ecrins

Publié le 16 Janvier 2022

Une semaine après une chute de neige, où peut-on aujourd'hui trouver une trace à faire du parking au sommet ? Après cinq jours, c'était un miracle de pouvoir le faire dans notre très couru massif de Belledonne. Mais ce n'était le cas que parce qu'il y a 600 m de forêt non skiable (a priori, sauf quand on connait le passage secret). Deux jours plus tard, il était pourtant possible de trouver un secteur intégralement skiable sans la moindre trace : bienvenue dans le Valgaudemar.

On me dira que le fait d'en parler va modifier cette donne. Je n'en suis pas du tout certain sur ce coup-là car dans l'augmentation de la fréquentation en montagne, on retrouve beaucoup de nouveaux adeptes du "clés en mains" : courses renseignées sur le sites communautaires, lignes tracées, approches efficaces, dénivelés abordables... Tout ce que l'on ne trouve pas en Valgau.

Il aura d'abord fallu se farcir du plat (à l'aller puis au retour), puis une pente insuffisamment enneigée avec des cailloux à éviter soigneusement (bien que la dernière chute ait été plus du double de ce qui est tombé en Champsaur), le tout suivi d'une sentier inskiable serpentant dans les barres rocheuses (évitable à la descente par un ravin mais encombré de boules gelées d'avalanches...). De quoi rebuter tout ce petit monde. On a d'ailleurs failli capituler.

Le récompense sera au-dessus : un vallon absolument vierge entièrement en poudre. Même si le ratio n'est pas exceptionnel, le côté sauvage et cette portion excellente pour la glisse nous satisferont. 

Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret
Valgaudemar secret

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #ski-glisse

Repost0

Publié le 15 Janvier 2022

Des années que je n'avais pas skié dans le Champsaur. Cette vallée qui m'a vu l'explorer jusque dans les moindres recoins de 2000 à 2003 incluses me fait toujours un petit pincement au coeur lorsque j'y retourne.

Nous savions que cela manquait de neige cette année mais le bulletin nivo était encourageant, parlant d'enneigement correct en nord et légèrement déficitaire en sud. Fort heureusement, j'ai gardé un réseau de connaissances sur place et nous ne nous ferons pas piéger car l'enneigement dans le Champsaur est clairement très déficitaire cette année. On n'est jamais à l'abri d'un caillou et hors terrain découvert herbeux, c'est difficilement skiable sous 1300 m en nord. Les versants plein sud raides sont pelés jusqu'à 2300 m au moins. Un vrai désastre !

Bon, l'idée était de revoir des copains, changer de massif et se faire plaisir et en cela, le secteur ne nous aura pas déçus. La petite boucle réalisée (Piolit montée par l'arête de Bonnaparé puis descente est puis Fleurendon couloir sud-ouest avec retour par le rive droite de la Rouanne et les pistes de fond) eut l'air d'un véritable petit voyage. Quand les neiges ne sont pas exceptionnelles à skier, il reste ce moyen de "promener" en liant côté sportif, variété des paysages et esthétisme du tracé. Une sortie qui m'aura aussi un peu rendu nostalgique de ces années folles d'il y a vingt ans, insouciantes et durant lesquelles, la chance m'aura accompagné pour que je puisse en parler ainsi aujourd'hui.

Bon, et sinon, à plus petite dose cause démographie différente, l'augmentation de la fréquentation se voit ici aussi. Et ainsi que les traces de montée hyper raides. A la différence de l'Isère, c'est qu'il aura fallu attendre près d'une semaine après la chute pour qu'un skieur retrace toutes les portions concernées afin de rendre la montée plus efficace et moins fatigante, pour lui-même et pour les suivants s'ils daignent l'emprunter.

Piolit
Piolit
Piolit

Piolit

Fleurendon
Fleurendon
Fleurendon
Fleurendon
Fleurendon
Fleurendon

Fleurendon

Rouanne Haute
Rouanne Haute

Rouanne Haute

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Ecrins, #ski-glisse

Repost0

Publié le 24 Octobre 2021

Ce tour du Paletas est une petite merveille, surtout réalisé dans ces conditions, i.e., lors d'une journée de type "été indien". On démarre dans la froideur du parking de Confolens sur la commune au doux nom de Chanteperier (contraction du nom des deux communes désormais réunies qu'étaient Chantelouve et Le Perier), non sans avoir pris une petite onglée en faisant quelques photos de la cascade entourée des érables flamboyants. On passe rapidement au soleil, pour peu qu'on ne soit pas parti trop tôt sur ce versant ouest de la vallée de la Malsanne (11h au parking pour nous). Après être passés près des ruines du vieux Confolens-le-haut, le sentier entre dans le vallon du Tourot pour monter à la cabane de la Selle (halte pique-nique) puis revient à gauche pour franchir la crête du Paletas au col du même nom. Retour par le vallon de l'Issart après une boucle de presque vingt kilomètres et 1200 m de dénivelé. Splendide !!!

Le soir, "bivouac-voiture" dans le Beaumont juste à côté. On aura passé une journée lumineuse ! Place aux images (cliquer pour les agrandir).

Cascade de Confolens
Cascade de Confolens

Cascade de Confolens

Vallon du TourotVallon du Tourot
Vallon du TourotVallon du TourotVallon du Tourot
Vallon du TourotVallon du Tourot
Vallon du TourotVallon du TourotVallon du Tourot

Vallon du Tourot

On approche de la cabane de la SelleOn approche de la cabane de la Selle
On approche de la cabane de la Selle

On approche de la cabane de la Selle

Halte à la SelleHalte à la Selle
Halte à la SelleHalte à la Selle

Halte à la Selle

Col du Paletas
Col du PaletasCol du Paletas

Col du Paletas

Descente par l'IssartDescente par l'IssartDescente par l'Issart
Descente par l'IssartDescente par l'IssartDescente par l'Issart
Descente par l'IssartDescente par l'IssartDescente par l'Issart

Descente par l'Issart

Finish ; dernier coup d'oeil à la cascadeFinish ; dernier coup d'oeil à la cascade
Finish ; dernier coup d'oeil à la cascadeFinish ; dernier coup d'oeil à la cascade

Finish ; dernier coup d'oeil à la cascade

Fin de journée en BeaumontFin de journée en Beaumont
Fin de journée en BeaumontFin de journée en Beaumont

Fin de journée en Beaumont

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #randonnée sportive, #Ecrins

Repost0