Fixations de ski : un appel aux fabricants

Publié le 3 Novembre 2015

Allez, une petite réflexion alors qu'on n'a jamais été aussi près du démarrage de la saison de ski (une lapalissade certes).

Aujourd'hui, chaque marque essaie d’occuper tous les terrains et de concurrencer les produits phares du marché. Si on regarde les fixations, nous sommes nombreux à rechercher une fixation de ski de randonnée à inserts ayant les caractéristiques suivantes :

  • 500 g maximum (on ne demande pas la lune, les modèles les plus légers font 150 g)

  • 400 eur. maximum (c'est déjà un beau budget, l'entrée de gamme est à 200 eur.)

  • rail de réglage talon sur 30 mm (histoire de pouvoir changer de chaussures)

  • sécurité jusqu'à 10 DIN

  • cale de montée soit position à plat + 40-45 mm soit 35 mm + cale haute.

Ce dernier argument est primordial. Avec une cale 35 mm de type compet', on reste sur celle-ci à plat sans se faire mal aux genoux mais il faut une cale plus haute pour tracer dans la profonde. Avec une cale 40-45 mm c’est ok pour la profonde mais il faut la position à plat car sur les faux-plats, on se fracasse les genoux.

Eh bien cette fixation n’existe pas dans l’offre pourtant importante d’aujourd’hui !!! Seule la TLT Superlite pourrait convenir mais elle n’a pas de plaque de réglage arrière. Il faut la rajouter (ce qui est possible) mais cela réhausse la talonnière de 5 mm et ne remplit plus les critères (cale basse à 42 mm et pas de position à plat). Il faut alors rajouter une cale sous la butée avant mais celle-ci est fort difficile à trouver (en tous cas en ce moment), sans compter que l’on rajoute près de 100 g et 100 euro à l’ensemble (on reste sous les 500 g mais on passe à 500 eur.)

 

Alors je lance un appel aux fabricants : qui va me (nous) faire une fixations à moins de 400 euro et 500 g, avec un réglage arrière et deux positions de cales confortables pour toutes les situations ?????

 
La TLT Superlite (Dynafit). Elle serait nickel mais ne possède pas de réglage de pointure. Celui-ci est disponible en option avec les problèmes soulevés plus haut. Dommage !

La TLT Superlite (Dynafit). Elle serait nickel mais ne possède pas de réglage de pointure. Celui-ci est disponible en option avec les problèmes soulevés plus haut. Dommage !

La Raider 12 (ATK). Pourrait être une bonne alternative car on la trouve à moins de 400 euro chez certains revendeurs. Malheureusement, elle reste à presque 700 g et n'apporte pas d'avancée sur ce point par rapport à une TLT Speed. Dommage que le frein ski et le porte-couteaux ne soient pas amovibles ;on serait alors très proche du cahier des charges. Peut-être moyen de les faire sauter quand même ? Ceci étant, le frein-ski est intéressant car directement sur la butée avant. Lors d'une courte remontée peu raide où il faudrait soit passer à pied soit remettre les peaux, il doit pouvoir jouer le rôle d'anti-recul en l'activant.

La Raider 12 (ATK). Pourrait être une bonne alternative car on la trouve à moins de 400 euro chez certains revendeurs. Malheureusement, elle reste à presque 700 g et n'apporte pas d'avancée sur ce point par rapport à une TLT Speed. Dommage que le frein ski et le porte-couteaux ne soient pas amovibles ;on serait alors très proche du cahier des charges. Peut-être moyen de les faire sauter quand même ? Ceci étant, le frein-ski est intéressant car directement sur la butée avant. Lors d'une courte remontée peu raide où il faudrait soit passer à pied soit remettre les peaux, il doit pouvoir jouer le rôle d'anti-recul en l'activant.

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel, #humeur

Repost 0
Commenter cet article

mathieu 04/01/2016 18:33

Il y a les fixations ATK Haute Route sur lesquelles on peut ajouter une plaque pour le reglage et une cale sur la talonnière... dans les 400g mais pas loin des 500 euros (on aurait préféré l'inverse...)

lta38 06/01/2016 06:48

A noter qu'il reste toujours des TLT Superlight à 315€ chez Alticoop.

lta38 06/01/2016 06:46

Et oui mais du coup on est dans un tarif extrême. A ce prix là je mets une Gignoux.