Echec au Grand Pic de Belledonne

Publié le 19 Juin 2020

On s'attendait à ce qu'il ne fasse pas chaud : j'ai pris la doudoune. On s'attendait à ce qu'on marche dans la neige dès les Doménon (repérage la veille...) : j'ai pris les crabes. On s'attendait à ce que les nuages bourgeonnent dès la mi-journée : on est parti à 4h du mat'. Mais on ne s'attendait pas à ce qu'un orage de la nuit déposerait 3 cm de neige au-dessus de 2500 m et verglacerait le rocher. Le retard que cela occasionna associé à la perspective d'une absence de dégel nous fera renoncer dès la voie normale. Aucune envie de passer la journée sur les arêtes crampons aux pieds dans le brouillard. Ce n'est pas grave. C'était magnifique.

Approche au Doménon

Approche au Doménon

Col de Freydane
Col de Freydane
Col de Freydane

Col de Freydane

Col de la Balmette
Col de la Balmette

Col de la Balmette

Retraite
Retraite
Retraite

Retraite

Ambiance
Ambiance
Ambiance

Ambiance

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #escalade-alpi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yann Morello 28/06/2020 18:09

"Ce n'est pas grave. C'était magnifique."
Tout est dit !