Le chemin de l'école

Publié le 5 Juillet 2020

C'est le nom d'une nouvelle voie d'escalade en Belledonne. A l'automne dernier, en allant me promener vers le col de l'Aigleton pour boucler les dernières photos dont j'avais besoin pour mon topo Belledonne escalade, j'observais cette succession de blocs de gneiss et me laissais tenter pour aller y voir de plus près. Etant équipé de chaussures adaptées, les fameuses Scope, de fil en aiguille, je me retrouvais sur la dernière petite pointe des arêtes du Pin avant l'ultime rappel. Et si ce parcours pouvait se prêter à une initiation en grande voie ? Une fois le confinement terminé, j'y retournais pour m'en faire une idée plus précise. Re-sommet. Et pourquoi pas ? C'est donc ici que je poserai mes premiers points. François Kern, ultra motivé, sera le compagnon de l'équipement, du bas histoire d'apprendre à le faire. Et au passage, en ouvrant une variante finale un peu plus sérieuse (tout est relatif...) sur deux longueurs. Deux jours plus tard, j'y retournais pour achever le boulot : doubler les goujons aux relais, ajouter un point par ci un autre par là, tout en laissant la place aux coinceurs.
Dimanche 5 juillet, Emie et Stella l'ont gravie en cordée autonome sous l'oeil du papa présent à chaque relais en louvoyant dans l'herbe, parfois pendu sur un bout de corde statique pour conseiller un placement de friend.

NB : Il n'y a aucune contre indication pour en parler sur un blog, un réseau ou un site communautaire après l'avoir réalisée mais avec vos mots et vos images (rappel : les images et textes de ce blog ne sont pas libres de droits).
 

Dernière pointe du Pin 2310 m (Belledonne)
Le chemin de l’école 5b+ (4c)

Ouverture
La voie originelle (par la sortie « petit loup ») a été parcourue par Lionel Tassan le 22 octobre 2019.
L’ensemble (dont la variante « bouquetin ») a ensuite été équipé du bas par François Kern et Lionel Tassan les 26 et 28 juin 2020

Approche
Du parking 1336 (virage après le parking de la Betta), prendre le sentier du habert d’Aiguebelle puis juste avant celui-ci, prendre à droite direction le pas de la Coche. Au pas, prendre main gauche (GR738), franchir une petite croupe et descendre légèrement pour ensuite traverser vers le nord versant est des arêtes du Pin. Dépasser la bifurcation venant du Rivier ; le sentier se rapproche du ruisseau et le franchit à gué. Ne pas le franchir mais rester à gauche le long du ruisseau en suivant de vagues traces. Quelques minutes plus loin, remonter à gauche des vallonnements herbeux jusqu’au pied de la grande dalle d’attaque (cairn - 2h). On peut aussi bivouaquer au pas de la Coche (eau à proximité avec le lac), aux 2/3 de la marche d’approche.

Ligne générale et généralités
La voie remonte une succession de ressauts en beau gneiss en tirant progressivement vers la gauche, avec de courtes jonctions marche. Il ne faut pas chercher l’ambiance paroi : il n’y en a pas. Du tout ! De même la logique ! Il s’agit plutôt d’un parcours initiation permettant d’aller d’un point A à un point B en empruntant le plus possible le rocher. Elle a été pensée pour transporter un brin de corde léger à simple (35 m suffisent, échappatoires possibles à chaque relais). Un leader peut même surveiller à pied une cordée débutante en naviguant dans des couloirs herbeux (sauf pour la sortie « bouquetin »). Chaque fois que cela est possible (sangle ou friend), il a été laissé place aux protections naturelles (voir topo sur les possibilités de sangles et friends). Sortie de gauche (variante « bouquetin ») : raide et plus sérieuse que le reste de la course (et quelques blocs pouvant créer des surprises malgré le nettoyage) ; sortie de droite originelle pour petits loups en excellent rocher et qui se protège sur friends. Tous les relais sont sur deux goujons sauf R11 "Bouquetin" et "Petit Loup" (sur sangle).

Matériel 
- Corde à simple 35 m
- 8 paires
- 3 sangles
- friends 0,4 à 2 (Camalot)

Cheminement
L1 : Remonter la dalle par un léger crochet gauche-droite : 3 goujons, 1 piton, 1 sangle possible en sortie. 4c, 20 m
L2 : Rejoindre le pied du pilier suivant et le gravir : 2 goujons, 1 sangle possible. 4b, 20 m
L3 : Traversée à gauche sur 80 m (cairns)
L4 : Attaquer sur le fil du pilier puis basculer sur la droite pour rester dans le rocher. Sortir sur une zone couchée. Un dernier pas avec petit réta mène au relais : 5 goujons, 1 friend #1 au départ. 4c, 25 m
L5 : Monter deux mètres puis traverser à gauche une dalle couchée avant de remonter un mur un peu lichéneux mais avec de superbes prises crochetantes : 2 goujons, 4 friends possibles. 4b, 20 m
L6 : Courte marche à gauche pour rejoindre un petit mur (cairns).
L7 : Monter droit puis légèrement vers la gauche pour rejoindre le haut d’un ressaut. Poursuivre dans la magnifique dalle couchée : 2 goujons, 3/4 friends #0,4 à 1 possibles. 4b peu soutenu, 35 m
L8 : Traversée à gauche jusqu’au pied de dalles (cairns). 
L9 : Remonter ces dalles en oblique de gauche à droite. On en sort sur un petit pilier. Un pas raide permet de sortir du ressaut : 2 goujons, 1 piton, 2 sangles, 3/4 friends #0,5 à 2 possibles. 4c soutenu, 30 m
L10 du petit loup : Remonter le couloir herbeux jusque sur la crête (35 m), relais sur gros becquet.
L11 du petit loup : Remonter un mur fissuré sur le bord droit : 4 friends #0,5 à 2. 3c, 15 m (relais sur becquet). 
L12 du petit loup : Quelques mètres faciles pour le « sommet »
L10 bis du bouquetin : Traverser le couloir à gauche à niveau jusqu’au pied d’un dièdre (relais sur friend si besoin)
L11 bis du bouquetin : Gravir le dièdre jusque sous un bombé que l’on évite par la droite avant de revenir à gauche : 4 goujons, 2 friends #0,5 et 1. 5b+, 20 m (relais sur becquet)
L12 bis du bouquetin : Rejoindre un petit mur au-dessus avec prises franches et gagner le relais juste sous la crête : 2 goujons, 2 friends #0,75 et 1. 4c, 20 m (relais sur deux goujons)

Descente
1 rappel de 15 m et une petite crête herbeuse plein nord mènent au col de l’Aigleton. Descendre versant ouest en suivant les cairns : le sentier traverse main droite, descend un couloir herbeux puis traverse à l’horizontale pour rejoindre les lacs du Vénétier et le sentier qui descend sur le habert d’Aiguebelle. On réalise ainsi une jolie boucle. (1h30 jusqu’au parking).

Equipement
Goujons inox ø10 et 12 et plaquettes Petzl

Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles
Première cordée autonome pour les filles

Première cordée autonome pour les filles

Le jour de l'équipement avec François
Le jour de l'équipement avec François
Le jour de l'équipement avec François
Le jour de l'équipement avec François
Le jour de l'équipement avec François

Le jour de l'équipement avec François

Le topo

Le topo

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #escalade-alpi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

COQUARD 07/09/2020 09:26

Bonjour Lionnel,
Comme annoncé: Il ne faut pas chercher l’ambiance paroi : il n’y en a pas. Du tout ! De même la logique ! Il s’agit plutôt d’un parcours initiation permettant d’aller d’un point A à un point B en empruntant le plus possible le rocher, donc on a pas été pris par surprise et en plus la brume est apparu à partir de L7.
On était plutôt venu pour faire une initiation grande voie avec pose de coinceur tout en ayant le choix d'utiliser ou pas les points de la voie, et ça été parfait.
Voie réalisé avec une cordée de 3, apprentissage de la pose de coinceur, utilisation des becquets pour point de protection.
L1 + L2 = 45m attention à gérer le tirage.
L4 + L5 = 40m
L11 + L12 bis = 30m, L12 c'est plus 10m que les 20m annoncé.
On a engraissé les cairns au passage dans les transitions entre les longueurs.
On a mis 2h de la voiture au pied de la voie. La voie 3h jusqu'au pied du rappel, on a pris le temps pour les explications et 1h30 pour la descente dans la brume ou les cairns aide beaucoup. Les temps d'approche et de retour ont été fait sans trainer.
Merci pour cette ouverture

lta38 07/09/2020 09:36

Bonjour. Merci pour ce retour. Je suis content de voir que ces bouts de rocher trouvent un écho. Même si on souhaiterait quelque chose d'un peu plus continu et de type "paroi", on manque cruellement d'itinéraire d'initiation grande voie vraiment faciles techniquement. Merci encore et bonne continuation.

jerome dauvergne 10/07/2020 09:40

Bonjour Lionel.
Je suis impressionné par tes puces ! Bravo à elles, leur papa peut être fier !
Je vous souhaite à vous 4 de très bonnes vacances, et que la vie vous offre que de tels moments de bonheur.
Amicalement, Jérôme.

lta38 10/07/2020 22:46

Merci Jérôme. Bel été également à toi et à ta famille et au plaisir de se croiser.