Nouvelle voie en Matheysine

Publié le 2 Juin 2012

Elle n'a pas encore de nom, enfin, pas à ma connaissance. J'avais remarqué des cordes fixes fin 2010 lors de mon passage dans la voie de l'Accu. Il était temps de visiter cette toute nouvelle voie, équipée par les guides de la Mure (P. Huss & co) au Grand Bec de la Roizonne. Sur le site du CAF de la Mure, Nicolas Arthaud avait laissé un commentaire lors de son passage dans cette voie, d'après lui pas tout à fait terminée d'être équipée. Ce n'est donc pas sans une petite appréhension que nous allons voir, d'autant que nous partons light avec juste un brin de corde à simple. Pas très pratique en cas de retraite mais on a l'intention de sortir par le haut.

2012-06-8745.jpg 2012-06-8747.jpg

Le rocher est connu : du gneiss comme on en trouve à Chamrousse avec une escalade à dominante athlétique sur réglette. Le voie n'est pas très difficile. Le plus dur se situe dans L1 (6a ou 6a+) avec des points un peu éloignés justement là où c'est le plus dur. Mais ça passe. La Joker qui fait là sa deuxième sortie se fait à peine sentir. Les dégaines Ange ont bien allégé le baudrier. Il faudra que je fasse un petit bilan de ce nouveau matos après quelques sorties.

2012-06-8749.jpg 2012-06-8752.jpg

La suite de la voie est assez homogène dans le 5c. Ca déroule et c'est parfait pour ne pas faire souffrir la phalange qui me fait mal depuis quelques semaines. La voie remplit parfaitement ce que je lui avait doublement demandé : parfaire ma connaissance de l'ensemble Belledonne - Taillefer et permettre de grimper sans forcer.

2012-06-8754.jpg 2012-06-8757.jpg

Le tout face au somptueux massif de l'Armet, temple de l'alpinisme hivernal et du ski de pente des Alpes. Dans L5, qui comporte deux passages en 6a, les points sont un peu éloignés dans le dur. Du coup, on se demande si les deux points annoncés manquants par Nicolas dans L1 et L5 ne le sont pas toujours. M'enfin, c'est passé quand même. Une jolie petite voie TDinf, un petit cran au-dessus de la voie de l'Accu. Ca fait deux voies dans le secteur. Bon toujours cette descente un peu casse-patte dans le couloir sud-ouest mais le pire, c'est qu'il va falloir la refaire une autre fois (au moins) parce qu'une troisième voie est en cours d'équipement plus à droite. Un secteur en pleine mutation qui deviendra de plus en plus intéressant lorsque les accès/descentes seront mieux tracées et les prises délichénisées. A suivre.

Voir aussi chez Jo, le compagnon du jour.

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article