Immersion automnale

Publié le 9 Octobre 2021

Malgré les jours qui raccourcissent sérieusement, synonyme de nuits longues et fraîches, chaque année j'aime aller dormir dehors en montagne durant la saison d'automne et si possible, loin des sentiers battus. Les lumières, les couleurs... Une fois de plus, d'autant qu'il y avait la mer de nuages, je ne serai pas déçu du voyage malgré un thermomètre qui va frôler le zéro au petit matin et le renversement de mon petit réchaud à alcool me privant du petit thé réchauffant du matin. Une fois la nuit tombée, la montagne résonne du brame du cerf. Je ferai même quelques rencontres sympathiques, plutôt à distance. Ces immersions s'accompagnent d'un sac à dos non négligeable : à l'ensemble tente, matelas, sac de couchage, vêtements, nourriture, eau, s'ajoute le matériel de photographie : cette fois-ci le 100-500 avec un trépied. Hormis l'image du réchaud qui est prise au 35 1,8, toutes les autres ci-dessous sont faites avec ce superbe objectif qu'est le 100-500 RF. Au-delà du fait que le piqué est supérieur à celui de mon ancien 300 f/4, le zoom me permet de faire des tas d'images différentes et pas seulement du gros plan (animalier) comme on le ferait avec une focale fixe. C'est pourquoi je suis fort intéressé par l'arrivée du minuscule RF 100-400 (635 g) pour emporter en fond de sac lorsque je ne pars pas spécialement pour faire de la photo.

L'automne c'est aussi la période de la chasse. Si je ne fais pas une fixation sur l'activité en tant que telle, je suis de plus en plus atterré par le non-respect de la période de reproduction du cerf. Ce jour, trois places de brame majeures totalement dérangées : une par une équipe complète (j'en ai trouvé cinq aux jumelles) de chasseurs ; deux autres par des chiens de chasse égarés qui courent dans tous les sens en aboyant sans arrêt. Autre aberration, la rencontre avec le fameux panneau "foutage de gueule" : "chasse en cours, soyons tous prudents". A quand une réforme complète de cette activité dont seules 3 espèces (cerf, sanglier, chevreuil), hors situations exceptionnelles localisées et ponctuelles, peuvent éventuellement nécessiter des opérations de régulation ? (NB : en France, on chasse 87 espèces d'oiseaux et mammifères).

Après les grosses pluies du milieu de semaine, les premières neiges
Après les grosses pluies du milieu de semaine, les premières neiges
Après les grosses pluies du milieu de semaine, les premières neiges

Après les grosses pluies du milieu de semaine, les premières neiges

Ambiances
Ambiances
Ambiances
Ambiances
Ambiances
Ambiances

Ambiances

Rencontres
Rencontres
Rencontres
Rencontres

Rencontres

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #nuitée, #randonnée sportive, #brame du cerf

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Complètement d’accord avec toi, en particulier sur les chiens de chasses qui se baladent toute la nuit. Hier encore, parti pour écouter le brame au-dessus de chez moi, je me suis vraiment demandé comment les cerfs pouvaient avoir un peu de tranquillité tant leurs cris étaient mêlés aux hurlements incessants des chiens.
Répondre
M
Salut Lionel,
Les "gestionnaires de la faune" locaux ne t'ont pas privé de tout, tu reviens avec de bien belles ambiances, je comprends ta réaction...
Je partage ton avis sur le panneau, il serait écrit "si vous vous en prenez une on vous aura prévenu (et vous l'aurez bien cherché tant pis pour vous)" ce serait pareil, il y aura un jour une jurisprudence dans ce sens j'en suis certain...
Courir plus vite que les balles n'est pas une option.
Mais leur communication est efficace et ils progressent...
J'ai à une période tenté le dialogue... peine perdue ils ne comprenaient pas que j'ai peur de me prendre une balle perdue (jamais vraiment perdue pour tout le monde) on ne te conseille pas de partir loin mais c'est la prochaine étape.
Aprés les photographes/touristes/curieux (certains) génèrent du dérangement sur le Cerf et la Faune en général, c'est indéniable, mais le Cerf repart vivant c'est la différence principale et fondamentale....
Pour le reste, continue de profiter de ton coin, garde le "secret" surtout, ça personne ne te l'enlèvera (enfin pour l'instant!)
A+ ;-)
PS en ce qui me concerne je suis prudent mais n'ayant pas de flingue une négligence de ma part est... négligeable !
Répondre