taillefer

Publié le 28 Février 2021

J'avais ébauché une liste de randonnées à skis "enfant" il y a quelques années, en réfléchissant aux manips possibles (remontées mécaniques, TC...) pour augmenter le ratio D-/D+. Bon, pour les remontées, il va falloir attendre. Mais au final, les courses s'enchaînent et la progression des enfants ados est désormais palpable.

Aujourd'hui, ce sera la classique crête de Brouffier dans le massif du Taillefer. Avec le printemps précoce, ce sera une très bonne idée car si la neige est encore bien présente au parking à 1500 m, l'enneigement demeure moindre que celui de Belledonne et si l'anticyclone perdurait encore une semaine avec les mêmes températures, il faudra déjà compter avec des interruptions d'enneigement.

Même si la neige froide avec peinture sur les arbres reste de loin ma préférée pour le plaisir de la trace, celui de la descente et celui des yeux, la neige de printemps rencontrée nous aura permis une ambiance "nouvelle" pour cette saison, et des conditions fort agréables : à la montée, sans les gants et en t-shirt (sauf les derniers mètres) ; à la descente avec du ski ludique et facile, quand bien même je le trouve un peu ennuyeux.

Les filles, désormais étiquetées "ado" et non plus "enfant", commencent à bien se faire plaisir et à réaliser de véritables randonnées. Avec 900 m de dénivelé, on touche là à ce qu'on a fait de plus long cette saison. Il est probable que je n'irai pas sur plus long pour l'instant ; c'est à nous d'adapter les sorties à celles des enfants et ne pas les faire couiner sur ce qu'on aurait envie de faire. La barrière des 800 m de dénivelé, qui marque la limite de la cotation 1 dans le Toponeige, a parfaitement été estimée par l'auteur de la collection (Volodia).

A noter les conditions semblant très bonnes sur le Taillefer (pas de la Mine qui passe à peaux). Et l'horaire de descente adapté : 14h a minima. Très surpris de voir des skieurs (plusieurs...) descendre en fin de matinée sur une neige détestable. Cette saison, qui marque un pas en avant sur l'essor du ski de randonnée, voit de nombreux (très bons) skieurs (alpins) se mettre à la peau, mais manquant encore de connaissance. Nous ne sommes que fin février : il est illusoire d'espérer un dégel d'une face ouest avant deux ou trois heures après le zénith !

La liste des sorties s'allonge mais surtout celle des projets !!

La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge
La liste s'allonge

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #Taillefer, #ski-glisse

Repost0

Publié le 29 Octobre 2019

Il m'aura fallu un peu de temps pour trouver l'idée de cette sortie avec les filles. Ca pinaille le matin avec la nébulosité non annoncée et finalement, c'est la mer de nuages en fin de matinée. La veille au soir, j'étais à l'avant de première de "marche avec les loups", le second opus sur le grand canidé de Jean-Michel Bertrand. Nous aurons l'occasion d'y revenir très vite. Et il y avait des images du plateau du Taillefer, à l'automne. Un truc de dingue. Jean-Michel annonçait qu'il ne connaissait pas ce massif avant d'y venir faire ces images en ajoutant "c'est magnifique ici, un truc de fou".

Je sais que les couleurs d'automne sont déjà terminées là-haut mais l'herbe grillée du soir, associée aux reflets des nombreux lacs et à la mer de nuages, ça doit être classe quand même. Et aussi l'envie de changer un peu de Belledonne qui m'a occupé pas mal de temps depuis août et le retour de la Norvège, notamment pour la remise à jour de mon topo "Belledonne Escalade". Nous y reviendrons aussi.

C'est donc là-bas que nous irons. Départ tardif en début d'après-midi (nous sommes passés à l'heure d'hiver, faut pas traîner...) et montée par le sentier du lac Fourchu. Pas très ragoûtant mais guère le choix. Une fois là-haut, le grand jeu est sorti. On se balade en faisant moult détours... pas de l'Envious, lacs du Petit Pré, Grand Pré, du Pin... Je prends bien la tête aux filles pour les photos ; heureusement, elles sont toujours conciliantes mais je m'attends bientôt à ce qu'elles demandent des droits. Descente pleine lumière sur les chalets de la Barrière. Boucle intégrale. Retour nuit noire avec l'éclairage de la Nao. Sortie au top.

Lac Fourchu
Lac Fourchu
Lac Fourchu

Lac Fourchu

Lac du Pin
Lac du Pin

Lac du Pin

Final dément
Final dément
Final dément
Final dément

Final dément

Dernières lueurs
Dernières lueurs
Dernières lueurs
Dernières lueurs

Dernières lueurs

Croissant de Lune et Vénus. Main levée, à fond dans les ISO...

Croissant de Lune et Vénus. Main levée, à fond dans les ISO...

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages, #randonnée sportive, #Taillefer

Repost0