Articles avec #materiel tag

Publié le 2 Juillet 2017

Dix-huit ans au service de l'Education nationale. Et bientôt quinze ans de partage éditorial professionnel au service de l'outdoor.

Après la création de mon blog version 1 au printemps 2000, ma première contribution professionnelle sur le ski-alpinisme est parue en décembre 2002 avec les deux Toponeige Ecrins Est/Sud en compagnie de Louis Volle.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et en plus de contributions ponctuelles (info et/ou photo) à tel magazine, telle revue ou tel ouvrage, les publications se sont multipliées.

Un grand merci aux éditeurs qui m'ont fait (et me font) confiance, dans l'ordre chronologique : Volopress, Nivéales, VTopo, Wadoo. Et aux soutiens matériel : Adidas Terrex, Petzl, Pierre Gignoux Carbon Skiboots.

De gauche à droite : Montagnes Magazine (Nivéales), Toponeige (Volopress), Belledonne Escalade (VTopo), Carte postales et calendriers (Wadoo)

De gauche à droite : Montagnes Magazine (Nivéales), Toponeige (Volopress), Belledonne Escalade (VTopo), Carte postales et calendriers (Wadoo)

La rythme s'accélère depuis quatre ans. Un grand plaisir de travailler avec Ulysse Lefebvre.

La rythme s'accélère depuis quatre ans. Un grand plaisir de travailler avec Ulysse Lefebvre.

Autre témoin du temps qui passe. En lien avec un autre billet récent : les faces nord des Agneaux et de la roche de Jabel (désormais rocheuse) dans "Cimes et Visages du Haut Dauphiné", Félix Germain (1945). Les connaisseurs apprécieront la déglaciation...

Autre témoin du temps qui passe. En lien avec un autre billet récent : les faces nord des Agneaux et de la roche de Jabel (désormais rocheuse) dans "Cimes et Visages du Haut Dauphiné", Félix Germain (1945). Les connaisseurs apprécieront la déglaciation...

Le temps peut aussi paraître assez long. C'est le cas aujourd'hui durant ces quatre heures passées à l'affût du terrier à renardeaux trouvé la veille sans observer la moindre activité. On ne gagne pas à tous les coups.

Au retour, je "tombe" sur un joli cerf en "refait" et profite de quelques belles lumières forestières.

Petit affût à distance

Petit affût à distance

Le petit cadeau de la soirée

Le petit cadeau de la soirée

Sympa ce mode (quasi) macro (0,7x) du 24-70 f/4 L IS USM. Ne faisant que de la macro occasionnellement, je ne voulais pas réinvestir dans un véritable objectif dédié au plein format après la vente de mon (très bon mais EF-S donc uniquement pour APS-C ; vous suivez ?) 60 mm f/2,8. Du coup, ce zoom transtandard est vraiment parfait : couvre les focales de base, est excellent au niveau qualité, fait quasiment de la macro et est très léger (600 g) ! S'il vous intéresse, ne traînez pas ! Canon offre ce mois de juillet 200€ de remboursement sur cet objectif soit près de 25% de remise différée !!! On ne trouvera jamais mieux.

Sympa ce mode (quasi) macro (0,7x) du 24-70 f/4 L IS USM. Ne faisant que de la macro occasionnellement, je ne voulais pas réinvestir dans un véritable objectif dédié au plein format après la vente de mon (très bon mais EF-S donc uniquement pour APS-C ; vous suivez ?) 60 mm f/2,8. Du coup, ce zoom transtandard est vraiment parfait : couvre les focales de base, est excellent au niveau qualité, fait quasiment de la macro et est très léger (600 g) ! S'il vous intéresse, ne traînez pas ! Canon offre ce mois de juillet 200€ de remboursement sur cet objectif soit près de 25% de remise différée !!! On ne trouvera jamais mieux.

Ambiances forestières du soir
Ambiances forestières du soir

Ambiances forestières du soir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0

Publié le 23 Juin 2017

L'été se prépare et certains vont partir "là-haut" dans des conditions nécessitant un sac à dos au-delà du petit vingt litres classique pour une randonnée à la journée.

Que ce soit pour une escalade en montagne avec une longue approche ou une grande randonnée itinérante avec parfois du matériel photo, le poids du sac est l'ennemi de la progression. Une progression lente est aussi, dans certaines situations, l'ennemi de la sécurité.

Celles et ceux qui suivent ce blog régulièrement savent quelle importance j'attache à la légèreté. Je sais aussi que celle-ci a un prix. Les randonneurs occasionnels préférent souvent investir dans d'autres domaines. Mais parfois, acheter du léger n'est pas plus cher. Dans ce cas-là, il faut s'attendre à ce que la qualité soit limite (entendez par là, l'usure du produit sera plus rapide) mais finalement, pour une utilisation non intensive, il servira plusieurs années. Pour les autres, les passionnés qui consacrent une grande partie de leur temps libre aux activités outdoor, alors il faudra viser la qualité et donc, prévoir l'addition en conséquence.

Quelques petites idées avant de partir en vacances :

- sac à dos.
Je disposais d'un sac à dos The North Face Terra 40 litres très bien accessoirisé. Son poids : environ 1400 grammes. J'ai, depuis, acquis un modèle de volume similaire, l'Alpisack de chez KS-ultralight-Gear. Kesako ? C'est quoi cette marque ? KS est un fabricant japonais (en fait, un Français établi au Japon) qui fabrique seul ses sacs quasiment sur mesure. Il propose de nombreux modèles ; il est même possible de personnaliser le litrage, et on choisit les options (poches, attaches, type de ceinture...). J'ai reçu le mien et il est bien beau. Je l'ai bien équipé : rabat supérieur amovible avec poche zip, poches mesh latérales, grande poche filet frontale+cordon, porte-piolets, sangles de compression, housse téléphone... et le verdict est sans appel : 660g avec le rabat et 590g sans !!! Gain : près de 800 grammes ! Y'a plus qu'à l'essayer. 

Alpisack

Alpisack

- autres
En gagnant aussi sur le contenu du sac, on finit par réduire de manière très significative son poids. On a ainsi besoin d'un sac moins grand, donc moins lourd...

-> Popote. Je me suis équipé chez Evernew, le top du top made in Japan (encore !), 100% titane de 3 mm d'épaisseur (au lieu des 4 mm conventionnels). Résultat, le Pasta Pot 900 ml ne pèse que 120g housse incluse ! Accompagnée d'un mini réchaud à alcool, on ne peut guère faire mieux.

Evernew Pasta Pot 900 ml

Evernew Pasta Pot 900 ml

-> sac de couchage. Avec ces grosse chaleurs, je suis allé dormir au sommet de la dent de Crolles avec mon mini Wilsa Down Ultralite 150. 150g de duvet d'oie seulement et un modèle qui tombe à 420g avec sa housse. Donné à +10°C confort, j'étais impeccable avec une température de +13°C à l'extérieur (dormi sans tente). N'étant pas spécialement frileux mais pas spécialement résistant au froid non plus, je considère que les données fabricant sont justes. Un bon modèle (car pas trop cher) en complément d'un duvet trois saisons comme mon Valandré Mirage.

Wilsa Down Ultralite 150

Wilsa Down Ultralite 150

-> corde d'escalade. Les cordes s'usent et au bout d'un certain temps, on décide de remplacer sa corde principale par une nouvelle. A ce moment-là, l'ancienne est toujours utilisable (sinon, cela veut dire qu'il aurait fallu la remplacer avant !!!). C'est le moment de la "recycler". Rien de plus énervant en effet, que de devoir porter sa corde de cinquante mètres sur une traversée d'arêtes ou une voie pas trop dure avec des longueurs courtes, le tout ne nécessitant pas de rappels ou alors de petits ! Dans ce cas-là, on réduit la longueur de son ancienne corde en coupant les extrémités (les plus sujettes à l'usure). Pour ma part, mon ancienne Joker est passée ainsi de cinquante à trente-deux mètres. Pourquoi trente-deux ? Tout simplement parce que c'est une mesure facile à estimer en doublant cinq fois un premier brin d'un mètre. J'obtiens ainsi une corde d'escalade à simple d'environ 1800 g !

-> photo. Dans moins d'une semaine, Canon va mettre à jour son mini reflex (l'EOS 100D) et son plein format d'entrée de gamme (l'EOS 6D) pour respectivement un EOS 200D et un 6D mkII. Le premier qui me faisait de l'oeil en tant que boitier de secours me déçoit un peu. Certes, on gagne au niveau du capteur (24 vs 18 mp) mais il prend un peu d'embonpoint et surtout de poids (450 vs 400 g) en raison notamment d'un écran articulé certes utile en vidéo mais qui va à l'encontre de la compacité extrême du premier modèle. De même que la poignée proéminente. Concernant le 6DII, les progrès sont intéressants (26 vs 20 mp, Dual Pix, écran articulé, rafale à 6,5 im/s et AF à 45 collimateurs) mais insuffisants pour que je change mon boîtier.
Sinon, je viens d'acquérir le Peak Design Capture Pro. Bon, pour le coup, ce n'est pas du light (+ de 100g) mais extrêmement pratique. Fini les appareils photo qui balottent autour du cou lors des randonnées. Avec cet accessoire, on peut ainsi marcher les mains libres et être prêt à dégainer.

 
Peak Design Capture Pro. Dommage qu'ils aient choisi ces initiales comme logo :D

Peak Design Capture Pro. Dommage qu'ils aient choisi ces initiales comme logo :D

Pour finir, je vous livre une partie de mon fichier poids : tous les produits ont été pesés par mes soins à l'aide d'une balance Terraillon électronique neuve.

Escalade
Paire Ange mix SL 10cm = 66g
Paire Ange mix SL 16cm = 73g
Mousqueton HMS Attache 3D = 52g
Reverso Perzl = 61g
Petzl Micro Traxion = 80g
Harnais Petzl Altitude = 171g (185g avec pochette)
Harnais Petzl Hirundos = 278g
Casque Petzl Meteor = 224g
Casque Petzl Picchu = 337g
Anneau dyneema 120cm = 34g
Prussik 6mm= 43g
Corde Volta 50m = 3060g
Corde Joker 32 m = 1855g
Corde 7mm 25m = 734g
Corde 6mm 15m = 375g
BD Camalot UL 2 = 123g
BD Camalot UL 0.5 = 74g
BD Camalot C3 0,75 = 120g
 
Crampons
Petzl Leopard sans sac = 321g
LC480 customisé (tape=antibott) = 543g
Petzl Sarken 1 = 945g
 
Piolets
Petzl Ride = 249g
 
Broches à glace
Petzl Laser Speed Light = 104g
 
Bâtons
Gipron Mont-Blanc = 397g
 
Cuisine
Vargo Paravent avec housse = 39g
Vargo Multifuel Triad avec housse = 36g
Pochette Rocket MSR avec boite = 111g
Evernew Pasta Pot avec housse = 132g
Alcool fiole 125ml pleine = 110g
Alcool fiole 250ml pleine = 216g
Briquet = 10g
Spork Light My Fire ou Sea To Summit = 9g
XCup Sea to Summit = 61g
 
Tente
PowerLizard SUL 2/3 Vaude (sac) = 1470g
PL SUL 2/3 mode tarp (sac) = 938g
Tragopan V5 mode mini (sac) = 2680 g
 
Sac de couchage
Valandré mirage avec sac = 812g
Quechua Forclaz 5 JR sans/avec housse compression = 1050/1150g
Lestra Himalaya Junior sans/avec housse compression = 831/900g
Wilsa Down Ultralight avec sac = 428g
 
Matelas
NeoAir XLite Thermarest S avec sac et rustine = 220g
NeoAir XLite Thermarest R avec sac et rustine = 380g
Sac de gonflage Thermarest = 96g
 
Sac à dos
Salomon Trail 10 + porte-bidon Quechua = 331g
Simond Cliff 20 = 285g
Deuter Pace 20 = 627g
Simond Alpinism 22 = 540g
Deuter Guide Lite 32 = 1215g
The North Face Terra 40 = 1400g
KS Ultralight-gear Alpisack avec/sans rabat = 660/590g
 
Neige
Pelle Arva Ultra = 291g
Sonde alu 200 = 169g
 
Photo plein format
Canon EOS 6D avec batterie LP-E6= 856g
Canon Batterie LP-E6 = 78g
Canon 40mm = 147g
Canon Extender 1,4x = 242g
Canon 300mm avec collier et plateau arca = 1385g
Canon 70-200mm sans collier = 743g
Canon 24-70mm = 635g
Irix 15mm f/2,4 avec pare-soleil = 641g
Micro Rode Videomic Pro avec pile = 138g
Trépied Travel Angel Benro allégé (deux sections inf. ôtées) = 1361g
Gorillapod DSLR avec plateau = 390g
Monopode Benro = 542g
Peak Design Capture Pro = 109g
 
Photo format micro 4/3
Lumix GM1 + batterie = 228g
Batterie GM1 = 29g
Lumix 12-32mm = 80g
Lumix 45-150mm = 216g
Samyang 7,5mm = 199g
(GM1 + 7,5mm = 403g)
Housse Dashpoint20 avec mousqueton = 76g
Gorillapod hybrid avec plateau = 184g
 
GoPro
Hero 4 (batterie, caisson, bandeau)/seule = 230/82g
Batterie = 23g
 
Accessoires
IPhone/housse = 131/144g
Cordon IPhone = 17g
Chargeur X-Moove 6000= 128g
Opinel 7/8/8 outdoor = 36/47/61g
Bouteille Badoit 50/100cl = 24/38g
Tikka XP avec piles = 87g

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0

Publié le 21 Juin 2017

Les chaleurs ne sont pas mes amies. Si tout le monde se plaint d'une chaleur excessive, certains plus que d'autres. Pour ma part, dès qu'un 3 se profile à la dizaine, c'est éliminatoire et j'en bave.

Aussi, me voilà parti pour ma Dent hebdomadaire à un train de sénateur. Malgré un départ à 21h au parking, je monte lentement afin de ne pas trop suer car l'objectif est d'aller passer la nuit sur une vire sous le sommet, à la fraîche.

Le lendemain matin, traversée de la vire est, petit dej' puis sommet. Ce sera ma dent la plus longue puisqu'il m'aura fallu, entre l'heure de départ et l'heure d'arrivée, sept heures pour atteindre la croix !

Ca change un peu de prendre le temps ici. Retour aux affaires rapidement puisqu'il faut toutefois être au boulot à 8h30 au plus tard.

Au passage, test du petit sac de couchage Wilsa Down Ultralite 150 (que j'avais déjà utilisé à des températures similaires mais sous la tente, i.e. dans des conditions de conservation de température idéales. Ici, avec un thermomètre descendant au plus bas à 13°C, j'ai dormi sans aucun problème à la belle en tee-shirt. 150 grammes de duvet d'oie pour un sac d'à peine plus de 400 grammes au total suffisaient donc amplement pour ce bivouac.

L'occasion aussi d'inaugurer la Popote Evernew Pasta Pot 900. Un modèle haut de gamme entièrement en titane allégé qui offre près d'un litre de contenant pour un poids d'à-peine 120 grammes, couvercle, poignée et housse en mesh incluse !

Soirée à la fraîche avec la micro doudoune

Soirée à la fraîche avec la micro doudoune

Rosées du matin

Rosées du matin

Petit réchaud Vargo et paravent dédié

Petit réchaud Vargo et paravent dédié

Lever du soleil juste à l'est du mont Blanc

Lever du soleil juste à l'est du mont Blanc

Le Pasta Pot sur le réchaud

Le Pasta Pot sur le réchaud

Petit dej' face à Belledonne

Petit dej' face à Belledonne

La vire est, un lieu hautement panoramique

La vire est, un lieu hautement panoramique

On profite des derniers instants de sérénité avant de redescendre

On profite des derniers instants de sérénité avant de redescendre

Le Grésivaudan prend le soleil

Le Grésivaudan prend le soleil

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive, #matériel

Repost 0

Publié le 18 Juin 2017

ZAP, "Zelsmann And Picard", du nom des deux concepteurs de ce bel objet, et Outdoor, vous aurez facilement compris pourquoi.

Me voilà donc parti pour quatre jours durant le week-end de l'Ascension avec cette remorque mono-roue et environ cent cinquante kilomètres parcourus avec les enfants. Une broutille certes, mais suffisamment pour faire un petit retour sur le produit.

Actuellement, on trouve pas mal de remorques mono-roue (M-Wave, BOB, Bike...) pour des prix allant de 200 à 500€ (BOB), des capacités entre 60 et 90 litres et un poids compris entre 6 et plus de 10 kilo à vide sac compris. L'idée de ZAP était de réaliser une remorque ultra-légère (à peine plus de 3 kg pour la 50 litres sac inclus) sans lésiner sur la qualité de roulement, de stabilité ou encore du sac de transport.

Les remorques ZAP se présentent sous la forme d'une planche (qui reçoit le sac posé simplement dessus, et fixé avec deux sangles dont la plus à l'arrière qui empêche le ballottement en passant dans un trou au milieu de la planche), d'une mini roue arrière et de deux bras articulés en aluminium qui viennent se clipper sur l'axe de la roue arrière (axe BOB compatible avec tous les vélos a priori). L'accroche est rapide et sûre.

Le sac livré avec l'ensemble est fabriqué par Ortlieb et customisé par ZAP afin de le rendre compatible avec la fixation. Il est entièrement étanche et solide comme à l'habitude de la marque allemande.

Etant moi-même un adepte de l'ultra-light, pour notre périple autour des lacs suisses, j'ai réussi à faire tenir dans le 49 : une tente 2/3 places, 3 matelas Thermarest NeoAir, 3 sacs de couchage, un coussin gonflable, la popote 1,5 litres (+ gaz, réchaud, couverts, vaisselle à l'intérieur de celle-ci), le kit de réparation des vélos, 3 doudounes, un kit d'étendage, 3 livres, 3 lampes frontales, 3 serviettes de toilettes, 3 maillots de bain !!! Je n'ai donc eu qu'à emporter en plus deux sacoches arrière pour les vêtements et un fond de nourriture.

L'outil est bien stable et je n'ai pas eu le moindre souci de ce côté là. L'accès à tout le contenu est rapide ; on n'est point gêné par les rebords métalliques des remorques classiques pour accéder à un objet sur le côté du sac. Côté tarif, on est largement dans les clous avec BOB (469 euros port compris en France métropolitaine). Connaissant très bien l'un des concepteurs, on peut avoir confiance en son sérieux et son côté méticuleux pour avoir bien réfléchi aux contraintes du produit mais en cas de souci, on pourra aussi compter sur son SAV.

Détail intéressant : on pourra toujours l'emporter avec soi après avoir cadenassé son vélo en la détachant et en la portant en bandoulière comme un sac de voyage, les "bras" se repliant sous la planche.

Et nul doute qu'au fil des ans, les remorques ZAP outdoor verront sans doute des améliorations. En particulier, on pourrait rallonger de cinq centimètres les sangles de serrage d'origine du sac Ortlieb (un poil juste quand le sac est vraiment à bloc). Il serait également intéressant de voir figurer une petite patte (rétractable ?) sous l'avant afin de pouvoir la poser à plat en équilibre.

Pour le reste, j'ai envie de dire, l'essayer, c'est l'adopter !

Voir aussi le site du constructeur.

La ZAP 49

La ZAP 49

En mode portage

En mode portage

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0

Publié le 21 Mai 2017

Dans l'objectif de refaire très prochainement du vélo itinérant, un des deux concepteurs de la remorque ZAP Outdoor, mon ami Marco, a eu la gentillesse de me prêter l'un d'entre elles afin de l'essayer et d'en faire un retour d'utilisation. Avant même une prise en mains, on peut déjà en dire deux mots :
- elle est ultra légère (3,2 kg sac inclus pour la ZAP 49)
- petite roue pleine
- mise en place/retraits rapides sur axe de la route (fourni)
- possibilité de la porter en bandoulière une fois le vélo stationné
- inclus un sac totalement étanche made by Ortlieb et customisé pour la remorque

Première sortie pour la tester (bien que peu remplie pour l'occasion) avec les filles lors d'une trentaine de kilomètres locaux ce samedi. Bientôt un retour plus poussé.

La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.
La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.

La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.

La même, pleine

La même, pleine

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo, #matériel

Repost 0