Publié le 26 Mai 2017

C'est parti pour un deuxième jour qui devrait être plus cool...en théorie. Nous partons un peu plus tard que la veille (10h30) ; cela reste assez long pour plier tout le package et les filles ont besoin de profiter des aménagements des campings (jeux, eau...). L'idée est de faire un huit entre le tour du lac de Neuchâtel et celui de Murten (donc de faire le tour de ce dernier dans le sens trigonométrique). Après avoir passé le magnifique pont Rotary, nous filons dans la grande ligne droite vers le sud puis franchissons la bosse entre les deux lacs. Ce sera la grosse montée de ce périple. Entre les vélos proportionnellement très lourds pour les enfants et leurs seulement cinq vitesses, l'effort est rapidement important. Et avec quelques poussettes, ça passe sans descendre du vélo. On voit les progrès accomplis quand l'année dernière, la moindre petite côte imposait une descente du vélo.

Belle "descente-récompense" vers Sallavaux puis on poursuit par une portion moins sympa (piste cyclable étroite le long de la route) jusqu'à Murten, une belle ville ! La glace s'impose avant de rejoindre le camping après trente-trois kilomètres, à Muntelier. Et là : complet ! On ne me l'avait pas encore faite celle-là. Hors saison estivale, un camping complet en Suisse. Je n'ai jamais réservé un camping jusqu'à ce jour (en même temps, je ne vais pas sur la Côte-d'Azur en août) mais quand même... On est bons pour six kilomètres de plus où le camping espéré n'est en fait qu'un caravaning sans gardien. Après moult tergiversations et appels téléphoniques (complet, complet...), on trouve une place à Cudrefin. C'est donc parti pour huit kilomètres supplémentaires et une journée aussi longue que la veille ce qui n'était pas prévu.

Pont Rotary
Pont Rotary

Pont Rotary

Magnifique portion entre les deux lacs ; ici, la descente sur Sallavaux

Magnifique portion entre les deux lacs ; ici, la descente sur Sallavaux

Murten
Murten

Murten

Belle situation du camping le soir
Belle situation du camping le soir
Belle situation du camping le soir

Belle situation du camping le soir

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo

Repost 0

Publié le 25 Mai 2017

C'était le petit projet de ces quatre jours avec les filles. Pas mal d'hésitations sur le sens, le point de départ, le second lac (Murten ou Biel) et puis, comme au final Nico et Cat se joignent à nous avec Emma et Lucie, nous tombons d'accord sur cette formule au départ de la pointe sud du lac de Neuchâtel.

Cette première étape part du camping "les Pins" juste après Grandson qui n'est finalement qu'à deux heures trente de Grenoble, exceptés les habituels bouchons entre Genève et Lausanne. La première partie est sympa et alterne entre bord du lac, chemins agricoles et coteaux vignobles. La suite l'est moins avec une route à longer et une erreur d'itinéraire qui nous fera suivre celle-ci plus longtemps que si nous étions remontés dans les coteaux. Il vaudra mieux suivre la voie balisée "haute", quitte à se farcir la bosse que nous avons ainsi évitée. Belle arrivée sur Neuchâtel et un peu de dénivelé obligatoire pour aller voir le château.

La fin nous mène au camping TCS de Gampelen. Une erreur stratégique (qui au final, n'en sera pas une car, nous le verrons plus tard, nous n'aurions pas eu le choix) pour ceux qui, comme nous, préfèrent les petits campings calmes. Il est immense ET archi bondé, comme sur la côté d'Azur en plein été. Le gérant nous fait même comprendre qu''il nous trouvera une place (histoire de dire : c'est quasi complet).

Merci à Marco (ZAP Outdoor) pour le prêt-essai de la remorque (article "matos" à venir) et à Gaëlle pour les sacoches.

Quelques images mais l'essentiel sera sur la vidéo à venir quand j'aurai un peu plus que cinq minutes.

Distance de l'étape : 47 km

La voiture de Cédric. On en verra pas mal durant ces quatre jours (Ford Mustang). A noter que la vignette autoroute 2017 est à 38,50 CHF.

La voiture de Cédric. On en verra pas mal durant ces quatre jours (Ford Mustang). A noter que la vignette autoroute 2017 est à 38,50 CHF.

Prêts à partir. On notera bibi qui transporte absolument tout le matos pour trois avec seulement la remorque ZAP Outdoor 49 et deux sacoches Vaude de petit volume mais étanches (au cas où). Et encore, certaines affaires seront transportées inutilement (doudoune, cape de pluie, coupe-vent)

Prêts à partir. On notera bibi qui transporte absolument tout le matos pour trois avec seulement la remorque ZAP Outdoor 49 et deux sacoches Vaude de petit volume mais étanches (au cas où). Et encore, certaines affaires seront transportées inutilement (doudoune, cape de pluie, coupe-vent)

Harle bièvre femelle (et ses jeunes) au camping au moment de partir
Harle bièvre femelle (et ses jeunes) au camping au moment de partir
Harle bièvre femelle (et ses jeunes) au camping au moment de partir

Harle bièvre femelle (et ses jeunes) au camping au moment de partir

Paysages typiques du coin

Paysages typiques du coin

Au milieu des vignes ; très belle portion

Au milieu des vignes ; très belle portion

Arrivée sur Neuchâtel.

Arrivée sur Neuchâtel.

Neuchâtel intra muros
Neuchâtel intra muros
Neuchâtel intra muros

Neuchâtel intra muros

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo

Repost 0

Publié le 22 Mai 2017

Cela fait un moment qu'elle était programmée celle-là. Mais oh que j'ai bien fait de prendre la journée et d'y aller avec des copines pour la sur-motivation ! Parce que mes souvenirs étaient assez vagues et l'idée de départ de la consacrer à un mercredi après-midi aurait probablement fini à la nuit, avec l'école le lendemain... Au final, je n'avais pas prévu ou j'avais oublié que :
- Le dernier passage d'escalade est assez retors
- La descente est longue et tout sauf roulante
- Un sauvetage allait se dérouler juste au-dessus de nous et nous obliger à attendre une heure que la blessée soit secourue pour ne pas risquer un accident à cause des va-et-vient de l'hélicoptère.

Pour le reste, c'est sans doute un des beaux itinéraires du vertige de Chartreuse pour lequel il faut compter les horaires suivants avec des jeunes enfants qui marchent bien :
- Deux heures/deux heures trente pour aller jusqu'à l'échelle
- Une demie-heure de plus pour le sommet
- Deux heures pour la descente avec le retour en suivant la sente à points bleus et son détour sous la roche de Fitta (pauses incluses)
- + les pauses dans la montée et au sommet (et déjeuner)

L'itinéraire est très bien décrit dans l'ouvrage de Pascal Sombardier, Chartreuse et Vercors, randonnée du vertige.

 

Dernière partie de la sente d'accès avant la partie vertigineuse

Dernière partie de la sente d'accès avant la partie vertigineuse

Première vire bien protégée

Première vire bien protégée

Sauvetage au-dessus de la Grotte

Sauvetage au-dessus de la Grotte

La vire d'attente (et surtout du pique-nique) pendant un aller-retour pour aller voir l'état d'avancée du secours

La vire d'attente (et surtout du pique-nique) pendant un aller-retour pour aller voir l'état d'avancée du secours

Auvent supérieur : beau décor

Auvent supérieur : beau décor

Belle faille à l'arrivée sur le plateau

Belle faille à l'arrivée sur le plateau

La vue

La vue

Belle lumière après une longue descente sur les Varvat

Belle lumière après une longue descente sur les Varvat

Le film de cette magnifique journée

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost 0

Publié le 21 Mai 2017

Dans l'objectif de refaire très prochainement du vélo itinérant, un des deux concepteurs de la remorque ZAP Outdoor, mon ami Marco, a eu la gentillesse de me prêter l'un d'entre elles afin de l'essayer et d'en faire un retour d'utilisation. Avant même une prise en mains, on peut déjà en dire deux mots :
- elle est ultra légère (3,2 kg sac inclus pour la ZAP 49)
- petite roue pleine
- mise en place/retraits rapides sur axe de la route (fourni)
- possibilité de la porter en bandoulière une fois le vélo stationné
- inclus un sac totalement étanche made by Ortlieb et customisé pour la remorque

Première sortie pour la tester (bien que peu remplie pour l'occasion) avec les filles lors d'une trentaine de kilomètres locaux ce samedi. Bientôt un retour plus poussé.

La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.
La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.

La ZAP Outdoor 49 au remplissage minimum.

La même, pleine

La même, pleine

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo, #matériel

Repost 0

Publié le 19 Mai 2017

Les dernières Dents (de Crolles) dont je n'ai pas eu le temps de parler. Quelques images un peu différentes de d'habitude avec de beaux contrastes.

Et le contre-champ avec Belledonne aux allures encore hivernales. Décidément, drôle "d'hiver"...

Au pied de la Dent, le plateau de Saint-Pancrasse sur fond de Belledonne attaquée par les cumulus

Au pied de la Dent, le plateau de Saint-Pancrasse sur fond de Belledonne attaquée par les cumulus

La molaire depuis le Baure

La molaire depuis le Baure

Gros plan sur le pilier sud

Gros plan sur le pilier sud

Du sommet ouest, plongée sur le sentier. Notez les nombreuses érosions dues aux coupes des lacets, justifiant la mise en place récente de piquets et cordages pour éviter ce piétinement. A noter que sur la partie basse du sentier, peu après le parking, ces cordages existent déjà depuis trois/quatre ans et la reconquête des sentes par la végétation est désormais réussie

Du sommet ouest, plongée sur le sentier. Notez les nombreuses érosions dues aux coupes des lacets, justifiant la mise en place récente de piquets et cordages pour éviter ce piétinement. A noter que sur la partie basse du sentier, peu après le parking, ces cordages existent déjà depuis trois/quatre ans et la reconquête des sentes par la végétation est désormais réussie

Du sommet ouest, plan rapproché sur les rochers du Midi assaillis par la brume

Du sommet ouest, plan rapproché sur les rochers du Midi assaillis par la brume

Fenêtre sur rocher d'Arguille et Grande Valloire

Fenêtre sur rocher d'Arguille et Grande Valloire

GPB

GPB

Le même après une belle chute de neige

Le même après une belle chute de neige

Le cratère d'Orionde en éruption

Le cratère d'Orionde en éruption

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive, #paysages

Repost 0