Délit de fuite

Publié le 8 Mai 2016

Cela faisait dix ans que je n'avais pas vu François. Durant plusieurs années, nous avons partagé de belles escalades et aussi de belles voies d'alpinisme (Pilier central du Frêney au Mont-Blanc, traversée des aiguilles du Diable, traversée de l'aiguille Verte, Pic Sans Nom par le couloir nord-ouest...). Il était temps de mettre un terme à cette période de silence et François a eu bon nez de me recontacter cet hiver.

Etant de passage dans le Vercors, je lui vends une grande voie à la Grande Cournouse où j'ai déjà grimpé à deux reprises avec Thibaut puis Julien.

Dans les voies "modernes", il me reste encore la plus vieille "Délit de fuite" et "Rapsodie Lunaire", la plus récente. Nous partons pour la première avec les conseils de l'ouvreur Thierry Bienvenu : "c'est un peu plus dur que les autres car bien soutenu, peut-être un poil plus obligatoire et un équipement un peu plus aéré aussi". Dans les deux que j'ai déjà faites, on pouvait déjà dire que "ça grimpait" alors nous voilà prévenus.

Après parcours de cette voie magnifique où j'ai pu enchaîner les cinq premières longueurs avant d'être un peu moins efficace sur les quatre dernières, manque de conti oblige, voici un petit retour par longueur :

- L0 : 3b 3 goujons. S'encorder est préférable.

- L1 : 6c. Très belle entrée en matière soutenue. Du gris et encore du gris. Posez vos pieds.

- L2 : 6b. Fin engagée avec deux points sur dix mètres. Rusez.

- L3 : 6b+. Un pas assez difficile à doigts, le reste plus facile mais délicat cause départ mouillé

- L4 : 7a. Magnifique, soutenu. Ca passe !

- L5 : 6b+. Bien raide sur gros bacs avec un passage bien malcommode à mi-longueur.

- L6 : 6c. Traversée verdonesque sur pieds après un départ bien dur.

- L7 : 7a. Départ bien bloc et morpho puis suite en fissure 6b avec points pas tout près.

- L8 : A0 et 7a. Long A0 qui vient rompre la beauté de la voie. Des pas bien obligés en sortie.

- L9 : 6b+ et A0. Départ pas trop dur puis tire-clou sur deux points et enfin deux pas vraiment pas faciles.

Peut-être 6c obligatoire dans L8 après l'artif.

Descente en une heure par le pas des Voûtes. Prévoir 16 dégaines pour L8 ; dans les autres longueurs, il en restera pas mal au baudrier.

PS : François retrace maintenant ses dernières sorties sur son blog.

Délit de fuiteDélit de fuite

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Commenter cet article