Première offensive

Publié le 29 Novembre 2021

Finalement, la neige est arrivée en quantité. Une chute pas si fréquente que ça à cette date (et surtout à ces altitudes) sans pour autant être qualifiée de rare. Et cette fois-ci, l'essentiel des précipitations s'est concentré sur les massif de l'ouest isérois. On relève en moyenne 60 centimètres à 1000 m d'altitude sur la Chartreuse, le nord Vercors et le nord Belledonne (Haut Bréda). Et un peu plus au-dessus.

La première trace est pénible, y compris pour le chasse-neige qui s'arrête au col du Baure ; du coup je laisse tomber l'hypothétique Pravouta pour remonter les pistes de Saint-Hilaire. Là-encore, les locaux ne se seront pas bousculés au portillon malgré l'heure tardive (9h) et je devrai rapidement me coller à la trace jusqu'en haut. Dur pour une reprise. A la descente, il y en a même trop et on fait du tout droit... quand on ne pousse pas sur les bâtons. Cela devrait aller mieux avec une nuit claire.

Une sortie très bof pour le ski donc (un peu comme la première de l'an passé, à quelques jours près, au même endroit) mais un réel plaisir de retrouver la neige. Et il paraît que la suite arrive.

Première offensive
Première offensive
Première offensive
Première offensive
Première offensive
Première offensive
Première offensive

Rédigé par lta38

Publié dans #Chartreuse, #ski-glisse, #paysages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Précision quant aux chutes de neige en Chartreuse : à Proveysieux, grosse quantité dans la nuit de dimanche à lundi dernier, mais à très basse altitude : 60 cm à 400 m. et 90 cm à 900 m.
A+
Alain
Répondre
L
Merci Alain pour cette précision. Un contraste connu mais qu'on n'avait pas vu depuis un certain temps me semble-t-il. Et en même temps quasi rien 200 m plus bas à St-Egrève non ?