ecrins

Publié le 11 Septembre 2022

Je suis déjà venu plusieurs fois à la Dibona : voie normale, classique sud, Madier, Visite obligatoire, Coup de Bambou, Savoyards. Il fallait donc trouver une voie nouvelle et qui collait à mes capacités du moment (je ne grimpe pour ainsi dire pas) : Lady Bona et Physique et sans issue sont à garder pour plus tard. Restaient les voies en face est. D'autant qu'on pourrait partir tôt et que cela collerait avec l'envie d'être de retour sur Grenoble en milieu d'après-midi. Va pour "sous l'oeil d'Andéol", une voie signée Cambon sur, paraît-il, de très belles écailles. 

C'est vraiment une très belle voie. Pas grand chose à rajouter si ce n'est une L0 en 5b (un pas) pour rallonger de quelques mètres et que la traversée de L2 n'est pas du 2 mais de la marche. Parfait avec une corde à simple et 12 paires. Et on sort pile au sommet, avant tout le monde (11h30 pour nous). Mention spéciale à L5 (dièdre), L7 (fissures) et L9 (écailles) mais c'est beau tout le long et pas très difficile (6a+ max ; 5c obligatoire). Avec un peu de gaz en haut. Dommage que tu ne sois plus là pour que je te remercie une énième fois de ces trouvailles et de ce travail.

Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol
Sous l'œil d'Andéol

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #escalade-alpi

Repost0

Publié le 10 Septembre 2022

Il est rare de trouver des escalades faciles de cette qualité. Un rocher époustouflant, des mouvements magnifiques et le tout solidement équipé. Certes, il faut grimper entre les points et ne pas tomber au moment de clipper mais il n'y a aucun piège ni difficulté loin d'un point. L'équipement est donc très bien pensé sauf le crux (un pas de 6a) qui est un peu obligatoire (allez, disons 5c obligé) ce qui est un peu dommage car l'ensemble est dans le 4-5. On peut descendre en rappels dans la voie (relais chaînés) ; ce que nous avions fait à-vue sans la connaître il y a vingt-cinq ans après le pilier Chèze. Cependant, étant donnée la marche d'approche (1500 m de dénivelé... c'est là l'inconvénient majeur de cette voie), autant être léger. Nous sommes partis avec un seul brin (de 60 m) ; descente par l'arête nord (3 rappels de 30 m dans du 3 ou désescalade) puis la rive droite du couloir ouest. Nickel. Refuge du Soreiller bondé ; pris trop tard, nous avons dû bivouaquer (nombreux emplacements à côté du refuge). 
Tête du Rouget, version originale. 6a(5c) ; 9 longueurs.

Rare !
Rare !
Rare !
Rare !
Rare !
Rare !
Rare !
Rare !
Rare !

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #escalade-alpi

Repost0

Publié le 11 Juillet 2022

Début des vacances pour les filles et nous partons quelques jours du côté de l'Oisans. Rien d'exceptionnel au programme avec un possible après-Covid pour l'une d'entre elles donc mollo mollo.

Sur ces quatre jours, on aura varié les plaisirs : école d'escalade, petites grandes voies, randonnées, baignades, visites des villages typiques, musée, restaurant... Quelques incontournables que nous avons fait ; si vous êtes en vacances dans le coin :

- Randonnées le long du Vénéon : en regardant la carte, il est possible de suivre la rivière sur une rive et de revenir par l'autre en empruntant des passerelles. Moult possibilités.
- Tête de la Maye : belvédère incontournable. 850 m de dénivelé. Passages aériens (câbles, échelons). Panorama époustoufaltn sur la Meije et les Ecrins.
- Ecoles d'escalade : pour du niveau modeste, par exemple, la Maye. Attention quand même aux cotations : les 4c ressemblent vite à des 5c !
- Musée de l'alpinisme à Saint-Christophe : histoire, haits sommets des Ecrins, route de la Bérarde...
- Piscine de Venosc et son toboggan.
- Village de Venosc et ses petites boutiques.
- Expo "Classe 21" à St-Christophe et la Bérarde : Lachenal/Rébuffat/Terray
- Manger une pizza à la Bérarde.
- Les hameaux : la Bérarde, les Etages, Pré Clot, le Bourg-d'Arud, la Danchère...

Et pour finir, dernier jour à Huez sur le site d'escalade des lacs Besson : Merci à Claude (Vigier) pour ses nouvelles voies bien classes et abordables. Attention : tour de France là-haut le 14 (et le 15 au départ de Bourg). Blindé de monde et de vélos. Un folklore ! On aime... ou pas. A noter les DK, NL..., en place sur les spots de la montée de l'Alpe avec leurs campings-cars une semaine avant l'étape histoire d'avoir une place. Une semaine à passer au bord de route en plein cagnard à faire des grillades et boire des bières. Quelle motivation !!!

Venosc
Venosc
Venosc
Venosc

Venosc

Saint-Christophe

Saint-Christophe

La Bérarde

La Bérarde

Pré Clot

Pré Clot

Escalades
Escalades
Escalades
Escalades

Escalades

Edelweiss et joubarbe
Edelweiss et joubarbe

Edelweiss et joubarbe

Pauses
Pauses
Pauses
Pauses

Pauses

Le long du Vénéon
Le long du Vénéon
Le long du Vénéon

Le long du Vénéon

Lacs Besson
Lacs Besson

Lacs Besson

Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye
Tête de la Maye

Tête de la Maye

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #randonnée sportive, #balade, #escalade-alpi, #paysages, #nuitée

Repost0

Publié le 3 Juillet 2022

Il est des jours où on n'a pas envie d'aller trop haut, trop loin. Pas envie de faire des heures de marche, de passer une journée complète en montagne, pour quelques galipettes sur le rocher. Bien évidemment, pour cela, il suffit de rester sur un site sportif. On avait néanmoins envie d'un cadre montagne et d'un peu de hauteur. Aussi, l'alternative n'est-elle pas sur des spots à moins d'un quart d'heure de marche, entre 1500 et 2500 mètres d'altitude et comportant des voies de 3 à 5 longueurs ?

Les sites de l'Alpe-d'Huez et de la cascade de Belliou à Saint-Christophe-en-Oisans répondent parfaitement à ces critères : un programme parfait pour ce week-end dit "de repos". Ces deux sites (surtout l'Alpe) ont déjà été maintes fois présentés sur ces pages. Rappelons, par les chaleurs qui courent, que l'Alpe est à l'ombre jusqu'à 13-14h et à 2200 m d'altitude. Belliou est à seulement 1600 mètres et plutôt ensoleillé rapidement le matin, sauf les voies les plus à gauche qui restent au frais jusque vers 11h.

Huez : "un 11 septembre". Très belle L2 (6a+ avec un pas athlétique pour sortir). Erreur de cotation en L3 : 6c => 5c (et encore, peut-être 5b seulement)

Huez : "un 11 septembre". Très belle L2 (6a+ avec un pas athlétique pour sortir). Erreur de cotation en L3 : 6c => 5c (et encore, peut-être 5b seulement)

Huez : "sous un arbre perché". 4 longueurs homogènes en 6a+. Très beau.

Huez : "sous un arbre perché". 4 longueurs homogènes en 6a+. Très beau.

Soirée sur les berges du Vénéon

Soirée sur les berges du Vénéon

Belliou : Hé cailles en stock. 5 longueurs en 6a+ et 6b. Des sections splendides (L3, L4, L5)
Belliou : Hé cailles en stock. 5 longueurs en 6a+ et 6b. Des sections splendides (L3, L4, L5)

Belliou : Hé cailles en stock. 5 longueurs en 6a+ et 6b. Des sections splendides (L3, L4, L5)

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #escalade-alpi

Repost0

Publié le 16 Janvier 2022

Une semaine après une chute de neige, où peut-on aujourd'hui trouver une trace à faire du parking au sommet ? Après cinq jours, c'était un miracle de pouvoir le faire dans notre très couru massif de Belledonne. Mais ce n'était le cas que parce qu'il y a 600 m de forêt non skiable (a priori, sauf quand on connait le passage secret). Deux jours plus tard, il était pourtant possible de trouver un secteur intégralement skiable sans la moindre trace : bienvenue dans le Valgaudemar.

On me dira que le fait d'en parler va modifier cette donne. Je n'en suis pas du tout certain sur ce coup-là car dans l'augmentation de la fréquentation en montagne, on retrouve beaucoup de nouveaux adeptes du "clés en mains" : courses renseignées sur le sites communautaires, lignes tracées, approches efficaces, dénivelés abordables... Tout ce que l'on ne trouve pas en Valgau.

Il aura d'abord fallu se farcir du plat (à l'aller puis au retour), puis une pente insuffisamment enneigée avec des cailloux à éviter soigneusement (bien que la dernière chute ait été plus du double de ce qui est tombé en Champsaur), le tout suivi d'une sentier inskiable serpentant dans les barres rocheuses (évitable à la descente par un ravin mais encombré de boules gelées d'avalanches...). De quoi rebuter tout ce petit monde. On a d'ailleurs failli capituler.

Le récompense sera au-dessus : un vallon absolument vierge entièrement en poudre. Même si le ratio n'est pas exceptionnel, le côté sauvage et cette portion excellente pour la glisse nous satisferont. 

Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #ski-glisse

Repost0