Super Lune rouge

Publié le 28 Septembre 2015

Lever à 2h55. Un peu dur vu le retour de la veille à près de 22h suite à un affût cerf. Mais pas possible de rater l'éclipse de Lune. Et soudain, c'est le drame ! Couverture nuageuse (non annoncée). Je reprends les prévi météo. Il devait y avoir un ciel clair, comme à 23h lorsque je me suis couché et que la Lune brillait dans le ciel. Tant pis pour la phase ascendante ; je remets le réveil à 4h45 pour la totalité en espérant que ça se dégage et me recouche.

Dix minutes plus tard, ça cogite. Déjà, je vais mettre des plombes à me rendormir. Ensuite, il y a des chances que je rate l'événement en faisant ainsi. Coup d'oeil à la cam de la croix de Chamrousse et on entrevoit le Vercors. On est donc au-dessus. Il semble y avoir une couche de nuages sous 1800 m. Pas sûr d'émerger au Charmant Som, à Chamrousse alors tant qu'à marcher, autant limiter au maximum la voiture car il va falloir ensuite rentrer et aller bosser. Direction le col du Coq. Je n'hésite pas longtemps entre Pravouta (trop proche du niveau des nuages) et...une é-nième Dent de Crolles.

Le temps de préparer le sac sans réveiller toute la maison et je décolle à presque 4h. 4h15 au parking. Il ne faut pas traîner si je ne veux pas rater le maximum de la totalité à 4h48, d'autant que je ne suis pas en mode "trail" avec un bon sac sur le dos.

4h45. Ouf, je suis sur la traversée vers le pas de l'Oeille et viens d'émerger de la couche nuageuse. Grand grand moment. C'est plein d'étoiles ce qui est inhabituel avec la pleine Lune. La suite en images.

 

La Lune quelques minutes après le maximum de l'éclipse (4h55)

La Lune quelques minutes après le maximum de l'éclipse (4h55)

Un quart d'heure plus tard

Un quart d'heure plus tard

La pleine lune au 12 mm (eq 24mm) sur le petit Lumix 4/3. Rouge, des étoiles, ambiance irréelle.

La pleine lune au 12 mm (eq 24mm) sur le petit Lumix 4/3. Rouge, des étoiles, ambiance irréelle.

La même au fish-eye Samyang

La même au fish-eye Samyang

Sortie de la totalité

Sortie de la totalité

Sommet de la Dent, mer de nuages, Jupiter...

Sommet de la Dent, mer de nuages, Jupiter...

Un mince croissant retrouve le soleil, à l'opposé encore du rouge ; entre les deux une teinte cendrée. Le capteur saisit encore les ombres mais grille la partie éclairée.

Un mince croissant retrouve le soleil, à l'opposé encore du rouge ; entre les deux une teinte cendrée. Le capteur saisit encore les ombres mais grille la partie éclairée.

Cette fois, le rouge n'est quasiment plus visible si on ne veut pas cramer le reste.

Cette fois, le rouge n'est quasiment plus visible si on ne veut pas cramer le reste.

L'éclairage revient ; on peut s'essayer à quelques images nocturnes avec cette mer de nuages

L'éclairage revient ; on peut s'essayer à quelques images nocturnes avec cette mer de nuages

Vers la fin de l'éclipse

Vers la fin de l'éclipse

Sublime pas de l'Oeille

Sublime pas de l'Oeille

C'est déjà pas si mal avec le capteur 4/3 alors, si j'avais eu un 5DIII...

C'est déjà pas si mal avec le capteur 4/3 alors, si j'avais eu un 5DIII...

Retour à la normale (photo prise la veille au soir)

Retour à la normale (photo prise la veille au soir)

La phase descendante de l'éclipse. Aujourd'hui, je me dis que j'aurais pu faire davantage d'image et avoir un panel de dix, quinze ou vingt Lune différentes ! M'enfin, on ne va pas faire la fine bouche.

La phase descendante de l'éclipse. Aujourd'hui, je me dis que j'aurais pu faire davantage d'image et avoir un panel de dix, quinze ou vingt Lune différentes ! M'enfin, on ne va pas faire la fine bouche.

Grosse satisfaction d'avoir réussi ce projet, d'autant que l'événement se déroulait durant une super Lune (i.e. Lune située à 360.000 km de la Terre alors que la distance moyenne est de 384.000 km) soit une Lune un peu plus grosse que d'habitude.

Prochains rdv avec la Lune en France : le 7 août 2017 (partielle), 27 juillet 2018 (totale), 21 janvier 2019 (totale), 16 juillet 2019 (partielle).

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mick 05/10/2015 23:22

J'avais raté cet épisode...mais juste un mot : magique !

lta38 06/10/2015 13:06

Merci Mick. Oui je me suis régalé.

Laurent 04/10/2015 23:36

Ouaouh, fantastique! Pour la motivation, déjà, et pour les photos!
Pas eu le courage, rattrapage par procuration avec ton texte et tes photos, merci!!
Et bonne continuation avec le brame, en attendant le ski :)

lta38 05/10/2015 22:24

Merci. Oui la motiv' reste bien présente. Pour le brame, encore un petit moment. Après il sera temps de mettre la première vraie couche !

Manu 01/10/2015 20:37

Belle et grosse motivation, bravo pour ces magnifiques clichés !
Je suis resté sous la crasse, comme tant d'autres ;)

lta38 02/10/2015 13:07

Merci. Mais entre ça, le brame et tout le reste, le manque de sommeil commence à se faire sentir.

Dauvergne Jérôme 01/10/2015 16:18

Rien à redire, tu as maîtrisé le sujet !! Bravo.

PS : je rêve aussi d'un plein format...

lta38 02/10/2015 13:07

J'ai comparé mon 60D avec un 5DIII et le MEME objectif monté dessus. Le jour et la nuit. Je lorgnais sur le 7DII (pour sa fiche technique et le rpport 1,6 mais mon prochain boitier sera un FF sans hésitation).

S.C. 01/10/2015 13:45

Bien joué...j'étais au Bec Charvet ce soir là, en extrême limite de la mer de nuages, finalement vers 3h brouillard total j'ai raté le plus intéressant !

lta38 02/10/2015 13:05

Merci, j'ai un peu hésité avec Pravouta mais fi de l'économie. J'ai préféré assurer avec la dent. La prochaine, ce sera dans trois ans.