nuitee

Publié le 11 Octobre 2018

Sous ce titre, il y a tout un ensemble de sorties où le but n'est pas forcément la photo de cerf à tout prix mais une immersion dans la nature, bercée par les cris des cerfs et au milieu d'un décor époustouflant, peut-être à la période où il est le plus beau en montagne.

Pour ma part, j'alterne entre sorties où je passe des heures à l'affût (parfois sans rien voir) et d'autres où j'arpente les pentes avec le matériel photo, pratiquant, si cela s'y prête, la technique de l'approche-affût déjà évoquée sur ces pages.

On entre dans la quatrième semaine de brame et, le moins que l'on puisse dire, c'est que cette année, c'est un brame un peu particulier. Ca avait commencé plutôt en avance avec les premiers raires réguliers il y a près d'un mois (semaine du 10 au 16 septembre). Cela a été suivi d'une semaine plutôt calme y compris sur les secteurs les plus denses, avant de démarrer d'un seul coup en fanfare continue à partir du 28. Pour la quinzaine écoulée depuis, hormis sur le secteur à (très) forte densité que je fréquente et où ça brame globalement de manière continue toute la journée, on remarque un brame assez silencieux (sauf la nuit), avec une majorité de journées assez calmes, entrecoupées de quelques unes plus mouvementées. Autre particularité, l'absence de couleurs hormis les myrtillers aux feuilles désormais bien rouges : les sycomores et sorbiers qui d'habitude ont presque déjà perdu toutes leurs feuilles commencent tout juste à être en couleurs maintenant. C'est une petite déception car c'est un de mes objectifs que de mettre les cerfs sur un décor d'automne. Photographier pour photographier ne m'intéresse pas (plus). L'idée c'est vraiment le décor.

- samedi 6 : affût sur "le" spot majeur que je connais. Compte tenu de l'arrière plan trop vert à mon goût et la perspective de nuages qui s'envole, me donnant une lumière de trois-quarts mal placée, je change de point d'affût et me retrouve au final mal placé. Bien placé s'ils étaient sortis à tel endroit mais mal là où ils vont se pointer en masse : au moins dix cerfs actifs dans le vallon. Je ferai deux ou trois images et profiterai d'un concert exceptionnel, le plus beau de la saison. Au retour, étant donné mon emplacement, je dois traverser la zone à la tombée de la nuit. Je le fais juste avant le noir histoire de ne pas mettre la lampe mais je n'évite pas le dérangement. Fort heureusement, après s'être un peu déplacés ils reviennent assez vite et le concert repart de plus belle à la nuit.

Trop en plongée. Dommage, la lumière était top

Trop en plongée. Dommage, la lumière était top

Ici, c'est l'arrière-plan qui n'est pas top

Ici, c'est l'arrière-plan qui n'est pas top

Vraiment une belle ambiance ce soir et c'est là le principal

Vraiment une belle ambiance ce soir et c'est là le principal

- dimanche 7 : affût du soir, espoir. Ca brame juste en-dessous, le décor est fabuleux, notre affût est presque idéal s'ils veulent bien sortir et le brouillard se dissipe totalement une demie-heure avant le coucher du soleil. Malheureusement, pas un cerf ne se pointera et, c'est fort surprenant, les raires disparaitront presque totalement à l'arrivée de la nuit. Dérangement (par ?) ? 

Le décor du dimanche soir
Le décor du dimanche soir

Le décor du dimanche soir

- mercredi 10 : près de 2000 m de dénivelé ce jour pour écouter, observer, réorganiser les caméras automatiques, et se promener dans cette belle montagne par cette belle et (trop) chaude journée d'automne. Je rentre bien rincé à cause du cumul dénivelé, manque de sommeil, poids du sac et type de terrain parcouru. Au final, belle activité en contrebas de mon poste d'observation mais un peu trop loin et surtout, avec retour assez vite au calme peu après le lever du soleil. Petite déception au niveau des caméras placées sur trois souilles différentes : fort peu d'activité sur le secteur.

Le cerf du jour qui, malheureusement, rentrera assez vite à couvert

Le cerf du jour qui, malheureusement, rentrera assez vite à couvert

Le décor magnifié par la myrtille
Le décor magnifié par la myrtille
Le décor magnifié par la myrtille

Le décor magnifié par la myrtille

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #brame du cerf, #nuitée

Repost0

Publié le 26 Septembre 2018

Le moins qu'on puisse dire c'est que non seulement, ça traine à démarrer, et en plus, c'est moins animé que la semaine d'avant. j'ai déjà observé ce phénomène où les cerfs s'activent assez vite entre le 15 et le 20 mais pas au point d'être vraiment très silencieux jusqu'au 26 inclus. Espérons que cela réserve un beau moins d'octobre qui reste, sur "mes" places, le mois le plus actif. Cela me va bien d'autant que les couleurs d'automne tardent à arriver avec cette chaleur et que ce qui m'intéresse ce n'est pas de tirer le portrait d'un cerf (et de le faire fuir par la même occasion même si les proximités sont toujours sympathiques) mais de le mettre au coeur d'un beau décor d'automne. On attendra encore donc.

Deux sorties sur trois journées :
- samedi/dimanche 22/23 avec nuit sur place
- mercredi 26 après-midi et soir

Très peu d'images au final mais pas mal d'autres rencontres près des affûts. Ces moments à l'affût restent toujours intenses même sans le brame. A suivre.

C'est sûr, "ils" sortent ici et peuvent même s'y arrêter. Cela ne fonctionnera pas ce jour-là

C'est sûr, "ils" sortent ici et peuvent même s'y arrêter. Cela ne fonctionnera pas ce jour-là

Celui-ci sort tôt en plein soleil. C'est de bon augure... du moins, c'est ce que l'on croit. Ce sera le premier et le dernier observé de la journée

Celui-ci sort tôt en plein soleil. C'est de bon augure... du moins, c'est ce que l'on croit. Ce sera le premier et le dernier observé de la journée

Un sanglier qui s'approche. Il suivait une ligne qui passe dix mètres en-dessous. Il remontera dans le talweg masqué et m'arrivera à cinq mètres, poussant un grognement d'effroi en me sentant probablement. Petit sursaut du photographe sur le coup.

Un sanglier qui s'approche. Il suivait une ligne qui passe dix mètres en-dessous. Il remontera dans le talweg masqué et m'arrivera à cinq mètres, poussant un grognement d'effroi en me sentant probablement. Petit sursaut du photographe sur le coup.

Une fois rentré le dimanche, le beau ciel du soir depuis la maison

Une fois rentré le dimanche, le beau ciel du soir depuis la maison

Une biche sort dans une trouée

Une biche sort dans une trouée

Rayons de soleil sur une crête

Rayons de soleil sur une crête

Chamois en face de l'affût. On voit que les couleurs ne démarrent pas même si l'ambiance automne se fait sentir

Chamois en face de l'affût. On voit que les couleurs ne démarrent pas même si l'ambiance automne se fait sentir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #brame du cerf, #paysages, #nuitée

Repost0

Publié le 26 Août 2018

Montage de neuf minutes sur notre traversée du Danemark à vélo en juillet dernier. Quelques regrets sur le son avec impossibilité de monter davantage les niveaux de quelques dialogues complètement étouffés par le caisson de la GoPro 4 qui, de plus en plus, me déçoit, à commencer par son absence totale d'autonomie. Sinon, ça doit se laisser regarder malgré une certaine monotonie des images.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo, #nuitée

Repost0

Publié le 30 Juillet 2018

Helsingor -> Hillerød 37 km (total : 506 km)

Dernière étape bonus avec un retour vers l’intérieur pour finir à Hillerød et voir/visiter le château de Frederiksborg. L’itinéraire se révélera très beau avec de beaux monuments sur la route, une circulation agréable, de belles forêts, des passages longeant des lacs... Le ciel couvert entretient une température agréable pour rouler. Le point de chute nous réservera le plus beau camping du séjour. Et comme tous les autres, un excellent accueil avec beaucoup de sourires. Il nous reste à prendre le train le lendemain puis 1400 km de voiture...

Que dire !! La météo aidant, on est proche des 100% de satisfaction ce qui est loin d'être systématiquement le cas lorsqu'on entreprend un déplacement en terrain inconnu.

Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route

Différents aperçus sur la route

Château vues extérieures
Château vues extérieures
Château vues extérieures
Château vues extérieures

Château vues extérieures

Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant
Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant

Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant

Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens

Camping aux airs méditerranéens

Petite église à Hillerød

Petite église à Hillerød

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #vélo, #nuitée

Repost0