crocus

Crocus

Jonquille

Jonquille

Magnifique versant nord de tête Chevalière avant d'arriver à Chamailloux où je rencontrerai les premiers randonneurs de la journée

Magnifique versant nord de tête Chevalière avant d'arriver à Chamailloux où je rencontrerai les premiers randonneurs de la journée

Encore le seigneur des lieux

Encore le seigneur des lieux

Le même depuis le chemin de traverse en fond de vallée

Le même depuis le chemin de traverse en fond de vallée

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #animaux

Repost0

Publié le 29 Mars 2017

La dépression c'est, par définition, le creux de la vague. Je suis arrivé sur le Grésivaudan en août 2011. Je note depuis les cumuls pluviométriques annuels mais sur l'année glissante de septembre à août. Un peu le fruit du hasard puisque correspondant à la date de mon arrivée. Mais en même temps, c'est plutôt pas mal. A partir de septembre, la montagne commence à prendre une parure d'automne. Qui dit automne dit hiver avec les premières neiges en face nord qui ne verront plus le soleil. On peut considérer que l'état des glaciers au plus bas (et donc les bilans de masse) se font en début d'automne. Du côté précipitation/neige, l'année est donc plutôt pas mal calée de septembre à août.

Voici les relevés à Bernin à 280 m d'altitude (la moyenne annuelle étant autour des 1000 mm) :

- 2011-2012 : 996 mm (décembre -> février + avril très humides puis sec)

- 2012-2013 : 1402 mm (+40%, année exceptionnelle)

- 2013-2014 : 1317 mm (+30% en raison d'une période 15 janvier -> 15 juin absolument dégueulasse)

- 2014-2015 : 795 mm (-20% ; hiver sec sauf février et avril-mai)

- 2015-2016 : 660 mm (-34% ; très sec sauf mars-mai)

- 2016-2017 : 469 mm (au 31 mars ; restent 5 mois quand même)

Sur 2016-2017, on est déjà déficitaire mais finalement, moins pire que 2016. Mais ce qui frappe, c'est le nombre de perturbations ayant engendré ce cumul. Si on excepte les petits coups ça et là qui n'ont pas apporté grand chose, il n'y a eu que... 5 coup de pluie depuis début septembre !!!! Serait-ce un record ?

Les dépressions ont été fort peu nombreuses. J'avais noté un premier coup étalé sur une semaine apportant autour de 80 mm autour du 15-20 septembre. Puis un second deux mois plus tard (mi-novembre - 80 cm de neige) lançant la saison de ski en fanfare. Puis un troisième équivalent mais seulement à la mi-janvier avec plus de 50 cm de neige en plaine et quatre semaines de froid inhabituel. Mais sec. La suite, c'est mi-février puis mi-mars avec à chaque fois 80cm de neige/80mm de pluie en moyenne.

Le coup de froid a retardé la floraison de deux semaines par rapport à l'an dernier. Mais avec les températures de février-mars, ce retard a déjà été rattrapé. Et vu qu'il y a beaucoup moins de neige en montagne, cela devrait s'accélérer.

Mais où sont les dépressions ? Chaque week-end, on nous annonce du froid et de la neige pour le week-end suivant. Et puis, au fur et à mesure, la prévision s'affine et les espoirs s'envolent mis à part le week-end dernier (seulement 20 cm sauf sur la frontière italienne qui a pris 50 à 70 cm).

Pour moi, cette saison de ski est à ce jour la plus mauvaise depuis mes débuts. Si j'excepte la quantité durant mes années "Marseille" où le ski n'était pas à proximité (mais la qualité des sorties était bien là), il n'y a pas photo. Même s'il y a un peu plus de neige qu'en 2011, la saison reste moins bonne. Attendons tout de même fin mai avant de tirer le rideau.

Quelques belles sorties bien sûr car on connait bien le sujet et on a la disponibilité pour saisir les occasions. Mais cela s'en ressent jusque sur ces pages. Le baromètre est en baisse. Le site est moins lu. En croissance constante depuis 2010, lta38.fr connait cette année son premier léger recul et je suis persuadé que cela est dû à un contenu moins intéressant côté ski. Je skie pour moi ; soyons clair. Je ne skie pas pour publier sur ce blog. Mais ce que je publie est le reflet de mes sorties et cette légère baisse est selon moi une conséquence de cet hiver déplorable.

Faut-il pour autant entrer en dépression ? Absolument pas quand on voit ce que le printemps nous apporte et tout ce qu'il y a d'autre à faire dans notre belle région et ailleurs.

Avec ces températures et le passage à l'heure d'été, encore un tour à vélo du soir avec les filles, un petit tour perso de VTT sur les coteaux, une balade sur les balcons. On ne s'ennuie pas !

Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond
Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond

Les signes du printemps autour de la maison avec souvent la dent de Crolles en toile de fond

Un décor idéal pour se balader à vélo
Un décor idéal pour se balader à vélo

Un décor idéal pour se balader à vélo

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo, #paysages, #balade, #nivo-météo

Repost0

Publié le 25 Janvier 2017

Non il ne s'agit pas de cascade de glace, activité que j'ai très peu pratiquée en raison de ma passion un peu démesurée pour le ski durant la même période même si on peut se dire que lors d'hiver comme celui-ci, ce serait vraiment l'occasion de changer d'objectifs !

Cela ne m'empêche pas de trouver ça magnifique à regarder ; c'est pourquoi je propose aux filles une après-midi entièrement consacrée à la glace : balade jusqu'aux cascades du Glésy (700 m d'altitude dans le Grésivaudan) puis retour aux étangs de la vallée pour glissades et une dernière surprise pour la soirée, que je vous laisse découvrir en images !

Cascades inférieures du Glésy
Cascades inférieures du Glésy
Cascades inférieures du Glésy
Cascades inférieures du Glésy

Cascades inférieures du Glésy

Cascade supérieure, peu fournie

Cascade supérieure, peu fournie

Sur le sentier, ça glisse alors autant descendre sur le cul !

Sur le sentier, ça glisse alors autant descendre sur le cul !

Parties de luge sur glace : dément !

Parties de luge sur glace : dément !

Belle carotte de 20 cm !

Belle carotte de 20 cm !

Et si on dormait là ???!!?

Et si on dormait là ???!!?

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #paysages

Repost0

Publié le 24 Janvier 2017

Il faut profiter de ce que la nature nous offre. Un mois de janvier pas extrême mais relativement en-dessous des normales côté températures et une belle continuité dans la durée. Il est temps d'aller voir, avant le redoux annoncé la semaine prochaine, si les petits lacs et étangs de ma vallée ont pu constituer une couche de glace suffisamment épaisse.

Après carottage, je ne trouve aucun endroit de moins de douze centimètres d'épaisseur. Tout est figé. Pas un seul point de faiblesse. Par endroit, la couche de glace atteint même les vingt-cinq centimètres.

C'est parti pour une séance de glisse avec les filles, un peu inquiètes au départ puis prenant rapidement confiance au fur et à mesure de l'exercice.

A noter qu'il faut prendre toutes les précautions pour ce genre de "jeux" ; on se rappellera le tragique accident il y a quelques années sur le lac de Passy où deux enfants avaient péri en passant à travers la glace, épaisse de seulement deux centimètres...

Pour être large, on peut considérer qu'à partir de dix centimètres, il n'y a aucun danger pour les piétons même si en réalité, c'est sans doute en-dessous. Donc là nous avions de la marge.

Nous reviendrons le lendemain avec des casques, c'est mieux !

Patinage sans patin
Patinage sans patin
Patinage sans patin
Patinage sans patin

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade, #paysages

Repost0