Publié le 31 Décembre 2016

Là encore, il a fallu choisir dix moments. Un immense pardon à toutes celles et tous ceux non cités mais il n'était pas possible de "représenter" toutes les personnes en dix images.

Les tests skis : Yo, Nico, Steph, Ulysse, Boris... De grands moments partagés et la satisfaction, même si le résultat reste perfectible, de franchir un nouveau pas dans le partage de ma passion

Les tests skis : Yo, Nico, Steph, Ulysse, Boris... De grands moments partagés et la satisfaction, même si le résultat reste perfectible, de franchir un nouveau pas dans le partage de ma passion

Rencontres au sommet de la Dent. A refaire.

Rencontres au sommet de la Dent. A refaire.

Week-end famille/amis avec les Mossière au plateau d'Ambel et nuit en cabane

Week-end famille/amis avec les Mossière au plateau d'Ambel et nuit en cabane

Le plaisir "d'emmener" un copain dans un couloir raide (alors qu'il en est capable tout seul) : au Chambeyron avec Joël

Le plaisir "d'emmener" un copain dans un couloir raide (alors qu'il en est capable tout seul) : au Chambeyron avec Joël

Les retrouvailles avec François avec qui nous avons partagé de grandes courses il y a quinze ans

Les retrouvailles avec François avec qui nous avons partagé de grandes courses il y a quinze ans

Gigi : on ne t'oubliera pas !

Gigi : on ne t'oubliera pas !

Tous les 4 avec Emie, Stella et Val lors de notre trip vélo aux Pays-Bas

Tous les 4 avec Emie, Stella et Val lors de notre trip vélo aux Pays-Bas

Les nombreux moments privilégiés avec les filles : ici lors de l'ascension de la pointe de Rognier après une nuit en cabane

Les nombreux moments privilégiés avec les filles : ici lors de l'ascension de la pointe de Rognier après une nuit en cabane

Evasion en famille : Lisbonne et la rencontre de Celeste, Emidio, Gisela et Pedro

Evasion en famille : Lisbonne et la rencontre de Celeste, Emidio, Gisela et Pedro

Partage en montagne : totale complicité avec Thibaut pour cette dernière course de l'année au Pelvas

Partage en montagne : totale complicité avec Thibaut pour cette dernière course de l'année au Pelvas

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #portraits

Repost 0

Publié le 31 Décembre 2016

Petite rétrospective en dix images. Il a fallu choisir...

26 février. Couloir des tours d'Areu en conditions exceptionnelles avec Tim', auteur de la photo. Ne manquez pas de visiter son site http://www.peignee-verticale.com

26 février. Couloir des tours d'Areu en conditions exceptionnelles avec Tim', auteur de la photo. Ne manquez pas de visiter son site http://www.peignee-verticale.com

19 mars. Couloir ouest du rocher d'Arguille express en excellentes conditions. Le lien ici : https://www.youtube.com/watch?v=zGIhIIwd9Pw

19 mars. Couloir ouest du rocher d'Arguille express en excellentes conditions. Le lien ici : https://www.youtube.com/watch?v=zGIhIIwd9Pw

20 avril. Premier vol solo en parapente. Rien d'exceptionnel mais forcément un grand moment quand c'est la première.

20 avril. Premier vol solo en parapente. Rien d'exceptionnel mais forcément un grand moment quand c'est la première.

15 mai. Macaque à Presles avec Ju'. Plusieurs longueurs en 7a/7a+ et sans doute la voie la plus technique de l'année, tout étant relatif.

15 mai. Macaque à Presles avec Ju'. Plusieurs longueurs en 7a/7a+ et sans doute la voie la plus technique de l'année, tout étant relatif.

23 juin. Grand ski d'été en Belledonne avec 3000 tout rond au compteur. Belledonne for ever #5 => https://www.youtube.com/watch?v=WyLfdG8aKbY

23 juin. Grand ski d'été en Belledonne avec 3000 tout rond au compteur. Belledonne for ever #5 => https://www.youtube.com/watch?v=WyLfdG8aKbY

3 août. Escalade au clocher du Portalet avec François. Quel monolithe !

3 août. Escalade au clocher du Portalet avec François. Quel monolithe !

14 août. Mont Blanc express depuis Saint-Gervais (la Crozat) => https://www.youtube.com/watch?v=MiyYVgMNXV8

14 août. Mont Blanc express depuis Saint-Gervais (la Crozat) => https://www.youtube.com/watch?v=MiyYVgMNXV8

23-24 août. Traversée Rochefort-Jorasses avec Thib'. Splendide chevauchée et bivouac sous les étoiles à 4000 m.

23-24 août. Traversée Rochefort-Jorasses avec Thib'. Splendide chevauchée et bivouac sous les étoiles à 4000 m.

1 novembre. Une grande voie sérieuse en Belledonne avec Ju' : flamme de Pierre.

1 novembre. Une grande voie sérieuse en Belledonne avec Ju' : flamme de Pierre.

12 novembre. 2500 m de poudre avec Nico. Une sortie d'autant plus appréciable que la neige fait défaut depuis. Et qui rappelle les nombreuses autres longues sorties à skis de la saison. https://www.youtube.com/watch?v=zU2O5IyD_us

12 novembre. 2500 m de poudre avec Nico. Une sortie d'autant plus appréciable que la neige fait défaut depuis. Et qui rappelle les nombreuses autres longues sorties à skis de la saison. https://www.youtube.com/watch?v=zU2O5IyD_us

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #escalade-alpi

Repost 0

Publié le 30 Décembre 2016

Dernier jour en Queyras. L'idée est de faire une première trace sur mille mètres de dénivelé puis rejoindre Thibaut en fin de matinée pour une montée ensemble dans la face sud directe du Pelvas. Mais Stella n'est pas très en forme au réveil et je retarde donc mon départ. Tout rentre dans l'ordre en milieu de matinée (merci à Christelle et Alex pour la gestion des filles !) et je pars avec Thib' à 10h15 de la Monta. 

La neige est limite en bas mais ça skiera au retour avec, plus haut, alternance de poudre tassée et de transformée plus ou moins complète.

Dans la face qui comporte deux crux courts à 50° et au demeurant très exposée de haut en bas, le neige sera quasi parfaite ! Les deux compères rentrent avec un sourire qui en dit long. Merci le Queyras !

Topo : Toponeige Queyras, course D15.5

La vidéo du jour

La face sud

La face sud

Départ : enneigement limite mais ça passe

Départ : enneigement limite mais ça passe

Au pied du couloir

Au pied du couloir

Première rampe : pas encore expo mais ça ne saurait tarder

Première rampe : pas encore expo mais ça ne saurait tarder

Avant la traversée à droite où, une fois le nez dans le guidon, nous ferons une petite erreur d'itinéraire en montée

Avant la traversée à droite où, une fois le nez dans le guidon, nous ferons une petite erreur d'itinéraire en montée

Belle vue sur le bric Bouchet et l'objectif initial abandonné en raison d'un doute (justifié) sur le passage de la barre sommitale de la face sud

Belle vue sur le bric Bouchet et l'objectif initial abandonné en raison d'un doute (justifié) sur le passage de la barre sommitale de la face sud

Crux du haut

Crux du haut

Neige parfaite

Neige parfaite

Dans la directe sud

Dans la directe sud

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2016

Rebelotte. On change de domaine et c'est à côté de la maison. Départ à pied du chalet vers 12h30 et retour par la piste de Valpréveyre avec navette depuis le Roux pour finir.

Belle session encore avec les filles, les copains et les copines ainsi que Patricia pour encadrer tout ça avec bibi afin de tempérer parfois les ardeurs des kids. Goûter au coucher du soleil à la Colette puis plongée dans l'ombre du versant Valpréveyre en guise d'épilogue.

Gros bémol cependant sur la gestion tarifaire de la station. Sans doute le signe d'une mauvaise santé financière mais qui pourrait rebuter le touriste. La veille c'était un poil cher à Saint-Véran mais tout à fait acceptable au regard du domaine. Ici, c'est deux fois plus petit en terme de pistes : la partie basse à seulement 1500 m n'est pas toujours en bonnes conditions ; aussi, on se cantonne sur les trois téléskis du haut au débit limité. Ca bouchonne vite. Jusqu'à dix minutes d'attente à Noël ; je n'imagine même pas en février... La superbe descente de Valpréveyre reste peu fréquentée car l'arrivée est loin du domaine et il n'y a pas de remontée pour y revenir mais un système de navette qui prend du temps.

On pourrait comparer (même si ce n'est pas du tout le même style) ce domaine avec celui du Collet-d'Allevard en Isère que je connais bien. Et encore : au Collet, l'espace est un peu plus grand, les domaines débutants sont importants (tapetto + petit tk à la station puis téléskis du soleil à la station "haute") ; ici, le domaine débutant se résume à une bricole au pied des pistes qui passe dans l'ombre dès 13h à cette période de l'année : rebutant.

Si on compare les tarifs :

- Journée adulte : Collet => 22,50€ ; Abriès => 28,50€ !!
- AM adulte : Collet => 19,50€ ; Abriès => 24,80€ !!
- Matinée adulte : Collet => 19,50€ ; Abriès => 28,50€ !!!!! (pas de forfait matin)
- Enfants : Collet, tarif réduit jusqu'à 17 ans puis jusqu'à 29 ans si étudiant ; Abriès tarif réduit seulement jusqu'à... 11 ans !!! (réductions de 3 à 5€)
- Hors vacances scolaires et week-end : Collet => 16€ adultes, 10€ enfants/étudiants ; Abriès => plein pot !!!

Le constat est sans appel. D'autant plus que le Collet dispose d'un système de cartes permettant de charger son forfait en ligne et ne pas passer à la caisse. Autre écueil : la petite station queyrassine ne délivre le forfait après-midi qu'à partir de 12h45. Il faut donc venir un peu en avance faire la queue alors qu'il serait tellement plus simple de le délivrer à n'importe quel moment de la matinée et ne laisser passer les skieurs au télésiège qu'à partir de 12h45 (contrôle systématique de toute façon). 

Un conseil : venez dans le Queyras pour le côté authentique de cette magnifique vallée, faites du ski de rando, du ski nordique, des balades à pied ou à raquettes, allez faire de l'alpin à Saint-Véran mais fuyez Abriès mais aussi Arvieux (guère moins cher et encore plus petit). A la limite Ceillac mais pas à Noël car vous n'y verrez que peu le soleil.

​​​​​​​Je comprends très bien les difficultés financières des petites stations de la vallée mais je ne suis pas sûr qu'une telle politique tarifaire ne se retourne pas contre elle. Il suffit de voir le sort destiné à Aiguilles qui a définitivement fermé ses portes il y a quelques années.

 

Ca s'amuse

Ca s'amuse

La troupe !

La troupe !

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0

Publié le 28 Décembre 2016

L'idée de ces quelques jours dans le Queyras était de satisfaire les filles en demande de ski et de retrouver les copains.

Le programme des sorties s'annonçait le suivant : une randonnée pédestre en arrivant dans l'après-midi du premier jour (près de trois heures de voiture depuis Grenoble quand même), deux journées de ski-alpin et une rando pour bibi (quand même !) le dernier jour.

On commence par Saint-Véran, plus haut village d'Europe (2040 mètres) dont le domaine de ski est relié à celui de Molines. Deux télésièges, six grands téléskis (plus quelques petits appareils pour l'initiation) dont cinq en fonctionnement et beaucoup de pistes bien exposées au soleil avec des dénivelés intéressants. J'ai trouvé le domaine vraiment sympathique avec du beau ski à faire en famille. L'altitude permet un enneigement souvent satisfaisant en hiver et les canons à neige viennent compléter le retour station skis au pied si besoin, de manière mesurée et pas comme certaines usines à skis (Vars-Risoul pour ne pas les citer) qui arrosent artificiellement jusqu'au sommet de leur domaine skiable (!!!).

Le tarif est un poil élevé compte tenu de la taille du domaine skiable (30€ la journée), d'autant plus qu'il n'existe pas de forfait matin. En famille, quatre heures suffisent généralement pour contenter tout le monde d'autant plus sur les petits domaines où l'on est amené à refaire les mêmes pistes. Un forfait matin, en plus du forfait après-midi, serait bienvenu. Et les enfants à partir de onze ans paient plein pot. On a vu mieux mais c'est franchement le seul bémol que nous avons relevé. Nous avons skié non stop de 12h45 à 16h45 et on peut dire que compte tenu du peu de monde sur les pistes (coup de chance sur cette journée ou habituel ?), on a bien amorti le forfait.

Conseil : préférer le stationnement à Molines. Moins de route à faire, grand parking proche des pistes (possibilité de dépose) et dernière grande descente (près de 1100 m de dénivelé) en épilogue.

Une belle entrée en matière !

Des pistes quasi désertes

Des pistes quasi désertes

Bon enneigement mais on voit déjà les talus

Bon enneigement mais on voit déjà les talus

Neige et soleil

Neige et soleil

Arrivée sur Saint-Véran

Arrivée sur Saint-Véran

Sommet du domaine

Sommet du domaine

Satisfaction

Satisfaction

Pause avant la dernière descente

Pause avant la dernière descente

Lumière du soir

Lumière du soir

Dernière descente de plus de 1000 mètres de dénivelé : à mi-hauteur, nous passerons dans l'ombre

Dernière descente de plus de 1000 mètres de dénivelé : à mi-hauteur, nous passerons dans l'ombre

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0