paysages

Publié le 24 Septembre 2018

La première fois que je suis venu sur ces arêtes lors d'un soir après le boulot, j'eus droit à un magnifique flux de nord avec une mer de nuages au-dessus de laquelle j'émergeais un peu sous le pic de Barlet. C'était en 2007 mais au mois de juin. L'histoire va se reproduire lors d'une nouvelle sortie "after taf" avec Candice. On ne va pas s'enfermer sur un mur d'escalade alors que l'horaire d'été nous laisse encore la possibilité d'aller dehors, d'autant que je sens qu'il y a un "beau coup à jouer" avec ces nuages. Et bingo !

Laissons les images parler d'elles-mêmes.

Mais pour la petite histoire, on notera que l'Escaper (Beal) a montré ses limites dans l'auto-décrochage de rappel : un tressage avec une maille dans le mauvais sens (mauvaise manip' de bibi, le matos n'en est pas responsable mais du coup, il faut être vigilant) mais surtout un gros bloc qui donne un angle à la corde proche du relais sur un rappel déjà pas très raide et l'effet yoyo recherché sur le dispositif est limité. Après trente à-coups je jette l'éponge et remonte. Au final, je désescaladerai le passage. Ca a du bon car désormais, je sais que je peux faire le bazar sans matériel alors que dans mes souvenirs, on ne pouvait pas zapper le rappel. Et pour remonter en face, au sommet, plutôt que de taper droit dans les dalles avec quelques pas de 3 (2 pitons en place), on peut tirer à droite et rester dans du domaine limite rando. Du coup, la course n'a plus lieu d'être dans les courses d'alpi PD(inf) mais devient une alpi-rando F où il faut être vigilant, notamment dans cette désescalade en terrain pourri belledonnien.

Bref, place aux images.

On émerge des nuages vers 2200 m au-dessus d'Orionde

On émerge des nuages vers 2200 m au-dessus d'Orionde

En route vers le soleil

En route vers le soleil

C'est magnifique ! Et ce n'est que le début

C'est magnifique ! Et ce n'est que le début

Devant le Ferrouillet. Une envie d'aller là-haut

Devant le Ferrouillet. Une envie d'aller là-haut

Les arêtes au-delà du pic de Barlet

Les arêtes au-delà du pic de Barlet

En arrivant au niveau rappel en face est

En arrivant au niveau rappel en face est

Sortie des dalles nord, tout proche du sommet. On retrouve le soleil

Sortie des dalles nord, tout proche du sommet. On retrouve le soleil

Derniers mètres sous le sommet

Derniers mètres sous le sommet

Arrivée au sommet du Grand Replomb

Arrivée au sommet du Grand Replomb

Au sommet, devant le rocher de l'Homme. On va profiter du modèle assorti turquoise : sac, doudoune et casque Petzl Meteor

Au sommet, devant le rocher de l'Homme. On va profiter du modèle assorti turquoise : sac, doudoune et casque Petzl Meteor

Quelques plans du sommet. Difficile de faire un tri.
Quelques plans du sommet. Difficile de faire un tri.
Quelques plans du sommet. Difficile de faire un tri.
Quelques plans du sommet. Difficile de faire un tri.

Quelques plans du sommet. Difficile de faire un tri.

Comme il y a du vent et qu'il doit faire 2°C d'après ma montre, on ne s'attarde pas et on commence à descendre l'arête sud-ouest
Comme il y a du vent et qu'il doit faire 2°C d'après ma montre, on ne s'attarde pas et on commence à descendre l'arête sud-ouest
Comme il y a du vent et qu'il doit faire 2°C d'après ma montre, on ne s'attarde pas et on commence à descendre l'arête sud-ouest

Comme il y a du vent et qu'il doit faire 2°C d'après ma montre, on ne s'attarde pas et on commence à descendre l'arête sud-ouest

On plonge dans la mer ?
On plonge dans la mer ?

On plonge dans la mer ?

Derniers feux : on se pose ici avant la nuit, à l'abri du vent, histoire de se ravitailler un peu et de faire les dernières images.
Derniers feux : on se pose ici avant la nuit, à l'abri du vent, histoire de se ravitailler un peu et de faire les dernières images.
Derniers feux : on se pose ici avant la nuit, à l'abri du vent, histoire de se ravitailler un peu et de faire les dernières images.

Derniers feux : on se pose ici avant la nuit, à l'abri du vent, histoire de se ravitailler un peu et de faire les dernières images.

Dernière image du jour avant la descente par l'efficace sente du versant ouest qui rejoint le sentier de montée au niveau du habert des Jarlons. Je ne l'avais jamais faite celle-là : sans doute la manière la plus rapide et la plus facile pour aller au sommet.

Dernière image du jour avant la descente par l'efficace sente du versant ouest qui rejoint le sentier de montée au niveau du habert des Jarlons. Je ne l'avais jamais faite celle-là : sans doute la manière la plus rapide et la plus facile pour aller au sommet.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi, #paysages

Repost0

Publié le 19 Septembre 2018

Hormis les sorties de préparation/repérages qui, cette année, se résument plutôt à des sorties "plaisir" et des visites de contrôle des caméras automatiques car le terrain est désormais bien maitrisé, le brame a commencé pour moi le 13 septembre. La météo est pour le moment très chaude et tempère leurs ardeurs. Pour le moment.

- Jeudi 13 septembre. Sortie de contrôle et de vérification des acteurs sur un site. Un seul raire mais bonne nouvelle, les animaux sont déjà bien actifs.

- Samedi 15 septembre. Ecoute crépusculaire avec les filles. Quelques raires mais calme relatif.

- Dimanche 16 septembre. Affût en fin de journée sur une souille d'altitude. Rien ne sortira mais beau concert à la tombée de la nuit. Ca semble parti.

Première image 2018. Et quelle image ! Certes, il est loin mais j'adore l'ambiance. Je suis à l'affût sur un couloir raide dans lequel les animaux sont nombreux quand, de l'autre côté, ce cerf remonte une pente et s'arrête un instant sur une crête avant de disparaître.

Première image 2018. Et quelle image ! Certes, il est loin mais j'adore l'ambiance. Je suis à l'affût sur un couloir raide dans lequel les animaux sont nombreux quand, de l'autre côté, ce cerf remonte une pente et s'arrête un instant sur une crête avant de disparaître.

Dans le couloir surveillé, pas mal d'animaux : ce jeune cerf est resté un bon moment

Dans le couloir surveillé, pas mal d'animaux : ce jeune cerf est resté un bon moment

Quant à celui-ci, plus gros, il semble avoir détecté quelque chose

Quant à celui-ci, plus gros, il semble avoir détecté quelque chose

Une biche et son faon de l'année sont aussi de la partie. Ainsi que d'autres que nous ne verrons pas en images ici

Une biche et son faon de l'année sont aussi de la partie. Ainsi que d'autres que nous ne verrons pas en images ici

Après ces observations, petit tour à l'étage supérieur et rencontre de ce chamois.

Après ces observations, petit tour à l'étage supérieur et rencontre de ce chamois.

Pas de doute, ça a bien démarré

Pas de doute, ça a bien démarré

Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également
Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également

Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également

Le dimanche, l'automne pointe son nez

Le dimanche, l'automne pointe son nez

Voici le décor que j'avais en face de mon téléobjectif. Les couleurs vont arriver. On espère un cerf ici dans quelques jours

Voici le décor que j'avais en face de mon téléobjectif. Les couleurs vont arriver. On espère un cerf ici dans quelques jours

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf, #paysages

Repost0

Publié le 30 Juillet 2018

Helsingor -> Hillerød 37 km (total : 506 km)

Dernière étape bonus avec un retour vers l’intérieur pour finir à Hillerød et voir/visiter le château de Frederiksborg. L’itinéraire se révélera très beau avec de beaux monuments sur la route, une circulation agréable, de belles forêts, des passages longeant des lacs... Le ciel couvert entretient une température agréable pour rouler. Le point de chute nous réservera le plus beau camping du séjour. Et comme tous les autres, un excellent accueil avec beaucoup de sourires. Il nous reste à prendre le train le lendemain puis 1400 km de voiture...

Que dire !! La météo aidant, on est proche des 100% de satisfaction ce qui est loin d'être systématiquement le cas lorsqu'on entreprend un déplacement en terrain inconnu.

Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route
Différents aperçus sur la route

Différents aperçus sur la route

Château vues extérieures
Château vues extérieures
Château vues extérieures
Château vues extérieures

Château vues extérieures

Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant
Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant

Peu d'images à l'intérieur mais musée fort intéressant

Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens
Camping aux airs méditerranéens

Camping aux airs méditerranéens

Petite église à Hillerød

Petite église à Hillerød

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #vélo, #nuitée

Repost0

Publié le 29 Juillet 2018

Helsingor -> Helsingor 16 km (total : 469 km)

Nouvelle petite étape pour aller faire un tour chez les voisins suédois. Jolie station balnéaire que Helsingborg, atteinte en vingt minutes de ferry depuis Helsingor où nous dormirons une seconde nuit. Nous visiterons le centre-ville, les parcs puis ferons un tour à la plage. Certes la température est redescendue (25 degrés, l’idéal pour moi en été) mais c’est surprenant de voir les plages si peu fréquentées. S’ils ne se baignent pas cet été (exceptionnellement chaud et sec, pas de pluie depuis deux mois si ce n’est hier), ils en profitent quand ???

Final tranquille au camping pour les filles tandis que je m’octroie une balade photo au couchant. Nous avons atteint le but de notre traversée SW -> NE (frontière allemande -> suédoise de ce beau petit pays) mais il nous reste un dernier petit truc à faire.

Départ de Helsingor
Départ de Helsingor

Départ de Helsingor

Helsingborg
Helsingborg
Helsingborg
Helsingborg
Helsingborg
Helsingborg

Helsingborg

Plage suédoise

Plage suédoise

Soirée dans le port de Helsingor pour bibi
Soirée dans le port de Helsingor pour bibi
Soirée dans le port de Helsingor pour bibi

Soirée dans le port de Helsingor pour bibi

Eiders à duvet

Eiders à duvet

Héron cendré

Héron cendré

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #paysages, #vélo

Repost0

Publié le 28 Juillet 2018

Raadvad -> Helsingor 40 km (total : 453 km)

La journée commence par un petit tour dans la forêt pour faire quelques photos à l’aube.

La suite ? Une belle étape qui commence dans la partie nord du parc puis se poursuit sur une piste cyclable ludique le long de la voie ferrée. La seconde partie nous montre de belles villas le long de la côte donnant sur la mer Baltique. On pique une petite tête avant de reprendre la route. L'eau doit être à 23 degrés !! La chaleur est ensuite tombée d’un cran et l’orage menace. Il nous saisit en route et il faut accélérer pour se mettre à l’abri sous une station-service peu après avoir reçu le premier rideau. Un motard qui a eu la même idée nous offre des boissons. La générosité danoise... Arrivés à Hossegor Helsingor, on s'installe au camping puis balade dans la ville avec petit repas italien et on finit par le château de Kronborg. Belle ambiance le soir ; le vélo permet vraiment de voir du « pays ».

Dans la nuit, on essuie un bel orage. Ca tombe bien. On n'a pas prévu de monter la tente car on souhaite aller faire un petit tour en Suède en aller-retour.

Festival d'images pour cette belle étape.

5h15 dans la forêt "magique"

5h15 dans la forêt "magique"

Des cerfs !
Des cerfs !
Des cerfs !
Des cerfs !
Des cerfs !
Des cerfs !

Des cerfs !

Cet albinos était encore tout en velours la veille

Cet albinos était encore tout en velours la veille

Un 25 cors !

Un 25 cors !

Oie cendrée

Oie cendrée

Pic épeiche

Pic épeiche

Grive litorne

Grive litorne

A l'hôtel, le cerf est aussi l'honneur

A l'hôtel, le cerf est aussi l'honneur

C'est parti pour un prologue forestier fort agréable

C'est parti pour un prologue forestier fort agréable

On sort les vestes de pluie pour la première fois

On sort les vestes de pluie pour la première fois

Coup d'oeil sur la mer Baltique sous le soleil revenu

Coup d'oeil sur la mer Baltique sous le soleil revenu

Helsingor
Helsingor

Helsingor

Petit tour du château de Kronborg au soir
Petit tour du château de Kronborg au soir
Petit tour du château de Kronborg au soir
Petit tour du château de Kronborg au soir

Petit tour du château de Kronborg au soir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #vélo, #paysages

Repost0