Grand pic de Belledonne express

Publié le 12 Août 2011

Depuis le temps qu'on devait se programmer une "petite" sortie avec Oliv', je lui propose un aller-retour express au Grand pic de Belledonne. La donne est simple : tout en solo, matos mini (baskets, coupe vent, eau, sucre), deux bâtons et feu !2011-08-4665---copie.JPGN'ayant pas fait de longues sorties physiques depuis près de quatre mois, le départ n'est pas hyper rapide afin de tester la "machine" mais on arrive tant bien que mal au lac Blanc en 1h15 alors que l'objectif du jour se dévoile.

2011-08-4667---copie.JPG 2011-08-4672---copie.JPG

 

Les bâtons sont déposés au col de la Balmette après une montée fatiguante dans un raide éboulis instable puis c'est parti pour l'arête nord. En empruntant les passages les plus faciles, il n'y a qu'un seul pas de 3, si bien que cette voie normale ne devrait être côtée que F et non PD. C'est d'ailleurs à mon sens plus délicat en raison du terrain mais plus facile techniquement que la pointe Percée dans les Aravis. 2h25 après être partis, nous nous dressons au sommet du point culminant du massif.2011-08-4675---copie.JPG2011-08-4679---copie.JPG

Nous nous octroyons quand même un quart d'heure de pause pour profiter de se restaurer un peu et du panorama puis c'est la descente.

 

Je m'attendais à ce qu'elle soit plus longue que la montée comme souvent dans ce type de terrain mais finalement, nous mettrons exactement le même temps qu'à la montée pour rejoindre le col de la Balmette (35 minutes).

 

Une fois récupéré les bâtons, la descente s'accélère et on file sur la moraine de Freydane à un rythme soutenu jusqu'au lac Blanc. Je pensais continuer ainsi mais Oliv attaque dans le raidillon sous le lac si bien que la descente défile très très vite. On se met même à trottiner dans les courtes remontées du sentier en direction de pré Comte : la température est relativement fraîche et s'y prête, d'autant qu'ici, avec la forêt on est à l'ombre. 1h05 après avoir quitté le col de la Balmette, la descente est pliée (4h23 l'aller-retour complet pause comprises).

 

En limitant la pause sommet au strict minimum et en attaquant un peu plus à la montée, je dois pouvoir passer sous les 4h. Y a-t-il un record homologué sur ce sommet ?

2011-08-4681---copie.JPG

 

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

olivier 26/08/2011 08:24



Merci de tes précisions (surtout la partie basse).



olivier 24/08/2011 20:49



Bonjour Lionel,


Peux-tu me dire quel itinéraire vous avez suivi plus précisément ?


Merci.



lta38 25/08/2011 20:07



On a suivi l'itinéraire suivant : pré Conte (épingle sous pré Clos) puis GR jusqu'à la passerelle au niveau du habert du Mousset puis sente raccourci du ravin des Excellences (immédiatement après
la passerelle à droite, cairns), lac Blanc, moraine rive droite, col de Freydane (50 m avant le col, ne pas rester dans la gorge mais prendre les banquettes à droite qui permettent d'éviter un
pas de 4sup), arête facile puis face nord un couloir, après un pas de 3, tirer plutôt à gauche et aller au plus facile jusqu'au sommet. Idem au retour



Vincent 16/08/2011 14:27



J'ai une sortie vélo prévue avec Olivier (mon cousin) mais vu son état de forme apparement j'hésite ...



lta38 18/08/2011 07:16



Il a la forme, je confirme.